L’avortement, première cause de décès dans le monde

L’avortement, première cause de décès dans le monde

La société Worldometer a publié le 31 décembre un rapport montrant que l’avortement a été la première cause de décès dans le monde en 2021 avec 42,6 millions de morts. Cela élève l’avortement au niveau d’un génocide.

Les décès, toutes causes confondues, se sont élevés à 101,5 millions de personnes : ceux dus à l’avortement à 42,6 millions.

Les décès dus à toutes les autres causes combinées s’élèvent à 58,7 millions. Ainsi, l’avortement a tué plus de personnes que le cancer, le sida, la malaria, les accidents de la route, etc.

Si l’on compare ce chiffre au nombre de décès dus au Covid 19 qui, selon l’OMS, s’est élevé à environ 3,5 millions dans l’année, on peut mesurer l’ampleur du génocide de vies innocentes à naître.

Et le compteur des avortements de 2022 est déjà astronomique.

Quant on voit l’intense activité épiscopale contre le Covid, comparée au silence sur l’avortement, il y a réellement de quoi s’inquiéter.

https://www.lesalonbeige.fr/lavortement-premiere-cause-de-deces-dans-le-monde/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s