Dette publique : la remontée des taux d’intérêt est amorcée, attendons-nous à de douloureuses conséquences.

Mardi 11 janvier, le taux des obligations allemandes à dix ans (– 0,02 %) a failli redevenir positif. La barre symbolique du zéro n’a pas été franchie, mais c’est sans doute une question de jours. Quand cela arrivera, ce sera la fin d’un cycle de deux ans et demi de taux négatifs, amorcé en mai 2019. Depuis début décembre 2021, le taux allemand a augmenté de près de 0,4 %. La tendance est la même partout en Europe. En France, les obligations à dix ans sont désormais à 0,3 %, au plus haut depuis mai 2019, tandis qu’elles atteignent 1,2 % en Italie, un record depuis mai 2020. Progressivement, la parenthèse des taux négatifs se referme. Lire la suite

Coronavirus : on nous enfume !

Médecin urgentiste, consultant santé de TF1 et LCI, et directeur médical de Doctissimo, Gérald Kierzek conteste la responsabilité des non-vaccinés dans la crise de l’hôpital et regrette qu’une partie du corps médical ait abandonné l’éthique pour la morale.

Lire la suite ICI

Gérald Kierzek est aussi l’auteur de : Coronavirus, comment s’en protéger, Archipoche, 89 pages.

Source : Valeurs actuelles 13/01/2022

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Nos églises et basiliques attaquées – Dans l’indifférence générale

Nouvelle vague d’attaques sur les églises françaises. Plusieurs édifices ont été dégradés, souillés et profanés ces derniers jours, y compris la basilique Saint-Denis. Les réactions sont discrètes, voire timorées.

Emmanuel Macron en direct sur toutes les chaînes de télévision, la campagne présidentielle interrompue, le Covid mis au deuxième plan dans les médias… Voilà ce qui se serait passé si la grande mosquée ou la grande synagogue de Paris avait été prise pour cible dans la même semaine que trois ou quatre autres édifices musulmans ou juifs à travers le pays. Mais le patrimoine catholique, lui, ne compte pas, y compris ses lieux les plus emblématiques.

Lire la suite

Démantèlement d’un réseau criminel spécialisé dans le trafic de migrants entre l’Espagne et l’Algérie : les trafiquants utilisaient des bateaux de migrants pour transporter de la drogue

La police espagnole a annoncé, lundi 10 janvier 2022, le démantèlement d’un réseau criminel spécialisé dans le trafic de migrants entre l’Espagne et l’Algérie, précisant que cette opération d’envergure a permis l’arrestation de 24 personnes. Le réseau démantelé, en collaboration avec Europol, était composé de deux organisations criminelles parfaitement structurées. Ces dernières étaient basées dans la province d’Alicante, bien qu’elles aient opéré dans d’autres provinces espagnoles, principalement à Almeria, ainsi que dans d’autres pays de l’espace Schengen, notamment en France.

Lire la suite

Les sanctions de l’enfer contre la Russie. Et si la Russie coupait le gaz à l’Europe ?

 par  | 14 Jan 2022 |

Voici ce que dit l’agence de presse Bloomberg, une agence de presse américaine rappelons-le.

« Les États-Unis poussent l’UE à préparer les sanctions contre la Russie dans les domaines de l’énergie et des banques »

Les États-Unis souhaitent que leurs alliés se mettent d’accord sur une liste, mais le calendrier reste flou. Lire la suite

En 2021, l’immigration clandestine vers l’UE en hausse de 57 % !

lampedusa-migrants

Par Paul Tormenen, juriste et spécialiste des questions migratoires 

Une déferlante : voilà comment on pourrait qualifier la vague d’immigration clandestine à destination des pays de l’Union européenne. En 2021, l’agence Frontex a recensé pas moins de 200 000 franchissements illégaux des frontières extérieures de l’Union européenne, soit une augmentation de 57 % par rapport à 2020.

Les deux itinéraires les plus empruntés par les clandestins ont été la route de la Méditerranée centrale, avec 65 362 franchissements illégaux détectés (+ 83 % par rapport à 2020) et la route des Balkans occidentaux, où 60 540 passages clandestins ont été recensés (+ 125 %).
L’offensive migratoire lancée par la Biélorussie à la frontière avec la Pologne, la Lettonie et la Lituanie s’est traduite par 7 915 franchissements clandestins détectés, soit une augmentation de 1 069 % (!) par rapport à 2020. Lire la suite

L’obstacle des 500 signatures n’est pas une « posture victimaire »

Ne pourront se présenter à l’élection présidentielle que les candidats ayant recueilli au moins 500 signatures parmi les 42 000 élus pouvant parrainer, 500 élus dans 30 départements différents. Mathématiquement, jusqu’à 84 personnes pourraient donc se présenter simultanément. Mais la levée de l’anonymat décourage certains élus qui craignent menaces, exclusions, saccages, voire agressions. Lire la suite