États-Unis : Pfizer et Astra Zeneca accusés de complicité avec le terrorisme

Une cour d’appel américaine a relancé une action en justice contre Pfizer et Astra Zeneca, au motifs que leurs contrats signés avec le gouvernement irakien auraient contribué à financer le terrorisme durant la guerre menée par les américains en Irak. Les laboratoires Johnson et Johnson sont également visés.

Les plaignants reprochent aux dites sociétés pharmaceutiques d’avoir traité différents contrats de matériel médical et produits pharmaceutiques avec le ministère de la santé irakien d’alors, qui était entre les mains d’une milice chiite qui soutenait le terrorisme, lequel a fait de nombreuses victimes dans les rangs américains.

La procédure judiciaire est engagée par les familles de victimes américaines du terrorisme en Irak.

CH

https://www.tvlibertes.com/actus/etats-unis-pfizer-et-astra-zeneca-accuses-de-complicite-avec-le-terrorisme

Enquête d’un journal suisse : « Comment les sauveteurs de migrants collaborent avec les passeurs »

Conversations enregistrées en secret, lecture de messages Whatsapp et de mails ainsi que des écoutes téléphoniques : Les enquêteurs italiens ont rassemblé des preuves selon lesquelles les organisations humanitaires collaboreraient avec les passeurs.

Depuis environ cinq ans, des allégations circulent selon lesquelles des bateaux de sauvetage d’organisations humanitaires collaborent avec les trafiquants d’êtres humains en Méditerranée. Le “SonntagsZeitung” s’est entretenu avec trois passeurs libyens. Ils confirment qu’il existe des contacts entre les trafiquants d’êtres humains et les bateaux de sauvetage. Ils veulent ainsi s’assurer que leurs “clients”, les migrants, arrivent réellement en Italie.

Lire la suite

Charles Prats : « Avec son “j’emmerde les non-vaccinés”, Macron a peut-être perdu l’élection présidentielle ! »

ma-publication-3-845x475-1

Le magistrat anti-fraude  vient de rejoindre les équipes de Valérie Pécresse. Une septième campagne présidentielle pour ce chantre de la lutte contre la fraude sociale. L’occasion de revenir avec lui sur les subtilités juridiques et la force contraignante du fameux  qui cristallise toutes les tensions. Il s’explique au micro de Boulevard Voltaire.

Marc Eynaud

Sommation interpellative citoyenne de députés ayant voté l’obligation vaccinale des soignants

Initiative SIC (Sommation Interpellative Citoyenne)

La sommation interpellative a été délivrée le 5 janvier par Huissier de Justice directement à l’Assemblée Nationale, auprès de plusieurs députés figure de proue ayant voté directement ou par abstention en faveur de l’obligation vaccinale des soignants et en faveur de la prolongation du passe sanitaire. Lire la suite

Jeux interdits : Novak Djokovic, symbole de la résistance ! (Présent)

Traité en paria, Novak Djokovic ne lâche pas ! Opposé à l’obligation vaccinale réclamée par l’Australie, le meilleur tennisman du monde a été bloqué à son arrivée à l’aéroport de Melbourne. Une crise diplomatique est déclenchée, la Serbie n’appréciant guerre ce traitement inique.

On savait l’Australie hystérique sur la question du Covid, la voilà qui donne un nouvel exemple de ses dérives totalitaires. A quelques jours du début du tournoi de tennis du Grand Chelem organisé sur son sol, le gouvernement australien met des bâtons dans les roues à celui qui est pourtant le recordman de victoires. Lire la suite

Sortie prochaine du nouveau livre explosif de Charles-Henri d’Elloy : Le procès de Jupiter

Avec un style truculent et pamphlétaire, Charles-Henri d’Elloy passe en revue tous les griefs qu’il reproche au président Macron. Puisque celui qui se prend pour Jupiter voit un procureur en chaque Français, c’est avec une délectation non feinte que l’auteur endosse le rôle d’accusateur public de celui qu’il décrit comme le pire fossoyeur de la France.

Ce livre réquisitoire est un véritable brûlot à mettre entre toutes les mains des Français préoccupés par l’avenir de leur pays.

Le procès de Jupiter, Charles-Henri d’Elloy, Les Bouquins de Synthèse nationale, 150 pages, 20,00 € (+ 5,00 € de port). Sortie le 21 janvier 2022.

Pour le commander dès maintenant cliquez ici

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Provocations calculées, provocations déjouées

En quelques jours, deux affaires qu’on aurait pu juger entièrement superficielles, ont scandalisé l’opinion hexagonale, et remué plus encore la bulle médiatique parisienne : le drapeau européen sur la tombe du Soldat inconnu et les propos grossiers d’un chef d’État en quête de réélection.

Ces deux fautes de goût doivent être considérées comme délibérées. Lire la suite

Mélenchon « butin de guerre » : temps court et temps long en politique, par Clément Martin

Sur un live Twicht récent[1], Houria Bouteldja, fondatrice et ex-porte-parole des Indigènes de la République, présentait Jean-Luc Mélenchon, patron de La France insoumise, comme un « butin de guerre » de l’antiracisme décolonial. En effet, affirmait-elle, « Il a fait un choix, on revient de loin (…) c’était une espèce de laïcard de dingue ». Aujourd’hui, « il dit des choses qu’il n’aurait jamais dites, il y a quinze ans. »

Lire la suite

Le MoDem et l’UDF mis en examen pour complicité et recel de détournement de fonds publics

Jeudi 6 janvier, France télévisions a appris d’une source judiciaire que le MoDem et l’UDF ont été mis en examen en décembre pour « complicité et recel de détournement de fonds publics » dans l’enquête sur des soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires d’eurodéputés centristes. Quinze personnes sont déjà poursuivies dans cette information judiciaire menée depuis 2017 par des juges d’instruction du pôle financier du tribunal judiciaire de Paris. Parmi eux : François Bayrou, l’ancien garde des Sceaux Michel Mercier et les anciens eurodéputés Sylvie Goulard, Nathalie Griesbeck et Jean-Luc Bennahmias.

https://www.tvlibertes.com/actus/le-modem-et-ludf-mis-en-examen-pour-complicite-et-recel-de-detournement-de-fonds-publics