Identité civique, identité ethnique : entretien avec Henri Levavasseur

Identité civique, identité ethnique : entretien avec Henri Levavasseur

Henri Levavasseur est docteur en histoire, auteur de L’identité, socle de la Cité, livre paru aux éditions de La Nouvelle Librairie. Entretien accordé à la revue mensuelle Le Bien Commun (n°30, juin 2021).

Jean-Yves Le Gallou évoque, dans l’Avant-Propos de votre livre L’identité, socle de la Cité, le « retour de balancier » qui viendrait contrecarrer la domination, fastidieuse et arrogante, des épigones de la démocratie libérale et mondialiste. Vous prônez l’organisation d’une avant-garde. Le stade de l’avant-garde n’est pas celui du retour de balancier : il y travaille, le prépare, sans avoir encore les moyens de restaurer l’équilibre. À quel moment nous trouvons-nous de la prise de conscience de la mutilation de nos identités, et par conséquent de notre vie sociale ?

Nous vivons une crise sans précédent, caractérisée par l’ébranlement des fondements anthropologiques de notre civilisation. L’histoire semble s’accélérer de manière vertigineuse, atteignant le point névralgique où se produit la « fin d’un monde », pour reprendre le titre du dernier livre de Patrick Buisson.

Lire la suite

Dimitri Casali : « L’enseignement de notre Histoire de France est crucial pour régler pratiquement tous les maux de notre société »

Dimitri Casali

Pour Dimitri Casali, auteur de L’Histoire de France par les grands personnages, ouvrage publié en octobre 2021, « l’enseignement de notre Histoire de France est fondamental et même crucial pour régler tous les maux de notre société ». Il nous parle de sa passion pour les grands personnages, comme Napoléon, et se fait le défenseur d’une Histoire « équilibrée », entre côtés sombres et côtés lumineux (bien plus importants selon lui !).

Mais aujourd’hui, ce n’est pas un livre que Dimitri Casali vient présenter aux lecteurs de Boulevard Voltaire, mais son projet de spectacle Historock, une Histoire de France en chansons originales, aux rythmes du rock et de la pop music !

L’obscurantisme de la cancel culture battu en brèche

Faculté de parole 

L’obscurantisme de la cancel culture battu en brèche

Cela fait des mois que les adeptes du woke, de la déconstruction, de l’écriture inclusive et autres « racisations en intersectionnalité » occupent les devants de la scène, prétendant parler au nom de tous, ou en tout cas du plus grand nombre. Professeurs et étudiants réunis à la Sorbonne les 7 et 8 janvier ont sonné la fin de cette saturnale. Lire la suite

Les vrais chiffres de l’immigration par André Posokhow : effrayants !

27242860

Jacques Guillemain Riposte laïque cliquez ici

À l’heure où le Système veut faire de la crise sanitaire l’unique sujet de la campagne présidentielle, afin de mieux évacuer les thèmes majeurs qui préoccupent l’immense majorité des Français, à savoir l’immigration incontrôlée, l’islam conquérant et l’insécurité exponentielle, André Posokhow nous livre une nouvelle étude sur l’immigration.

Ce livre est en quelque sorte une suite réactualisée de son rapport sorti en 2013 sur le coût de l’immigration. C’est Jean-Yves Le Gallou, expert en la matière, qui en a fait la préface, et c’est donc cette préface que je résume. Après les chiffres de l’immigration, déjà parus, Posokhow chiffrera le coût de cette folie, qui nous ruine depuis quarante ans. Lire la suite

Les néo-socialistes au-delà de la gauche et de la droite

La fusion des messages idéologiques de Georges Sorel (ci-dessus) de Henri De Man donnera une conception jeune et dynamique du socialisme. En France, ce socialisme rénové, débarassé des tares du XIXe, sera le fait des « néos » ; malheureusement, les « archéos » auront le dessus et conduiront la République à la défaite de 1940, au marécage de la IVe et aux pantalonnades mittérandistes.

1) Les néo-socialistes : « ni droite, ni gauche », « néos » et perspectives socialistes.

Si la guerre de 14/18 sonne le glas du vieux monde, des vieilles choses, des idées reçues et de la morale bourgeoise, force est de constater les mutations qu’elle entraîne dans les divers courants politiques. Mutations qui s’opèrent parallèlement à l’avènement du monde moderne. Il en est ainsi du « mouvement socialiste », nous devrions plutôt dire des  socialismes qui vont éclore et parfois s’affronter. Certes le public retiendra longtemps l’impact du dernier avatar du marxisme, à savoir le bolchévisme et l’élan que suscita la Révolution d’Octobre 1917. En France, les conséquences en sont l’apparition du PCF et la scission dans le mouvement syndical de la CGT, consécutive à la déchirante révision idéologique née du congrès « historique » de Tours. Mais finalement la conception bolchévique n’est que la « radicalisation » du courant marxiste, accompagnée d’un rejet du jeu parlementaire et légaliste. Lire la suite

En Suède, le nombre de fusillades meurtrières atteint un niveau record en 2021 : 85 % des auteurs sont nés à l’étranger ou issus de l’immigration (MàJ)

10/01/22

Les autorités tirent de ces statistiques plusieurs défis à relever. Elles soulignent la nécessité de mieux intervenir dans les « zones vulnérables », alors que 85 % des auteurs sont nés à l’étranger ou issus de l’immigration. L’administration a cartographié une soixantaine de quartiers pauvres où « les délinquants ont une influence sur la communauté locale ». D’autre part, la lutte contre la récidive produit peu d’effets : 76 % des individus impliqués dans des fusillades avaient déjà été condamnés pour des crimes.

(…) La Croix

Lire la suite