Les associations de l’immigration en panique

La machine à régulariser des étrangers est cassée :

[…] les personnes étrangères résidant en France ne parviennent même plus à prétendre au dépôt de leur dossier. […] Pour les étranger·e·s résidant en France, en situation régulière ou non, l’obtention de titres de séjour nécessite l’étape préalable du dépôt d’un dossier en préfecture. […]

L’impossibilité de prendre rendez-vous dans les préfectures afin de déposer les demandes de titre de séjour impacte les associations intervenant en droit des étrangers puisque celles-ci sont débordées par ces demandes. Les associations sont donc contraintes de solliciter des avocates afin de déposer des recours en référé devant les juridictions administratives pour contraindre les préfectures à ouvrir leurs guichets et recevoir les demandeurs·ses.

Les juridictions débordées imposent désormais la production de captures d’écran journalières, sur des périodes indécentes, pouvant aller jusqu’à une année, tendant à prouver l’impossibilité de la prise de rendez-vous. Et encore faut-il, pour certaines, que ces captures soient celles d’un ordinateur faisant apparaître l’identité de la personne demandeuse alors que celle-ci n’en dispose pas, maîtrise parfois mal la langue française, et ne peut que s’adresser à un·e travailleur·se social·e ou bénévole associatif·ve pour renouveler ces vaines tentatives.

Ces mêmes travailleurs·ses sociaux·les et bénévoles remplacent l’officier préfectoral, l’agent·e du service public qui ne disparaît désormais plus seulement derrière son guichet mais derrière son écran. […]

Le blocage est aujourd’hui tel, qu’un trafic de rendez-vous en ligne s’est mis en place […]

Face à ce constat, nous nous sentons impuissant·e·s. Ni les associations, ni les collectifs, ni les autorités indépendantes, ni les élu·e·s locaux·les ne disposent des moyens d’infléchir ces blocages qui ne dépendent pas de nos responsabilités et compétences. […]

Cette pratique, qui relève de la maltraitance administrative, n’a pas sa place dans un État de droit. […]

Le sévice public pour bloquer l’immigration, il fallait y penser.

https://www.lesalonbeige.fr/les-associations-de-limmigration-en-panique/

2 réflexions sur “Les associations de l’immigration en panique

  1. Ping : Les associations de l’immigration en panique — information nationaliste – La vérité est ailleurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s