Chaos au Stade de France : marre des tartuffes!

La France est malade de ses tartuffes. Confrontés au réel, ces faussaires sont semblables au faux dévot de Molière : « Couvrez ce sein que je ne saurais voir ».  Leur position est celle de l’autruche : la tête dans le sable. Cela fait des décennies que la France est gouvernée par ces « élites » aux yeux grands fermés. Elles préfèrent mentir et désigner des boucs émissaires plutôt que d’admettre des faits dérangeants. Samedi soir, les supporteurs anglais ont été accusés par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, d’avoir créé le chaos autour du Stade de France, à l’occasion de la rencontre entre Liverpool et le Real Madrid (finale de la Ligue des Champions). Pour Darmanin, « des milliers de « supporters » britanniques sans billet  ou avec de faux billets ont forcé les entrées et, parfois, violenté les stadiers ». Lire la suite

Guerre d’Ukraine – Jours 91 à 94 – l’armée ukrainienne s’effondre rapidement

La Bataille d’Ukraine 

Les forces armées ukrainiennes s’effondrent sur le champ de bataille , si rapidement et sur une zone si étendue que vendredi 27 mai le président ukrainien a déclaré que “l‘Ukraine n’est pas désireuse de parler avec le Russe Vladimir Poutine, mais qu’elle doit faire face à la réalité que cela sera probablement nécessaire pour mettre fin à la guerre“. Il y a quelques jours encore Zelenski expliquait que l’Ukraine ne céderait jamais aucun territoire et qu’elle “gagnerait” contre l’armée russe.

Lire la suite

Le centenaire de Léon Bloy Un belluaire devant les porchers 2/2

Il convient toutefois de ne pas se méprendre sur cette hostilité de circonstance au lupanar, ce dernier étant avec I’Église le pôle ou s’épanouit le plus certainement la féminité. De celle-ci, Bloy ne veut connaitre que les deux manifestations radicales de la sainte, qu’il vénère, et de la prostituée, qu’il épouserait presque. D’un coté, Anne-Catherine Emmerich et Angele de Foligno, dont le Livre des visions et instructions a été traduit par son pauvre et grand ami Ernest Hello; de l’autre, Anne-Marie Roulé (dans un registre plus convenable, il y aura aussi Berthe Dumont, qui mourra du tetanos dans d’atroces souffrances et, surtout, Jeanne Molbech, avec qui il se marie en 1890 et dont il aura quatre enfants). En ces sujets comme sur tous les autres, Léon Bloy pense absolument : « Il n’y a donc pour la femme, créature temporairement, provisoirement inférieure, que deux aspects, deux modalités essentielles dont il est indispensable que l’Infini s’accommode : la Béatitude ou la Volupté. Entre les deux, il n’y a que l’Honnête Femme, c’est-à-dire la femelle du Bourgeois, le réprouvé absolu qu’aucun holocauste ne rédime. » Lire la suite

Les associations de l’immigration en panique

La machine à régulariser des étrangers est cassée :

[…] les personnes étrangères résidant en France ne parviennent même plus à prétendre au dépôt de leur dossier. […] Pour les étranger·e·s résidant en France, en situation régulière ou non, l’obtention de titres de séjour nécessite l’étape préalable du dépôt d’un dossier en préfecture. […] Lire la suite

4 solutions pour en finir avec la dénatalité et relancer la fécondité européenne, par Clément Martin

enfants natalité

Les identitaires le savent : la démographie, c’est le destin[1]. Mais la question démographique ne se limite pas à celle de l’immigration et des mouvements de population. Pour comprendre les enjeux majeurs du XXIe siècle et pour s’assurer de la pérennité de la civilisation européenne, il faut poser la question de la natalité, soit la capacité du peuple (français ou européen) à se renouveler et à faire perdurer son identité collective.

Une lame de fond traverse l’Occident, celle de la dénatalité. Et contrairement à ce qu’affirment les constats naïfs des démographes d’État, la situation française n’est pas meilleure que celle de nos voisins européens : les taux de natalité légèrement supérieurs de la France sont artificiellement gonflés par la poussée démographique immigrée[2].

Lire la suite

Embargo sur le pétrole russe, Ursula von der Leyen fait marche arrière

   par   29 mai 2022

Le 24 mai 2022, Euronews écrivait que Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, « espère qu’un accord sera bientôt trouvé entre États membres pour mettre en place un embargo sur le pétrole russe. 

Si la Hongrie a mis son véto, un accord est encore possible « dans les jours qui viennent » pour surmonter les réticences de Budapest a estimé mardi la présidence française, contredisant le Premier ministre hongrois Viktor Orban qui le juge « très improbable » ». Lire la suite

La liquidation de l’homme

La liquidation de l’homme

Renaud Camus publie un essai monumental dans lequel il retrace l’histoire du « remplacisme global », cette idéologie qui dépossède l’homme de tout ce qui le constitue, à commencer par son essence. Par Olivier Maulin

Dans les bras de sa Mère, entouré d’Augustin, de Marc et de Jean-Baptiste, l’Enfant Jésus tend la main droite en direction de Catherine d’Alexandrie agenouillée devant lui. Posé par terre, devant la sainte, au premier plan du tableau : un moyeu, celui d’une roue de l’effroyable machine à laquelle elle sera livrée au martyre. C’est ce tableau du Tintoret, La Vierge et l’Enfant avec sainte Catherine, saint Augustin, saint Marc et saint Jean-Baptiste (vers 1550) que Renaud Camus a choisi de faire figurer sur la couverture de son nouveau livre, et plus exactement un détail de ce tableau : le fameux moyeu.

Lire la suite

Économie : Rien ne va plus en France et dans l’UE !

Marc Rousset

Dans une excellente chronique du Figaro, Christian Saint-Étienne remarque que distribuer du pouvoir d’achat, sans contrepartie productive, c’est préparer un scénario à la grecque ! Macron, Marine le Pen et Mélenchon se sont pourtant lancés dans une course démagogique folle afin de s’attirer les électeurs, une des plaies mortelles des démocraties occidentales !

Le problème c’est que la France ne fabrique plus assez de produits industriels et a un déficit commercial annuel d’environ 100 milliards d’euros ! Le déficit public flirte désormais avec les 6,5 % du PIB ! La croissance dégringole, a été nulle début 2022 pour atteindre au mieux 1,3 % en 2023 et 1,1 % en 2024 ! Lire la suite