Béziers : un Marocain, délinquant multirécidiviste “ultra-violent”, recherché après avoir tué Claire, son ex-conjointe (MàJ : entré illégalement en France, il avait été condamné pour des viols en 2008)

17/05/22

Une femme de 37 ans a été retrouvée morte à son domicile, apparemment poignardée à plusieurs reprises, lundi à Béziers, dans l’Hérault. Un meurtre sans doute commis par son ex-compagnon, qui l’avait déjà menacée de mort. La justice avait proposé à la victime a mise en place d’un bracelet anti rapprochement, ce qu’elle avait refusé.

(…)

Le mis en cause a déjà fait de la prison à plusieurs reprises notamment pour des crimes.

Lire la suite

Panne de carburant pour les vendeurs de voiture en Europe : les ventes ont chuté de 20% en avril 2022

20% en avril : les ventes d’automobiles en Europe s’effondrent. 

Mercredi 18 mai, l’Association des constructeurs européens (ACEA) a indiqué que les ventes d’automobiles se sont écroulées de 20,6% dans l’Union européenne au mois d’avril. Avec 684.000 véhicules neufs vendus, il s’agit du mois d’avril le plus faible enregistré par l’ACEA depuis 1990, hors le cas exceptionnel de 2020, au début de la pandémie de Covid-19. Lire la suite

Nouveau premier féministre : quand la flagornerie dépasse les « bornes »

nouveau-premier-feministre-quand-la-flagornerie-depasse-les-bornes-800x450-1

La réaction de l’idéologie médiatique à la nomination d’Élisabeth Borne au poste de Premier ministre a été sans surprise. On a eu droit à une course au titre de champion du monde de la flagornerie, toutes cartes de presse confondues.

Victoire féministe ?

Enfin, après plus de 30 ans, une femme : on entendait que ça. Et comme on veut que ce soit bien une victoire féministe contre le patriarcat politicien, on parle de « Première ministre ». La soumission aux idées passe une fois de plus par la soumission à la sémantique. Édith Cresson sortie des oubliettes a fustigé la misogynie des politiques dont, bien sûr, elle a été victime. Ce qui n’est pas tout à fait faux. Mais personne, bien sûr, n’a osé lui dire que son échec explique aussi son départ rapide et que, considérée comme une « fausse bonne idée », elle a participé par son exemple raté à cette si longue attente. Les féministes militants avec carte de presse n’ont pas fait en trente ans un formidable forcing dans le sens d’une féminisation de Matignon. Lire la suite

Les trois « mamelles » de l’instruction publique sont en perdition.

Pour les deux premières, savoir lire et écrire, il y a longtemps que c’est fait. Depuis que le multiculturalisme et le métissage ethnique a été imposé à nos enfants, dès la maternelle, par les apôtres du « Grand Remplacement » mais avec la complicité d’un nombre croissant de nos compatriotes qui ne cessent d’élire et même de réélire les tenants de cette politique destructrice… Les nombreux programme internationaux d’évaluation des performances des systèmes éducatifs sont là, hélas, pour le prouver.

Mais voici maintenant que la troisième de ces « mamelles » est en voie d’anéantissement : LES MATHEMATIQUES ET LE SAVOIR COMPTER. Et la boucle sera bouclée, pour la plus grande satisfaction des démolisseurs de la France. Lire la suite

La Russie gagne plus d’argent qu’avant la guerre et va réorganiser son secteur des hydrocarbures.

 C’est un article de l’AFP repris que le site de Boursorama sur lequel il me semble utile de nous arrêter.

« La Russie va devoir réorganiser son secteur énergétique face aux sanctions européennes, a jugé mardi Vladimir Poutine, mais il a estimé que l’UE allait être la première à souffrir de son « autodafé économique » en renonçant aux hydrocarbures russes.

S’exprimant lors d’une réunion dédiée au secteur pétrolier, le président russe a souligné qu’en se passant des ressources énergétiques russes, l’Europe devenait la région où les prix de ces dernières devenaient « les plus élevés ». Lire la suite

La 1ère défaite d’Azov ne doit pas être un écran de fumée

 mardi 17 mai 2022

L’intensification des bombardements sur Azovstal a eu finalement raison des derniers fanatiques du régiment Azov qui s’y étaient retranchés depuis le début de la bataille de MarioupolLe 16 mai un drapeau blanc est apparu au milieu de ruines de la zone industrielle d’Azovstal où les derniers soldats ukrainiens emmenés par les fanatiques du régiment Azov tentaient de servir à leur propagande ukro-atlantiste un baroud d’honneur.

Un premier groupe de 51 « azovites » dont 20 blessés graves s’est rendu après avoir obtenu la garantie de ne pas être tués, montrant à quel point combien tout fanatique finit par prendre sa propre propagande pour une réalité. En revanche ils ne seront pas évacués sur la Turquie mais soignés et interrogés puis éventuellement jugés par les autorités russo-républicaines, car en effet s’ils n’ont quasiment jamais combattu réellement sur le front du Donbass pendant 8 ans, il s’avère, au vu des nombreux témoignages recueillis chaque jour et des preuves saisies dans leurs Etat-Major, que ces néo-nazis ont commis de nombreux crimes dans une répression permanente de la population pro-russe de Marioupol.
Quelques heures plus tard d’autres groupes affamés, portant d’autres blessés se présentaient devant les corridors d’évacuation organisés pour leur reddition. En fin de journée, plus de 300 radicaux s’étaient déjà rendus aux forces de libération de Marioupol. Lire la suite

Entretien avec Gustave Thibon

Gustave Thibon a accordé à notre collaborateur occasionnel Xavier Cheneseau, sans nul doute l’un de ses tous derniers entretiens. Son décès le rend d’autant plus émouvant.

• Vous avez écrit un jour : “Le vrai traditionaliste n’est pas conservateur”. Pouvez-vous expliquer ces propos. Est-ce à dire qu’un traditionaliste est révolutionnaire ?

Le vrai traditionaliste n’est pas conservateur dans ce sens qu’il sait dans la tradition distinguer les éléments caducs des éléments essentiels, qu’il veille sans cesse à ne pas sacrifier l’esprit à la lettre et qu’il s’adapte à son époque, non pour s’y soumettre servilement mais pour en adopter les bienfaits en luttant contre ses déviations et ses abus. Telle fut l’œuvre de la monarchie française au long des siècles. Tout tient dans cette formule de Simone Weil : “La vraie révolution consiste dans le retour à un ordre éternel momentanément perturbé”. Lire la suite

Mathieu Valet, syndicaliste policier sur les « mineurs étrangers » : « Ces voyous étrangers arrivent illégalement sur le territoire. Ils savent qu’en se déclarant mineurs, ils vont bénéficier du totem d’immunité des mineurs »

Vu sur TVL

Suite à l’agression d’une jeune femme enceinte à Montpellier par deux migrants, le secrétaire national adjoint du syndicat indépendant des commissaires de police, réagissait en direct mercredi 18 mai dans la matinale de CNews.  

Mathieu Valet, remonté après l’agression gratuite d’une jeune femme de 20 ans et de surcroit enceinte à Montpellier. Le syndicaliste dénonce le laxisme autour des migrants prétendument « mineurs ».

Selon lui, ces « voyous (…) se payent le luxe de ne pas respecter ni nos lois, ni les personnes »