Une rose des vents hégémonique et décadente

La chronique flibustière de Georges Feltin-Tracol

Parmi les nombreuses hétérotélies qui découlent de l’« opération militaire spéciale » russe en Ukraine, destinée entre autres à empêcher l’ancrage de ce pays dans l’orbite euro-atlantique, la plus flagrante serait le renoncement par la Suède et la Finlande de leur neutralité historique afin de rejoindre au plus tôt l’Alliance Atlantique et son bras armé, l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord). Lire la suite

Le prix du cours du blé bat un record après que l’Inde annonce un embargo sur ses exportations de la céréale

Le prix du blé s’envole. 

Lundi 16 mai, à la clôture sur le marché européen, le cours du blé a battu un record après l’annonce par l’Inde d’un embargo sur ses exportations de la céréale. Le cours a atteint 438,25 euros la tonne à la clôture. Le précédent record remonte au 7 mars 2022 avec un blé à 422,50 euros la tonne en clôture. Deuxième producteur de blé au monde, l’Inde a annoncé samedi 14 mai interdire les exportations de cette denrée, sauf autorisation spéciale du gouvernement, face à la baisse de sa production due notamment à des vagues extrêmes de chaleur.

https://www.tvlibertes.com/actus/le-prix-du-cours-du-ble-bat-un-record-apres-que-linde-annonce-un-embargo-sur-ses-exportations-de-la-cereale

Une jeunesse révoltée. Partie 1 : Le refus d’un système cynique et injuste.

IMG_1247 ter

Il y a quelques jours, lors de la cérémonie de remise des diplômes, une poignée d’étudiants d’AgroTech Paris a bousculé, un peu, la traditionnelle litanie conformiste (mais tout à fait honorable) des remerciements et louanges propre à ce type d’événements : leurs discours s’en sont pris au modèle de société dominant avec des mots qui ont pu agacer parfois mais qui, en grande partie, n’en disent pas moins vrai sur ce que sont les fondements et les effets de celui-ci. Lire la suite

Vote communautaire : une menace à peine voilée – Mélenchon dépassé par un parti musulman

melenchon vote musulman

Jean-Luc Mélenchon a construit une grande partie de sa stratégie électorale pour l’élection présidentielle sur la séduction des quartiers abusivement appelés « populaires », qui sont en réalité les cités de l’immigration. Et pour capter cet électorat des néo-Français et des musulmans de France, il n’a pas épargné ses efforts : éloge passionné de la « créolisation » de la société, promotion du droit du sol intégral, défense du voile islamique, attaques contre la police toujours suspecte de « racisme », et promesse de revenir sur la pourtant bien timide loi macronienne « contre le séparatisme ». Indiscutablement, ses exercices de danse du ventre ont porté leurs fruits puisque le candidat de l’extrême gauche est arrivé en tête des suffrages dans nombre de ces zones que certains appellent « les territoires perdus de la République ». Pas perdus pour tout le monde en l’occurrence. En fin de compte, 69 % des électeurs musulmans ont voté pour le chef de file des « insoumis » au premier tour de la présidentielle 2022.

Lire la suite

Qu’est-ce que l’identité ? Pour en finir avec les sophismes 2/2

Disant cela, Descombes n’écarte pas objection héraclitéenne à l’intangibilité de P’identité. Rien n’est fixe, rien n’est immuable, tout est flux. C’est ce que proclament les philosophies de la différence. Ainsi il ne pourrait y avoir de l’identité que dans le monde idéal et idéaliste des Idées platoniciennes, pas dans le monde réel. Voila I’argument physique contre l’identité. Mais il y a aussi un argument logique, formulé par Wittgenstein (quand bien même, on le verra, les choses sont chez lui aussi complexes ironiques que chez Epicharme) : « Identité : soit dit en passant, dire de deux choses qu’elles sont identiques est un non-sens, et dire d’une chose qu’elle est identique à elle-même, c’est ne rien dire du tout. » Lire la suite

Viktor Orban dénonce la vague suicidaire agitant le monde occidental qui expérimente le programme de grand remplacement

Viktor Orban dénonce la vague suicidaire agitant le monde occidental qui expérimente le programme de grand remplacement

Viktor Orban qui vient de remporter une nouvelle les élections vient d’être investi. Il élève le débat au niveau de la survie de notre civilisation :

Le premier ministre nationaliste hongrois Viktor Orban a dénoncé lundi 16 mai le «suicide» de l’Occident et rappelé sa «ligne rouge» concernant les sanctions envers la Russie, lors de sa cérémonie d’investiture devant le Parlement.

Lire la suite

Il manque 200.000 personnes dans la restauration. On va aller les chercher en Tunisie…

cafe-959632-1920-845x475-1

« Ils ont permis la récolte. Sans eux, on n’aurait pas pu rentrer 40 % des fruits, ça aurait été catastrophique », disait à l’AFP François-Xavier Ceccoli, producteur et président du groupement Corsica Comptoir, en novembre 2020. Eux, c’étaient les travailleurs marocains venus cueillir les clémentines corses. Une main d’œuvre de qualité, car « la cueillette de la clémentine demande de la précision. Il faut travailler à la main, sur l’arbre, avec gants et sécateur… », écrivait alors La Croix (26/11/2020). Lire la suite

Montpellier : une jeune femme de 20 ans et enceinte frappée par deux migrants dans un tramway

Une jeune femme de 20 ans et enceinte de sept mois a été sauvagement agressée par deux migrants dans une rame de tramway à Montpellier le samedi 14 mai. 

La scène s’est déroulée aux abords de la station les Tonnelles vers 22H40. Un homme, visiblement «sous l’emprise de médicaments», selon la source policière, importune trois jeunes adolescentes. La jeune femme de 20 ans et future maman décide d’intervenir et d’interrompre les deux hommes. Repoussant comme elle peut l’un d’eux, ce dernier agacé lui assène trois coups de pied dans le ventre. Lire la suite

Guerre d’Ukraine – Jours 80-81-82 – Azovstal est en train de se rendre

10 observations pour mieux comprendre la guerre d’Ukraine: 1. Une Ukraine dans l’OTAN, avec des armes nucléaires stationnées sur son sol, était inacceptable pour la Russie. 2. La Russie s’est lancée dans la guerre en s’appuyant sur la supériorité – pour quelques années encore – de ses vecteurs nucléaires (hypersoniques). C’est à l’abri de sa dissuasion militaire modernisée que l’armée russe a fait le double choix, surprenant, d’engager un conflit à 1 contre 3, en termes d’effectifs, et de ne pas soumettre l’offensive à un calendrier contraignant, de manière à limiter les pertes au combat. 3. Moscou n’a jamais eu l’intention de prendre Kiev ni de conquérir tout le pays, dans la première phase du combat. L’intention était de faire pression sur l’Ukraine pour l’amener à la table des négociations. Mais le gouvernement de Kiev n’a jamais saisi la main tendue. Les Russes ont alors enclenché une deuxième étape. 4. A la première phase de “prise de gages” a succédé une deuxième phase: le gouvernement de Kiev n’ayant aucune autonomie entre la pression de Washington et celle des milices fascistes, les Russes ont amorcé une prise de contrôle systématique de tout le territoire se trouvant à l’est d’une ligne Kharkov-Odessa – la “Nouvelle Russie” reconstituée 5. Malgré l’entraînement intensif par des conseillers de l’OTAN de l’armée ukrainienne depuis 2014, la Russie n’a rencontré aucune difficulté militaire majeure depuis le 24 février. C’est au contraire l’armée ukrainienne qui perd pied progressivement pied – les pertes (tués et blessés) ont dépassé la barre des 50 000 début mai. 6. La Russie a résisté aux sanctions imposées par les Etats-Unis et l’Union Européenne comme le montrent le redressement du rouble et la montée des prix de l’énergie. 7. Les deux tiers de la planète ne se sont pas joints aux sanctions. 8. Non seulement l”Union Européenne n’a joué aucun rôle de médiation mais elle est aujourd’hui la plus durement touchée par l’effet en boomerang des sanctions. On ne peut pas exclure que l’UE – en tant qu’institution soit un “dommage collatéral” de l’affrontement géopolitique entre les Etats-Unis et la Russie – au vu de la crise économique, sociale et politique qui va tomber sur les Etats-membres d’ici la fin 2022. 9. On assiste en outre à une mise en cause du dollar comme monnaie de réserve mondiale. Un processus vers l’émergence d’un nouveau système monétaire international appuyé sur l’or, les réserves énergétiques et quelques monnaies dont le yuan, est amorcé. Il durera plusieurs années. 10. La première victime du conflit est l’Ukraine en tant qu’Etat post-soviétique et société à laquelle les Occidentaux n’ont pas laissé la possibilité de devenir une nation: la guerre conduit à une accélération de l’émigration, déjà ancienne, des classes moyennes; au basculement des russophones de l’Est dans le camp de la Russie alors qu’ils avaient été jusqu’en 2013 loyaux à la nation ukrainienne en formation; et la partition du pays apparaît aujourd’hui inéluctable. Une fois de plus le “nation-building” occidental engendre le chaos.

Lire la suite