Europe : trocs et petites affaires entre amis.

2476180295.jpgDélégué national du Parti de la France aux Études et Argumentaires
En 2014, les principaux postes à pourvoir à la tête des institutions européennes, les fameux top jobs en novlangue mondiale, ne l’avaient pas été avant le mois d’août suivant les élections.
Cette fois-ci tout avait été fait pour que les décisions soient prises avant la première réunion du Parlement européen dans sa composition nouvelle afin de tenter de faire briller l’image d’une UE soudée et décidée à aller de l’avant.
Las… Si le calendrier fut bien respecté, la multiplication des réunions en forme d’impasses, les intérêts divergents de l’Allemagne, de la France et du groupe de Visegrad réunissant quatre pays d’Europe centrale dont la Hongrie, les oppositions de surface uniquement dictées par l’attrait des bonnes places, ont montré la réalité d’une Europe en miettes.
Pendant la campagne pour les élections européennes, les promesses n’avaient pourtant pas manqué d’une nouvelle donne et d’une volonté retrouvée. Au final, trocs et petites affaires entre amis ont retrouvé toutes leur place, malgré l’influence nouvelle des pays de l’est… Passe-moi la Rhubarbe, je te passerai le séné.
Sous réserve que le Parlement ratifie leurs choix les chefs d’États et de gouvernements qui composent le Conseil de l’Europe ont, au bout d’interminables négociations, abouti comme d’habitude à un compromis et à une répartition consciencieusement dosée des postes non pas entre Nations – le patriotisme pour ces gens-là est une affaire très subalterne – mais entre gens de bonne compagnie, partageant tous la même vision planétariste, financiariste et libre-échangiste.

Lire la suite « Europe : trocs et petites affaires entre amis. »

F. de Rugy : le homard mortel – Journal du mardi 16 juillet 2019

https://chaine.tvlibertes.com/widget/f-de-rugy-le-homard-mortel-journal-du-mardi-16-juillet-2019

F. de Rugy : le homard mortel

François de Rugy a présenté sa démission du gouvernement. Une semaine après le début des révélations sur son train de vie aux frais de la princesse, le ministre de la transition écologique a finalement plié.

CETA : ultime recours ?

Alors que le Parlement doit ratifier l’accord commercial entre la France et le Canada mercredi, sept députés canadiens appellent leurs homologues français à ne pas entériner l’accord, notamment pour des raisons sanitaires et écologiques.

Iran : une crise mondiale qui va durer

Alors que l’offensive médiatique et diplomatique étasunienne contre l’Iran atteint des sommets, l’Union Européenne affirme timidement vouloir sauver l’accord sur le nucléaire. Dans ce contexte, l’arrestation d’une chercheuse franco-iranienne aggrave les tensions.

L’actualité en bref

https://www.tvlibertes.com/f-de-rugy-le-homard-mortel-journal-du-mardi-16-juillet-2019

Licencier 1000 personnes, cela vaut au moins la Légion d’honneur

Licencier 1000 personnes, cela vaut au moins la Légion d’honneur

Emmanuel Macron a accordé la Légion d’honneur à Corinne de Bilbao, directrice générale de General Electric France de 2016 à 2019. Aujourd’hui le groupe américain supprime 1000 emplois sur son site de Belfort.

Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, a favorisé la vente de la branche Énergie d’Alstom à General Electric en 2014. Le 28 mai dernier, le site de Belfort annonçait la suppression de 1000 emplois.

Corinne de Bilbao fut directrice générale de General Electric France, de mars 2016 à avril 2019, avant que son successeur Hugh Bailey ne prenne les commandes pour mieux mettre en œuvre la communication du plan de licenciement. Hugh Bailey était conseiller pour les affaires industrielles d’Emmanuel Macron à Bercy quand ce dernier a acté la vente d’Alstom Énergie à General Electric, en 2014.

General Electric avait promis au gouvernement français, lors du rachat d’Alstom, lde créer 1.000 emplois ! Dès le mois d’octobre 2017, le fossoyeur d’Alstom Énergie annonçait la suppression de 350 postes sur 800 sur son site de Grenoble, avant de mettre en place un plan de départs volontaires concernant 280 emplois dans sa division Énergie début 2019, en lieu et place d’”Alstom Power System”.

Le Journal officiel de la République française nous apprend que Corinne de Bilbao est nommée chevalier de la Légion d’honneur en sa qualité d’”ancienne présidente et directrice générale d’un groupe industriel, directrice générale d’un groupe spécialisé dans l’ingénierie”, et rend hommage à ses “30 ans de services”.

https://www.lesalonbeige.fr/licencier-1000-personnes-cela-vaut-au-moins-la-legion-dhonneur/

Politique-Eco n°223 avec Pierre Jovanovic : Deutsch Bank, agonie avant liquidation

Pour Pierre Jovanovic, la Deutsche Bank, qui s’apprête à licencier 18 000 personnes, est dans la même situation que la Lehman Brothers au moment de sa chute. Invité de « Politique-Eco » pour sa célèbre revue de presse, le journaliste économique estime que l’établissement a été détruit par les CDS de l’Américaine Blythe Masters, les taux négatifs et bien sûr par la folie de la planche à billets. Une future faillite qui fait trembler l’Allemagne…

https://www.tvlibertes.com/politique-eco-n223-avec-pierre-jovanovic-deutsch-bank-agonie-avant-liquidation

La politique étrangère aberrante de Macron – La revue de presse de Radio Courtoisie

macron-debat-liberte-588x330.jpg

La revue de presse du Libre journal de Dominique Paoli sur Radio Courtoisie du 08 juillet 2019 portera notamment sur la politique étrangère d’Emmanuel Macron.

Parmi les événements qui ont marqué ces derniers jours figurent les nominations aux principaux postes dirigeants de l’Union européenne après les élections du 26 mai dernier. Plusieurs séquences de négociations ont été nécessaires au sein du Conseil européen pour parvenir aux décisions annoncées le 2 juillet 2019. L’accord final n’a pu masquer l’opposition initiale entre le Président français et la Chancelière allemande confirmant ainsi la dégradation des relations entre les deux pays, mise au jour depuis plusieurs semaines et qui va à l’encontre des ambitions affichées par Emmanuel Macron lors de sa campagne électorale et dans les mois qui ont suivi le début de son quinquennat.

Après deux ans de mandat, Guillaume Berlat, chroniqueur sur le site Proche & Moyen-Orient, présente un inventaire circonstancié de la politique étrangère du huitième président de la VèRépublique. Lire la suite « La politique étrangère aberrante de Macron – La revue de presse de Radio Courtoisie »

Saint-Laurent-Médoc (33) : des enfants découvrent un tumulus funéraire vieux de 5600 ans

[…] C’est une découverte archéologique comme on en voit peu. Ou en tout cas pas de cette manière. En 2005, alors qu’ils s’amusaient à creuser dans ce qui leur sert de bac à sable, des enfants de l’école de Saint-Laurent-Médoc, en Gironde, font une étonnante – quoiqu’effrayante – découverte : des restes humains très anciens ! Des archéologues vont donc prendre le relai et découvrir que l’école de la commune était en fait construite sur un tumulus funéraire, l’une des premières formes de monuments funéraires. En somme, l’ancêtre de nos pierres tombales.

Les première analyses font état de restes humains vieux de plusieurs centaines d’années. Notable, mais rien d’incroyable. Une nouvelle étude* publiée en avril 2019 vient pourtant donner une toute nouvelle dimension à ce mystérieux site funéraire, baptisé le tumulus des Sables : il est en réalité bien plus vieux et a même été utilisé comme cimetière récurrent pour enterrer des gens pendant près de 2000 ans. En excavant le monticule, les archéologues ont trouvé 30 individus (20 adultes et 10 enfants) placés dans la fosse sur une période de 2000 ans, du Néolithique (environ 3600 av. J.-C.) au début de l’âge du fer (1250 av. J.-C.).

Lire la suite « Saint-Laurent-Médoc (33) : des enfants découvrent un tumulus funéraire vieux de 5600 ans »

Face au chômage. Partie 1 : Chômage et mondialisation.

Le chômage est un mal endémique qui touche notre société depuis les années 1970, devenant structurel après être resté longtemps conjoncturel et limité. Aujourd’hui, c’est un véritable fléau qui mine l’harmonie sociale et fonde le ressentiment profond d’une part des catégories sociales, souvent populaires et, parfois déracinées ou dépossédées, mais aussi de plus en plus des classes moyennes et des catégories tertiaires. Le président François Mitterrand, qui s’était fait élire en 1981 sur la promesse d’un chômage qui n’atteindrait jamais les deux millions de personnes (ce qui se produisit quelques mois après…), avait baissé les bras et son action s’était réduite à créer quelques pansements sociaux, au grand dam des mineurs et ouvriers qui, dès 1984, brûlèrent son effigie lors des manifestations lorraines et parisiennes en criant à la trahison : la Gauche entamait alors son grand déclin et entérinait ses grands renoncements, au nom d’une Construction européenne qui remplaçait désormais la résolution de la question sociale… Et le chômage, presque cinquante ans après la fin du plein-emploi, est toujours là, inquiétant, épuisant, destructeur autant des métiers que des vies et des familles. Lire la suite « Face au chômage. Partie 1 : Chômage et mondialisation. »

Stéphane Ravier : « On sent bien là qu’il y a une volonté de rejet de la France en brandissant le drapeau d’une nation étrangère »

331e27f9b065f9abf7ffd0fab04762ef.jpg

Stéphane Ravier, sénateur des Bouches-du-Rhône, réagit au micro de Boulevard Voltaire après les violences qui ont eu lieu à Marseille à l’issue de la demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations, emportée par l’équipe d’Algérie.

https://www.bvoltaire.fr/stephane-ravier-on-sent-bien-la-quil-y-a-une-volonte-de-rejet-de-la-france-en-brandissant-le-drapeau-dune-nation-etrangere/

Sibérie : des dents vieilles de 31.000 ans révèlent l’existence d’une population humaine inconnue

Au nord-est de la Sibérie, des scientifiques ont mis au jour des dents de lait vieilles de 30.000 ans et appartenant à une population humaine jusqu’ici inconnue. Une découverte qui bouscule les théories sur l’histoire des migrations humaines et les ancêtres des premiers Américains.

L’Homme n’a pas toujours évolué sur tous les continents. Il y a bien longtemps, nos ancêtres avaient un territoire bien plus restreint que les populations ont étendu en migrant aux quatre coins de la Terre. Comment ? L’histoire est loin d’être élucidée. C’est ce que confirme une étude publiée cette semaine dans la revue Nature.

Ces travaux reposent sur la découverte de deux dents de lait humaines sur un site archéologique isolé du nord-est de la Sibérie. Nommé Yana Rhinoceros Horn Site (RHS), l’endroit est connu depuis 2001 et de nombreuses trouvailles y ont déjà été révélées. Parmi elles, quelque 2.500 artéfacts fabriqués en os d’animaux, en ivoire ainsi que des outils en pierre.

Ce site a fourni les plus anciennes preuves directes d’occupation humaine dans la région. « Auparavant, les données génétiques suggéraient que le nord-est de la Sibérie n’était occupé que depuis 10.000 ans, mais nous savons [maintenant] que ces populations étaient là depuis bien plus longtemps« , a expliqué au New Scientist, Eske Willerslev de l’Université de Cambridge.

Toutefois, les deux dents humaines découvertes ont à nouveau bousculé les théories. Une analyse génétique a révélé qu’elles sont âgées de 31.000 ans et surtout, qu’elles appartiennent à une population humaine inconnue. Une population génétiquement distincte des Eurasiens occidentaux et des Asiatiques de l’Est que les chercheurs ont nommée « anciens Sibériens du Nord ».

Ce n’est pas tout puisque les analyses génétiques ont révélé un autre résultat crucial : cette population ne serait pas directement liée aux Amérindiens, comme on le supposait. « L’idée commune est que les premiers humains à être arrivés dans cette région étaient les ancêtres des premiers Américains qui ont traversé le détroit de Béring et ont disparu« , a précisé Eske Willerslev. […]

Géo

http://www.fdesouche.com/1219243-siberie-des-dents-vieilles-de-31-000-ans-revelent-lexistence-dune-population-humaine-inconnue

Allemagne : la culture du viol au sein de l’immigration

En Allemagne, mais la situation est semblable dans toute l’Europe, le laxisme libertaire occidental accouplé à une immigration musulmane ont donné naissance à un monstre dénaturé. Des journalistes allemands ont interrogé des adeptes du Coran, jeunes et moins jeunes immigrés ou issus de l’immigration, sur leur vision de la place de la femme dans la société contemporaine : une culture du viol qui s’exprime fort librement !

Il serait réducteur de penser que seul le Coran est responsable de cette perception dégradante par ces hommes et adolescents musulmans du sexe opposé : le laxisme contemporain, la clémence d’une magistrature politiquement correcte et radicale-chic envers des “djeunes” sans repères, sans racines, gâchés par la sous-culture du rap, la décadence spirituelle et naturelle occidentale, des modes féminines fort immodestes qui rabaissent la femme au rang d’objet, la dévirilisation mode Lgbt, ont leur large part, autant que la religion islamique, dans l’ordurière attitude qu’ont ces immigrés envers le sexe faible.

Francesca de Villasmudo