Le nouveau livre d’Alban d’Arguin : « Réchauffement climatique Enquête sur une manipulation mondiale »

ffree.jpg

Une « bombe » au coeur de l’été !

Cette enquête implacable sur un scandale mondial, appelé “réchauffement climatique” et dont les hommes seraient responsables, contient des révélations documentées effrayantes.

L’auteur dévoile, l’un après l’autre, les mensonges élaborés pour faire croire à une catastrophe planétaire imminente. Il ne se contente pas d’en tirer les fils, il en explique, comme dans un roman policier, les “clés”, c’est-à-dire les mobiles : en agitant des peurs et des angoisses, dont le symbole emblématique est une adolescente suédoise du nom de Greta Thunberg, les responsables de cette manipulation unique en son genre sont progressivement démasqués.

Comme une illustration de ce nouveau monde angoissant, se prépare et s’opère le remplacement des populations enracinées et des peuples millénaires par de nouveaux occupants déplacés, sous le vocable scandaleux et mensonger de “migrants climatiques”.

Alban d’Arguin lève le voile sur les organisateurs et les complices de cette grande peur d’une mort imminente et collective, agitée comme un spectre, que ce soit par des organismes internationaux, des organisations non gouvernementales (ONG), ou par l’Église catholique elle-même.

À la lecture de ce livre, le parallèle entre cette manipulation climatique et celle de l’épidémie de grippe de Wu Huan de 2019 (Covid 19) apparaît sans ambiguïté. Partant d’un fait réel, on invente des mesures coercitives et quasi dictatoriales applicables au monde entier. Pour bientôt le confinement climatique, le port du masque anti-CO2, l’interdiction de circuler sans “passeport climatique”, etc. ?

Mais, à l’heure ou la folie des hommes conduit à l’ouverture d’un conflit dramatique entre l’Occident et la Russie, le Réchauffement climatique, cette enquête sur une manipulation mondiale, prend une tournure prémonitoire et éclairante. L’auteur y présente toutes les “clés” permettant d’interpréter cette manipulation du climat. Parmi ces dernières, figure le risque d’une guerre géostratégique pour neutraliser les pays détenant aujourd’hui les plus grandes ressources mondiales fossiles (pétrole, gaz et charbon) et les ressources minières, notamment les terres rares indispensables à la dictature numérique. C’est le cas de la Russie, qui voit dans le réchauffement climatique naturel actuel une opportunité d’améliorer les conditions d’exploitation de ses immenses ressources, y compris agricoles.

La guerre déclenchée en février 2022 entre l’Ukraine et la Russie pourrait hélas! être aussi interprétée comme une volonté de faire s’enliser le conflit pour freiner l’expansionnisme économique russe, amoindrir sa souveraineté nationale et, enfin, partager ses richesses entre des intérêts privés apatrides.

Alban d’Arguin est titulaire d’un DEA de droit public, d’un DEA d’histoire du droit, a poursuivi des études d’actuariat (ISUP Paris). Il a déjà publié Éoliennes : un scandale d’État (éditions Synthèse nationale, 2017), qui a fait de lui l’un des pionniers de la lutte contre les éoliennes en France.

Réchauffement climatique Enquête sur une manipulation mondiale, Alban d’Arguin, Editions Pardes, juillet 2022, 220 pages 20,00 € (+ 5,00 € de port)

Pour l’acheter cliquez ici

http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2022/07/23/le-nouveau-livre-d-alban-d-arguin-rechauffement-climatique-e-6393344.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s