Crise du gaz en Europe : et si les Etats-Unis étaient à la manœuvre ?

Plan d’économies de gaz d’août à mars 2023 décidé par Bruxelles : les ministres de l’énergie de l’Union Européenne réunis à Bruxelles ont trouvé un accord pour réduire leur consommation de gaz de manière coordonnée et aider ainsi l’Allemagne, après une nouvelle réduction drastique des livraisons russes, tombées hier à 20 % du total. Lire la suite

« La Traite des Slaves : l’esclavage des Blancs du VIIIe au XVIIIe siècle » de Alexandre Skirda

Un crime contre l’humanité politiquement incorrect : la traite des Slaves du VIIIe au XVIIIe siècle.

Sait-on que le mot français « esclave » vient du latin sclavus désignant l’homme slave asservi, terme apparu en ce sens en 937 dans un diplôme germanique puis largement utilisé dans les actes notariés gênois et vénitiens à partir de la fin du XIIe siècle pour finalement s’imposer dans les langues romanes et germaniques ? L’étymologie, encore plus explicite en anglais, révèle un fait historique le plus souvent ignoré non seulement du grand public, mais du milieu historien lui-même : la traite esclavagiste exercée aux dépens des peuples slaves du VIIIe au XVIIIe siècle. Lire la suite

Le premier vaccinodrome contre la Variole du singe ouvre à Paris [Vidéo]

Variole du singe : ouverture d’un vaccinodrome à Paris. 

Lundi 25 juillet, le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé sur BFMTV l’ouverture d’un grand centre de vaccination à Paris. « Demain, à Paris, ouvre un centre qui va pouvoir augmenter très significativement le volume des vaccinations. A ce jour, plus d’une centaine de centres de vaccination sont en place. » Le ministre a également annoncé que les étudiants en médecine pourraient bientôt participer à la campagne de vaccination contre la variole du singe, à la faveur d’un décret publié mardi.

Lire la suite ici

Les sanctions, quoi qu’il nous en coûte ?

villin.jpg

Philippe Villin

L’objet de cette opinion n’est pas de savoir si l’on doit soutenir M. Zelensky sans limite, comme nos politiques et nos eurocrates, mais de s’étonner qu’un tel choix ait été fait sans débat démocratique. Pire, même, ceux-ci n’ont pas jugé utile de nous consulter, ni sur l’escalade militaire, ni sur les terribles conséquences des sanctions pour nos économies. Parlons de ces conséquences !

Alors que nous sortions à peine du Covid et que la Chine faisait déjà gravement problème (« zéro Covid » totalitariste, Taïwan menacée, arrêt de l’ « usine chinoise » et donc crise d’approvisionnement et logistique), leur choix – sans débat – de telles sanctions jamais vues sur un fournisseur vital entraîne déjà des conséquences dramatiques pour nous. Le prix de l’énergie a déjà flambé, faisant exploser les dépenses de chauffage et de transport des ménages et les appauvrissant. Lire la suite

Guerre d’Ukraine – Jours 147-151 -Les buts de guerre de la Russie sont élargis à Kharkov et Odessa – par Edouard Husson

On ignore souvent que Chateaubriand fut la principale source d’inspiration du Général de Gaulle en matière diplomatique. Au coeur de la vision d’une politique étrangère forgée par la monarchie et qui pût être utilisée, sans modification, par la République, il y avait la nécessité de s’entendre avec la Russie, telle que l’auteur des Mémoires d’Outre-Tombe, qui fut aussi Ministre des Affaires Etrangères sous la Restauration, l’expose.
Faute d’avoir adhéré à ces « piliers de la sagesse diplomatique » française, notre actuelle diplomatie est en train d’être engloutie dans le désastre d’une guerre occidentale qui n’est pas la nôtre, au risque de voir notre pays écarté pour longtemps des affaires du monde – alors que notre géographie nous met en position idéale, sur tous les océans de la planète.
Il faudra sans aucun doute du temps pour réparer les énormes erreurs de l’actuelle (absence de) stratégie française. Ce n’est pas une raison pour ne pas comprendre le monde tel qu’il change: non seulement l’évolution de la bataille d’Ukraine mais le retour à l’équilibre des puissances avec, au coeur du nouveau dispositif, la Russie et l’Eurasie.

La Bataille d’Ukraine 

+ Il est toujours utile, pour commencer, de se rappeler les distances dont nous parlons. La ligne de front établie par l’armée russe au début de son offensive était aussi longue que la distance d’un trajet automobile entre Barcelone et Varsovie.  Même réduite de moitié à partir du début avril (après que l’armée russe eut fixé suffisamment longtemps des troupes ukrainiennes autour de Kiev et Soumy pour pouvoir s’emparer du sud du pays et préparer la bataille du Donbass), la ligne de front est extrêmement étendue.  Plus de 1000 kilomètres. C’est à rappeler à tous les stratèges de plateau télévisé. 

Lire la suite

VIKTOR ORBAN, LE DIRIGEANT LE PLUS SAGE D’EUROPE ?

viktororban-1024x456-1

 L’affirmation d’une identité revient évidemment à assumer des différences. Le refus pour un homme politique d’intégrer dans son discours ces deux aspects indissociables du peuple auquel il appartient et à la conduite duquel il peut participer tient de l’aveuglement, de la démission voire de la trahison. L’idéologie qui s’impose aujourd’hui aux politiciens occidentaux les conduit à discréditer le terme d’identité, à considérer l’attitude “identitaire” comme criminelle… sauf bien sûr lorsque le terme “identité” recouvre cette fois la revendication d’un groupe minoritaire. Autrement dit, cela revient à inverser la logique qui préside à l’existence d’une nation, à savoir la reconnaissance d’un bloc d’identité qui la différencie des autres peuples, son histoire, sa langue, sa religion souvent, son sentiment de former une communauté de destin et d’intérêts, distincte des autres.

Lire la suite

La Gauche a-t-elle triomphé grâce à la violence ?

gauche violence

Avocat fiscaliste et essayiste, Thierry Bouclier a écrit des romans et des biographies sur des personnalités telles que Pierre Drieu la Rochelle, Jacques Benoist-Méchin, Alphonse de Châteaubriant, Jean-Louis Tixier-Vignancour et ADG. Son dernier livre, La Gauche ou le monopole de la violence, recense les événements de l’Histoire contemporaine qui ont permis à la gauche d’imposer son magistère moral à l’ensemble de la société, en dictant les règles et en fixant les interdits. Nous proposons ici quelques-uns des thèmes évoqués dans l’ouvrage.

Le clivage gauche-droite

Le 28 août 1789, au moment de se prononcer sur l’attribution d’un droit de veto au roi Louis XVI, les députés de l’Assemblée constituante se séparent en deux parties antagonistes situées respectivement à gauche et à droite.

Lire la suite

Charlotte d’Ornellas journaliste Valeurs Actuelles, sur la sécurité des JO 2024 : « S’il [Gérald Darmanin] n’est pas capable de voir, comment serait-il capable de prévoir ? »

Vu sur TVL

Chroniqueuse dans l’Heure des Pros, Charlotte d’Ornellas sur la capacité du ministre de l’Intérieur en poste, à « prévoir » la sécurité des JO de Paris 2024.

Après le chaos du Stade de France et les mensonges dans la communication du gouvernement, l’opinion publique s’interroge sur la question sécuritaire de cet évènement planétaire. Alors qu’un sondage OpinionWay pour Le Parisien, montre que 47% des Français se déclarent « indifférents » aux JO 2024, à moins de deux ans.

Pour Charlotte d’Ornellas, ce n’est pas tant la stratégie de communication de Gérald Darmanin à remettre en cause, mais sa « capacité à prévoir » les moyens humains et matériels pour assurer la sécurité des spectateurs français et étrangers.