La République des copains

Il faut bien que ces messieurs vivent (sur nos impôts) :

Le Président de la République envisage, sur proposition de la Première ministre, de nommer M. Jean CASTEX en qualité de président du conseil d’administration de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France.

La Présidente de l’Assemblée nationale et le Président du Sénat sont saisis de ce projet de nomination, afin que la commission intéressée de chacune des assemblées se prononce dans les conditions prévues par le cinquième alinéa de l’article 13 de la Constitution.

Je découvre l’existence de cette agence…

Par Michel Janva

https://www.lesalonbeige.fr/la-republique-des-copains-15/

Démission possible de Macron si Poutine coupe le gaz !

macronPoutine3-678x381.jpeg

Marc Rousset

L’ambiance internationale est préoccupante suite à la guerre en Ukraine, à l’inflation de plus en plus élevée et aux marchés boursiers qui dégringolent. Les cryptomonnaies s’effondrent, Wall Street conclut dans le rouge son pire semestre depuis 1970, et la France est un des premiers pays au monde susceptibles d’exploser. Le pays dirigé par le technocrate Macron est en faillite et accumule toutes les âneries possibles et imaginables : dette stratosphérique, gabegie des dépenses publiques, inflation, invasion migratoire accélérée et incontrôlée, insécurité grandissante, natalité des Français de souche en baisse, effondrement des services publics (hôpital, transports, école), fermeture absurde de Fessenheim, rationnements énergétiques à venir avec des prix qui explosent ! Les sanctions économiques irresponsables contre la Russie, avec en représailles un arrêt probable et total des fournitures de gaz à l’UE par Vladimir Poutine en septembre, pourraient bien conduire le pays à l’explosion sociale, à la révolution politique avec la démission de Macron à la clé ! Lire la suite

Rennes : un ressortissant afghan tente de trancher la gorge d’un agent de police qui tentait de le maîtriser

Mardi 5 juillet, vers 10h du matin, un ressortissant afghan au comportement suspect a sorti un couteau dans un centre commercial de Rennes avant d’essayer de poignarder des policiers. Si le drame a pu être évité, l’assaillant a tenté de trancher la gorge d’un agent qui voulait le maîtriser alors qu’il prenait la fuite. Il aura finalement été arrêté par un policier de la BAC qui a pu le neutraliser avec un pistolet à impulsion électrique. Lire la suite

Orléans, Rennes, Dieppe, Rouen, Mâcon : un vaste réseau d’hôteliers proxénètes démantelé par la police, 2.8 millions d’euros saisis, tous les employés de ces établissements étaient des clandestins

C’est le Groupement d’intervention régional qui a coordonné cette affaire et mis au jour ce réseau de prostitution : près de 2,8 millions d’euros ont été saisis grâce à l’intervention d’un peu plus d’une centaine de policiers dans des hôtels à Olivet et Orléans ainsi qu’à Rennes, Rouen, Dieppe et Mâcon. 

(…) “Les investigations permettaient d’établir que le propriétaire de l’hôtel avait mis en place un double système occulte de comptabilité et de location des chambres au profit des prostituées”, continue le communiqué.

Lire la suite

Pays-Bas : La police tire à balle réelle sur un tracteur en marge d’actions d’agriculteurs contre le nouveau plan du gouvernement de réduction des émission d’azote (Video)

 
La police des Pays-bas a affirmé avoir tiré mardi soir « des coups de semonce » en marge de manifestations menées par les agriculteurs du pays contre un plan du gouvernement de réduction des émissions d’azote. Personne n’a été blessé un tracteur a été touché.

Lire la suite

Guerre d’Ukraine: Jours 130-131 – Pour la première fois depuis 1991, le commerce extérieur allemand est en déficit – par Edouard Husson

Lire la suite

Bretagne : Les agriculteurs lancent un cri d’alerte : « Si le prix du lait payé aux producteurs n’est pas à la hauteur de ces hausses de charges, certains agriculteurs cesseront leur activité »

Le prix des produits laitiers augmente. Pourquoi ?

« Parce que les charges des producteurs de lait et des industriels explosent ! » expliquent les Jeunes Agriculteurs de Bretagne.

« La hausse du coût des matériaux déjà d’actualité l’année dernière s’est vue renforcée depuis le début de la guerre en Ukraine et accompagnée de la flambée du prix de l’énergie, de l’aliment pour les animaux … Si le prix du lait payé aux producteurs n’est pas à la hauteur de ces hausses de charges, certains agriculteurs cesseront leur activité. Faut-il craindre alors des pénuries dans les magasins ? La baisse de production de lait est déjà bien amorcée en Bretagne, puisqu’on constate un recul de la collecte de lait depuis 8 mois consécutif dans notre région et plus globalement en France »

[…]

L’article en intégralité sur Breizh-Info

https://www.tvlibertes.com/actus/bretagne-les-agriculteurs-lancent-un-cri-dalerte-si-le-prix-du-lait-paye-aux-producteurs-nest-pas-a-la-hauteur-de-ces-hausses-de-charges-certains-agriculteurs-cesseront-leur-activite