L’OTAN prépare désormais une guerre totale de l’Europe contre la Russie… par Eric Verhaeghe

1 juillet 2022
Le sommet de l’OTAN, qui s’est tenu hier à Madrid, a pris un certain nombre de décisions fondamentales que la presse subventionnée n’a pas absolument pas relayées, ou s’est contentée d’édulcorer pour les rendre acceptables par l’opinion.

Pourtant, ce qui ressort de ce sommet auquel Emmanuel Macron a participé, c’est la préparation dès maintenant d’une guerre totale sur le sol européen contre la Russie. Combien de Français sont conscients de l’aventure dans laquelle la caste mondialisée et son multilatéralisme nous entraînent ?

Du sommet de l’OTAN, c’est tout juste si l’on a retenu qu’il se tenait à Madrid, et qu’il a validé l’adhésion (sous surveillance turque) de la Suède et de la Finlande. Et pour le reste, rien ou presque n’en a transpiré.

Lire la suite

Qui est donc Yaël Braun-Pivet, nouvelle présidente de l’Assemblée nationale ?

yael-braun-pivet-2-845x457-1

 politique à l’unisson s’en est réjoui, les médias s’en sont fait l’écho comme s’il n’y avait plus que cela qui comptait : « Yaël Braun-Pivet, première femme à l’Assemblée nationale. » Une femme qui préside l’Hémicycle. C’est historique !

Cet « exploit » a écrasé tout le reste… comme le fait de se renseigner sur ladite présidente ? Car ce n’est pas tout à fait une novice qui devient le quatrième personnage de l’État.

Née en 1970, avocat de formation, elle est, à l’origine, socialiste. Épouse d’un cadre supérieur de L’Oréal, Vianney Pivet, qu’elle a suivi en expatriation à Taïwan puis au Portugal pendant près de dix ans avant de s’installer dans la ville très protégée et résidentielle du Vésinet, mère de cinq enfants, elle a toutes les caractéristiques de la grande bourgeoise de l’Ouest parisien… Y compris le goût pour le bénévolat : durant plusieurs années, jusqu’à son premier mandat de député, elle œuvre aux Restos du cœur. Sa sensibilité de gauche jointe à son profil sociologique la destinaient à rejoindre La République en marche. Lire la suite

Immigration clandestine : répartir ou renvoyer les migrants ? L’heure des choix

remigration

Comment faire face à l’immigration clandestine extra-européenne toujours plus importante qui arrive dans le sud de l’Europe ? Vaut-il mieux l’organiser en la répartissant entre pays européens ou faut-il la dissuader en renvoyant les migrants en Afrique ? En fonction de l’objectif poursuivi, des pays européens ont adopté des politiques radicalement différentes en la matière. Les premiers enseignements que l’on peut en tirer montrent qu’il est pour l’heure plus facile de céder au business des passeurs que de tenter de l’arrêter en organisant des relocalisations de migrants en dehors de l’Europe.
Par Paul Tormenen, juriste et spécialiste des questions migratoires.

Une pression migratoire croissante

Avec la fin des restrictions des déplacements internationaux et la crise alimentaire qui se profile en Afrique, les migrants clandestins sont de plus en plus nombreux à arriver en Europe.

Lire la suite

La COVID repart, échec absolu d’une folie à 600 milliards

De Pierre-Antoine Pontoizeau, pour le Salon beige:

Toutes les décisions de la politique sanitaire d’E. Macron ont coûté plus de 600 milliards, pour quel résultat ?

Les coûts de la politique sanitaire

Le confinement des premiers mois a été évalué par Laurent Cappelletti, professeur au CNAM. Dès avril 2020, il l’estimait à un coût mensuel de 150 milliards d’euros. Il avait raison. L’accroissement de l’endettement de la France de 700 milliards résulte bien de cette première folie, même s’il tient marginalement à quelques autres facteurs. L’ardoise sanitaire, c’est environ 600 milliards. En plus du confinement, les vaccinations représentent quelques milliards aussi. 146 millions de doses ont été administrées pour un prix compris entre 15 et 20 euros la dose selon les périodes. Lire la suite

Les BRICS veulent créer une monnaie de réserve alternative au dollar – et les Etats-Unis ne pourront pas s’y opposer

L’information a été confirmée hier par le président russe. Les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) travaillent à la mise en place d’une monnaie de réserve qui serait calculée à partir d’un panier de l’ensemble de leurs monnaies. Les mêmes pays travaillent aussi à la mise en place d’un système de paiement alternatif à SWIFT. 

Lire la suite

Angers : La contre-révolution rénovée au XXIe siècle

Alvarium.jpg

La chronique flibustière de Georges Feltin-Tracol

À l’automne 2021, cible d’une infâme campagne de dénigrement violent entretenue par les antifas, la préfecture et la municipalité (angevine) du dénommé Christophe Béchu, une communauté culturelle et sociale appelée l’Alvarium se voit dissoudre par le gouvernement. Cette dissolution honteuse n’empêche pas l’une des figures de proue de la « ruche » d’Angers, Jean-Eudes Gannat, de publier Pourquoi l’Alvarium. D’une politique anti-naturelle à la sécession (2021, 152 p., 13,50 €). Lire la suite

La Pologne a terminé la construction d’un mur d’acier de 186 km de long à la frontière avec la Biélorussie, afin d’empêcher les migrants de venir dans le pays (MàJ)

01/07/2022

Le mur d’acier construit par la Pologne le long de sa frontière avec la Biélorussie est achevé. Depuis l’été dernier, des milliers de réfugiés, principalement originaires du Moyen-Orient, s’y sont pressés avec plus ou moins de réussite. L’Occident a accusé le régime biélorusse d’orchestrer cet afflux avec son allié russe, dans le cadre d’une attaque « hybride », ce que Minsk dément. En réponse, la Pologne a mis en place le long de cette frontière une zone interdite d’accès aux non-résidents, y compris les travailleurs humanitaires et les médias.

Elle y a dépêché des milliers de soldats et de policiers, lancé la construction de la barrière et approuvé une loi autorisant les refoulements des migrants vers la Biélorussie, une pratique condamnée par des organisations et justice internationales. « La barrière que nous avons construite nous sépare de la sombre dictature du (dirigeant biélorusse Alexandre) Loukachenko », s’est félicité devant la presse le ministre polonais de l’Intérieur, Mariusz Kaminski.

Lire la suite

Guerre d’Ukraine – Jours125-126 – Le consensus occidental est-il en train de se lézarder? par Edouard Husson

La bataille d’Ukraine 

29 juin 2022

En s’appuyant sur Southfront.org

Les forces dirigées par la Russie ont accéléré leur progression dans la zone stratégique de Severodonetsk-Lisitchansk. Le commandement militaire ukrainien a perdu les dernières chances d’évacuer les unités restantes de la ville de Lisitchansk. Toutes les routes qui y mènent sont sous le feu de l’artillerie russe. Quelques grappes de militaires ukrainiens tentent de fuir vers Seversk par les champs.

Lire la suite

Gauche radicale, droite honteuse

melenchon.jpg

Vincent Trémolet de Villers

Bravo les artistes ! Chapeau les demi-habiles socialistes et écologistes soumis à Mélenchon, les apprentis sorciers de l’Elysée qui ont méthodiquement décimé les sociaux-démocrates et la droite de gouvernement avant de faire des risettes, de « planification écologique » en Pap Ndiaye, à la gauche extrême ! Félicitations les craintifs de LR, incapables de distinguer l’adversaire prioritaire entre un disciple d’Alain Krivine et l’ancien collaborateur de Nicolas Dupont-Aignan ! Applaudissement pour les démagogues du Rassemblement national qui à force de singer LFI ont repeint en bleu marine le rouge vif de la lutte des classes ! Mention spéciale enfin, pour la radio publique et la presse sentencieuse qui se pâment depuis deux mois devant le radicalisme chic du Bernie Sanders français… Lire la suite

Une biographie d’Henry de Monfreid signée Francis Bergeron…

Qui suis-je ? Henry de Monfreid par Francis Bergeron, Pardès, 128 p. – 12 €.

« Le monde des vertueux n’a jamais cessé de m’accabler, on m’a voulu négrier, vendeur de femmes, je fus opiomane, mais moi, contrairement à beaucoup d’autres, devant ma glace, chaque matin, je peux me serrer la main. »

Henry de Monfreid est, avec Jack London, l’un des seuls authentiques aventuriers-écrivains. L’un tenté par le socialisme, l’autre par le fascisme, tout devrait les opposer, mais leur indifférence au danger et au « qu’en-dira-t-on » les fait se rejoindre dans la quête inassouvie d un absolu individualiste. Lire la suite