2023 : une année décisive pour « Éléments »

2023 éléments

Pour continuer à faire d’ « Éléments », le magazine où débattent les esprits libres, qui fait reculer le politiquement correct numéro après numéro, soutenez-nous : faites un don régulier, même modeste ! Explications par Edouard Daloz, chargé du suivi des dons à « Éléments ».

ÉLÉMENTS : Nous n’avons pas l’habitude de publier un entretien pour demander financements et dons, d’autant plus dans une période où beaucoup de journaux ou associations profitent de la défiscalisation pour boucler leur budget. Alors, pourquoi donner à Éléments ?

ÉDOUARD DALOZ. Pour passer à la vitesse supérieure ! Aujourd’hui, la seule façon de faire grandir Éléments malgré un environnement hostile, c’est grâce aux dons de nos lecteurs sur le site « J’aime l’info ». À la différence de l’écrasante majorité de nos ennemis, nous ne bénéficions ni des subventions publiques ni de relais médiatique. À nous d’être inventifs afin de pérenniser Éléments pour les cinquante prochaines années ! Notre défi aujourd’hui, c’est de faire connaître Éléments au plus grand nombre. Mais plus prosaïquement, les dons nous permettent aussi de nous professionnaliser, d’agrandir notre rédaction et de rétribuer nos collaborateurs. Nombre d’entre eux ont renoncé à une carrière plus confortable et ont consenti à des sacrifices familiaux, financiers pour faire vivre nos idées. Il nous paraît légitime de rémunérer, même modestement, le travail fait, gage de notre indépendance et liberté.

ÉLÉMENTS : Quels sont les projets pour Éléments en 2023 ?

ÉDOUARD DALOZ. 2023 constituera une année décisive pour Éléments. Nous fêterons notre 200e numéro en janvier ainsi que le cinquantième anniversaire de la création de notre revue, en septembre prochain. Ce sera l’occasion de faire paraître deux numéros exceptionnels. Nous avons prévu en outre, après le succès de notre premier hors-série sur le paganisme, d’en lancer un deuxième, au premier trimestre 2023.

ÉLÉMENTS : Outre la revue, quels sont les grands projets d’Éléments pour l’année à venir ?

ÉDOUARD DALOZ. D’abord la formation, nous avons organisé cette année deux séminaires gratuits de « formation à l’écriture journalistique » qui a accueilli plus d’une vingtaine de participants. Nous allons en organiser un nouveau en 2023. Ne l’oublions pas : Éléments a toujours été une école d’écriture. L’objectif de ces séminaires est de former de jeunes rédacteurs au style « Éléments », que ce soit sur le fond ou la forme. Nous leur avons déjà ouvert nos colonnes, sur le site ou dans la revue : Rodolphe Cart, Anne Letty, Laurent Vergniaud, Charles Ovince, Violaine Maleterre (et moi-même !), tous passés par ce séminaire, sont les plumes de demain et ont déjà rédigé des articles, des enquêtes, des portraits. Notre objectif est de former une nouvelle génération, maillon d’une chaîne ininterrompue depuis cinquante ans.

À cela s’ajoute, le développement de nos contenus multimédias : notre site Internet, notre chaine YouTube, qui regroupe nos émissions sur TV Libertés, « Les portraits d’Éléments » et les interventions de nos rédacteurs dans de nombreux médias. Nous allons développer encore de nouveaux formats pour continuer d’être à l’avant-garde des débats et réflexions de demain.

Enfin, nous voulons renouer physiquement avec nos lecteurs, depuis la crise du Covid, nous n’avons pu rencontrer nos lecteurs que dans de trop rares évènements ou colloques. Nous comptons bien renouer directement avec eux en 2023, en organisant des conférences partout en France.

Tous ces projets ont un coût, mais ils ont un objectif commun : renforcer le positionnement d’Éléments, le magazine au cœur du débat d’idées.

Aidez-nous à grandir, soutenez Éléments ! Faites un don régulier, même modeste !  https://www.okpal.com/elements/#/

https://www.revue-elements.com/2023-une-annee-decisive-pour-elements/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s