Les enfants, nouvelles cibles du politiquement correct

La chronique de Philippe Randa

En ce premier mois de 2021, on apprend que Disney interdit désormais la diffusion de certains de ses classiques (Le Livre de la Jungle, Peter Pan, La Belle et le Clochard, Dumbo, AladdinLes Aristochats,…) des profils pour enfants sur Disney + : « Plusieurs films contenant des scènes qui peuvent être considérées comme racistes ou sexistes ont été supprimés de la plateforme Disney +, pour les comptes sous contrôle parental. Depuis octobre 2020, la plateforme de streaming affichait un message de prévention avant la diffusion de certains films contenant des scènes jugées problématiques […] certains films du catalogue contiennent des scènes qui peuvent être perçues comme racistes et/ou sexistes, à l’image du chat siamois aux yeux bridés dans Les Aristochats ou des corbeaux, caricatures des Afro-Américains dans Dumbo », selon le site www.mouv.fr. Lire la suite « Les enfants, nouvelles cibles du politiquement correct »

Une enseignante, menacée de mort pour avoir critiqué l’islam, porte plainte contre Mediapart, qui avait livré son nom et avait qualifié ses propos d’« islamophobes»

Pour avoir dit lors d’un cours le 27 octobre, onze jours après l’assassinat de Samuel Paty : « L’islam ne reconnaît pas la liberté de conscience. C’est quand même absolument terrifiant », et évoqué « des religions sexuellement transmissibles », Mme L., prof de droit à la fac d’Aix-Marseille, a reçu des menaces de mort, avant d’être placée sous surveillance policière. L’enseignante a déposé plainte le 6 janvier contre Mediapart pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Le site d’information avait en effet publié le 8 décembre le nom de l’enseignante et qualifié ses propos d’«islamophobes»…
[…]
Contacté par Le Point, l’avocat de l’enseignante pointe également du doigt les agissements de la vice-présidente de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH). Cette dernière aurait diffusé un extrait audio du cours incriminé lors d’échange de mails au sein de la CNCDH avec la mention «à vomir».
[…]
Le Point / Valeurs Actuelles

https://www.fdesouche.com/2021/01/21/lenseignante-a-depose-plainte-le-6-janvier-contre-mediapart-pour-mise-en-danger-de-la-vie-dautrui-le-site-avait-livre-le-nom-de-lenseignante/

Roselyne Bachelot veut la peau de France-Soir

Fidèle à sa volonté d’incarner le totalitarisme 2.0, le gouvernement français continue de censurer toute parole critique à son sujet… ça c’est de la démocratie !

Alors aujourd’hui, l’Etat dépêche sa spécialiste du H1N1, Roselyne Bachelot, pour essayer de censurer France-Soir.

L’AFP, organe de propagande du gouvernement, s’emploie à détourner la question, en fixant son argumentation sur le statut dit IPG, qui ouvre droit pour les publications en ligne, à certains avantages fiscaux et aux aides potentielles du Fonds stratégique pour le développement de la presse (FSDP), dont les critères d’attribution sont précisés dans un décret de 2009.

Lire la suite « Roselyne Bachelot veut la peau de France-Soir »

Génération identitaire et Blacks blocks, le “deux poids deux mesures” de Darmanin and Co

Rattrapé par une enquête  pour viol, des éléments embarrassants et une audition chez le juge à la mi-décembre qui ne plaide pas en sa faveur, le ministre de l’Intérieur Darmanin fait diversion. Lire la suite « Génération identitaire et Blacks blocks, le “deux poids deux mesures” de Darmanin and Co »

DÉCLIN OU DÉCADENCE ? MAIS LES DEUX, HÉLAS !

Les coupeurs de concepts en quatre, dignes héritiers des théologiens qui disputaient du sexe des Anges dans Constantinople assiégée par les Turcs, distinguent le déclin et la décadence, pour tenter d’ailleurs de les nier tous les deux. La distinction est pourtant claire : le déclin d’un pays ou d’une civilisation se mesure par rapport à l’évolution des autres, la décadence est un processus interne qui désigne l’effondrement des valeurs sur lesquelles s’appuyait une société. Lire la suite « DÉCLIN OU DÉCADENCE ? MAIS LES DEUX, HÉLAS ! »

Bakounine, Le Bon et le crépuscule européen

J’ai écrit de nombreux textes qui tournent autour du même thème, de la même constatation. Les choses, les problèmes ne changent plus depuis deux siècles ou presque. Lisez la conclusion des mémoires d’Outre-tombe de Chateaubriand et vous êtes déjà dans notre vieux monde. Monde unifié, monde laid, monde antiartistique, monde décivilisé, monde de contrôle, d’argent et de quantité. Les problèmes que nous vivons semblent sortis d’hier. Or c’est faux, ils sont anciens, et c’est pourquoi je conseille la lecture des auteurs comme Le Bon, Tocqueville ou bien sûr René Guénon ou Evola. Lire la suite « Bakounine, Le Bon et le crépuscule européen »

L’écho de la Pucelle (2020)

Il y a un siècle, naissait la fête nationale de Jeanne d’Arc et du patriotisme, le deuxième dimanche du mois de mai. Si la pucelle eut une vie courte et riche en exploits, la force évocatrice de sa geste jouit, elle, d’une extraordinaire longévité.

Orléans sans Jeanne d Arc ? En raison de la pandémie, les fêtes johanniques orléanaises n’auront pas lieu ce printemps. Depuis 1451 pourtant, la ville fête sa libération par Jeanne (8 mai 1429). Cet évènement majeur mêlant participation de la population, des autorités civiles, religieuses et militaires, est reporté après l’été. La pneumonie chinoise n’étouffera pas la piété française. Lire la suite « L’écho de la Pucelle (2020) »