Bayou, un coucou chez les écolos

Françoise Monestier, qui œuvre à Présent d’une plume incisive et assassine qui rate rarement sa cible, ne cesse de dénoncer tous ceux qui, hommes et institutions, mènent notre pays à sa perte. Par-delà cette gauche qui a abandonné tous ses idéaux depuis belle lurette, se situent les écolos, un ramassis de désoeuvrés masochistes ripolinés aux droits de l’homme et meilleurs soutiens de la mouvance islamo-gauchistes. Tout ce petit monde pro-immigrés oeuvrent avec la complicité des médias et du grand capital qui les financent – les Bouygues, Arnault, Niel, Dassault, Perdriel, etc. – ce qui n’est pas le moindre des paradoxes. Julien Bayou, dont Françoise Monestier nous dresse ici le portait est l’archétype même de cette fange socialo-gauchiste à la dérive. Le combat de la France réelle contre la France virtuelle continue.

Lire la suite ICI

A propos de l’écologie nationale…

Ex: http://metapoinfos.hautetfort.com

Sur son site de campagne, Hervé Juvin, tête de liste aux élections régionales dans les Pays-de-la-Loire, répond à ses détracteurs et rappelle ce que doit être une écologie humaine et enracinée.

Économiste de formation et député européen, Hervé Juvin est notamment l’auteur de deux essais essentiels, Le renversement du monde (Gallimard, 2010) et La grande séparation – Pour une écologie des civilisations (Gallimard, 2013). Candidat aux élections européennes sur la liste du Rassemblement national, il a publié récemment un manifeste intitulé France, le moment politique (Rocher, 2018).

A propos de l’écologie nationale

Plusieurs articles et quelques déclarations me concernent en tant qu’élu engagé sur les sujets environnementaux. Il me semble utile d’y apporter quelques compléments d’information, et quelques réponses.

Lire la suite « A propos de l’écologie nationale… »

Communiqué de l’Action française Restauration Nationale : les libertés bâillonnées !

La Répu­blique gou­verne mal mais se défend bien : l’odieuse garde à vue, le 11 mai der­nier, de trois mili­tants d’Action fran­çaise et du conseiller régio­nal Emma­nuel Crenne sur ordre de la pré­si­dente du conseil régio­nal d’Occitanie en est une nou­velle illus­tra­tion.

Lire la suite « Communiqué de l’Action française Restauration Nationale : les libertés bâillonnées ! »

Les travaux de Tilak et Horken : sur les origines des peuples indo-européens 2/2

Ce sont là tous des éléments que nous rapporte le Rig-Veda, dont l’émergence se situe quasi avec certitude dans une région correspondant au littoral polaire arctique. Cependant, cette émergence ne peut avoir eu lieu 5000 ans avant l’ère chrétienne car, à cette époque-là, la fonte des masses de glace de l’ère de Würm relevait déjà du passé ; sur le littoral polaire arctique régnait déjà depuis longtemps un climat semblable à celui que nous connaissons aujourd’hui ; le plateau continental était revenu à l’océan ; il est dès lors impossible qu’une existence, telle que décrite dans les hymnes védiques primordiaux, ait été possible sur ce littoral. Lire la suite « Les travaux de Tilak et Horken : sur les origines des peuples indo-européens 2/2 »

Le Danemark, avant-poste du refus des migrations massives

L’époque où la Scandinavie, en particulier la Suède et le Danemark, appliquant le credo social-démocrate du « vivre ensemble » et des « bienfaits » du multiculturalisme, ouvrait ses portes en grand aux migrants, qualifiés de « réfugiés », serait-elle révolue ? Depuis trois ans, le Danemark a mis un tour de vis à sa politique migratoire. Ce pays l’accentue même, soucieux de survie identitaire et de lutte contre la criminalité et la délinquance. Les Danois regardent la réalité en face : les migrations massives sont la source du développement de la violence. Lire la suite « Le Danemark, avant-poste du refus des migrations massives »

Quand Emmanuel Macron se prend pour « le maire de France »…

Alors qu’il est fortement question de supprimer le grand oral du baccalauréat, Emmanuel  montre l’exemple en entamant un tour de  préélectoral en forme, justement, de grand oral. Explications du principal intéressé : « Dès le début du mois de juin, grâce au retour à une vie aussi normale que possible, je veux reprendre mon bâton de pèlerin et aller dans les territoires pour prendre le pouls du pays. » De la « dimension christique du pouvoir » au « bâton de pèlerin », il y a effectivement une logique. Lire la suite « Quand Emmanuel Macron se prend pour « le maire de France »… »

Comment l’Éducation Nationale flique ses profs pour installer la cancel culture, par Éric Verhaeghe.

C’est un aspect peu connu de l’Éducation Nationale et de sa bureaucratie pédagogique, qui vaut pourtant le détour. Depuis l’inénarrable Vincent Peillon, rien n’a bougé : le mammouth impose un « référentiel de compétences » des enseignants qui constitue une véritable arme de guerre pour faire régner la police de la pensée dans les rangs, et pour rétrécir au maximum les espaces de liberté des profs vis-à-vis de la bien-pensance vivre-ensembliste et snessienne. Ou comment une armée d’1 million de profs est équipée pour broyer toute forme d’esprit critique dans ses effectifs et pour imposer au goutte-à-goutte la cancel culture dominante dans la caste.

En 2013, le ministre socialiste de l’Éducation, Vincent Peillon (qualifié de cerf-volant à piloter depuis le sol par l’un de ses proches collaborateurs) a imposé un « Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation » que Jean-Michel Blanquer n’a pas modifié. Ce texte, publié au Bulletin Officiel, sert aujourd’hui d’arme d’intimidation contre les enseignants qui refusent le diktat de la Cancel Culture et de la bien-pensance à outrance. Il faut absolument lire ce texte hallucinant, qui participe au naufrage éducatif dont nous sommes quotidiennement les témoins. 

Lire la suite « Comment l’Éducation Nationale flique ses profs pour installer la cancel culture, par Éric Verhaeghe. »

La dangereuse supercherie du passe sanitaire

Alexis Poulin*

L’Union européenne révait d’un passeport vaccinal communautaire dés 2018 avec pour objectif de le rendre applicable dés 2022. Grace au Covid-19, la Commission a gagné un an sur le calendrier initial pour imposer un document inutile et dangereux pour nos libertés fondamentales. Alors que les traités européens semblent gravés dans le marbre et immuables, voici Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur, nous présentant chaque jour avec désinvolture la fin de la liberté de circulation des personnes en annonçant les avancées technologiques formidables de ce passe de la honte. Les biens, eux, vont treès bien, avec un nouvel accord Union européenne-Inde dans les tuyaux, ils pourront continuer de circuler sans nouvelles restrictions. Lire la suite « La dangereuse supercherie du passe sanitaire »