Et toujours, le virus qui rend fou, par Maxime Tandonnet

manif covid pays-bas

Face à la « cinquième vague », la folie humaine semble s’amplifier. Au Pays-Bas, les forces de l’ordre ont tiré sur la foule à balles réelles.

Depuis quand cela ne s’était-il pas produit en Europe? En Autriche, les manifestants contre le confinement et la vaccination obligatoire qui réclament le respect de leur liberté sont ouvertement traités de nazis. Partout, face à la nouvelle vague, les gouvernements prennent des mesures répressives contre la population ou menacent de les prendre.

Lire la suite

Huit profils anti-Zemmour 1/2

Chronique de Paysan Savoyard  (n° 260 – Novembre 2021)

Ceux qui ne veulent pas voter Zemmour, seul à même de battre Macron, opteront par là-même pour la poursuite de la politique actuelle en matière migratoire :  le laxisme face à l’invasion du pays. Ces anti-Zemmour sont de plusieurs types : on peut en distinguer huit. Il est utile de distinguer leurs différents profils, afin d’identifier ceux qui, à l’aide d’arguments efficaces, pourraient changer d’avis et rejoindre le camp des Français voulant mettre fin à l’invasion. 

Précisons que nous ne parlerons ici ni des immigrés, ni des responsables du Système (CAC 40, politiciens, responsables des médias) : il ne s’agira dans le cadre de cet article que des Français de souche anonymes. Précisons également que nous n’évoquerons pas non plus les électeurs du RN et la concurrence qui existe entre Marine le Pen et Eric Zemmour : nous parlerons uniquement des gens qui n’envisagent pas à ce stade de voter pour l’extrême-droite. Quels sont, parmi eux, ceux qu’E. Zemmour peut espérer convaincre et comment doit-il s’y prendre ? Lire la suite

Une forme de dégoût à l’égard de la politique

Brice Teinturier *

Dans un livre*, en 2017, j’appelais les “Plus rien à faire, plus rien à foutre” (Praf) les Français passés de déception en déception et habités par une forme de dégoût ou, du moins, de détachement grandissant à l’égard de la politique. C’était un ensemble interclassiste, avec une petite surreprésentation des milieux populaires. Je faisais la distinction entre cette catégorie-là et les coléreux que l’on retrouvait au RN ou à LFI. Parce que quand vous êtes en colère, dans la protestation, vous êtes encore en relation avec le collectif. Lire la suite

Martinique : deux policiers et quatre journalistes visés par des tirs d’armes à feu

La situation en Martinique continue de s’aggraver. Selon CNews, deux policiers de la bac viennent d’être visés par des tirs d’armes à feu à Fort de France. Une policière serait légèrement blessée, l’impact ayant été amorti par son gilet pare-balles.

Quatre journalistes français, dont un photographe de l’AFP, deux journalistes de BFMTV/RMC et un photojournaliste d’Abaca Press ont été visés par des coups de feu de la part d’individus à moto dans la nuit de jeudi à vendredi dans un quartier de Fort-de-France alors qu’ils couvraient les violences nocturnes dans l’île. Ils ont n’ont pas été blessés et ont eu juste le temps de monter à bord de leur véhicule et de s’enfuir. Lire la suite

La géopolitique de Staline 2/4

Le désaccord entre Lénine et Staline concernant l’utilité pratique pour l’intégrité territoriale de la Russie du mot d’ordre de l’auto-détermination des nations prit des contours plus nets peu après la révolution de février 1917. À la 7ème Conférence du POSDR (b) qui eut lieu en avril de cette même année, Staline, contrairement à Lénine, évita les prévisions provocantes en mentionnant le nom des régions de Russie qui, de la manière la plus vraisemblable et avant les autres, accompliraient leur droit à la sécession. Alors que Lénine déclarait avec légèreté : « Nous sommes indifférents, neutres vis-à-vis du mouvement séparatiste ; il n’y a rien de mal à ce que la Finlande, la Pologne et l’Ukraine se séparent de la Russie » ; Staline, lui, déclarait prudemment mais fermement : « Je peux reconnaître à une nation le droit de se séparer, mais cela ne signifie pas que je l’aie obligé à le faire. Personnellement, par exemple, je me prononcerais contre la sécession de la Transcaucasie ». Lire la suite

Comment des policiers ont joué aux casseurs pour discréditer la manifestation contre la dictature sanitaire à Bruxelles

Vu sur MPI

Nous avions déjà montré des scènes de ce genre filmées en France. Les mêmes méthodes ont été utilisées à Bruxelles dimanche dernier lors de la grande manifestation contre la dictature sanitaire. Des policiers en civil, cagoulés, armés de barres de fer, jouent aux casseurs, vandalisent, provoquent, créent des incidents, afin de tenter de discréditer l’objectif de la manifestation. Lire la suite

Le cimetière de la Manche, un déni de politique migratoire : à qui la faute ?

migrants

Non, M. Darmanin, les premiers coupables ne sont pas les passeurs qui sont d’épouvantables criminels. Après le drame qui a coûté la vie à 27 migrants morts noyés dans la Manche, le temps est venu des questions sans faux semblant. Les responsables de ces drames, de tous ces migrants noyés en Méditerranée ou dans la Manche, c’est le gouvernement auquel vous appartenez. C’est le Président Macron. Ce sont vos prédécesseurs et vos homologues européens. Vous aurez beau faire toutes les déclarations, écrire tous les tweets afin de criminaliser les seuls passeurs, votre politique laxiste est celle qui fait miroiter à ces dizaines de milliers d’Africains, de Syriens, d’Irakiens, d’Afghans qu’un eldorado existe en Europe. Lire la suite

Le siècle de Paris (L’Illustration 1845-1945)

Le magazine L’Illustration était un précurseur dans le domaine de la presse, accordant une place essentielle à l’iconographie. Son premier numéro paraît en 1843. A l’époque, L’Illustration fait appel à des dessinateurs. Rapidement, les plus grands illustrateurs du moment participent à cette revue. Ne citons que Caran d’Ache, Cham, Job, Mars, Louis Bombled, Eugène Grasset ou encore Mucha. Au fil du temps, la photographie prend une part de plus en plus importante. Dès 1905, L’Illustration s’impose comme le plus important magazine en France, mais aussi dans le monde. Lire la suite