Ces jeunes qui veulent sauver le climat en surconsommant dans les boutiques comme Shein.

Nous ne sauverons pas le climat quoi que nous fassions car nous sommes trop peu nombreux sur terre, nous les Français pour que nous y changions quoi que ce soit, mais nous pouvons au moins faire du bien à notre économie, produire local, produire durable, et fabriquer réparable.

Lorsque j’étais enfant, il y a une éternité selon mes propres gamins, mes pantalons troués étaient rustinés ! Une fois totalement détruits et irrécupérables, ils étaient taillés en short, les chaussettes étaient reprisées, elles n’étaient pas jetées.

Bref, nous ne manquons de rien.

Nous manquons juste du bon sens d’autrefois, où chaque chose avait une valeur, et où l’on ne gâchait pas, les poubelles n’étaient jamais un problème car il n’y avait pas grand-chose à jeter, et l’industrie du recyclage n’existait pas, non pas parce que nous ne recyclions pas, mais parce que nous consommions très peu, avec presque pas d’emballage et la consigne du verre.

Bref, ce que dit Jancovici dans ce post sur LinkedIn est une évidence.

Nos jeunes couillons climatico-anxieux font la queue pendant des heures devant la boutique Shein dans le Marais pour acheter des trucs made in China dont ils n’ont pas besoin.

Les mêmes couillons viendront couiner un i-phone à la main qu’il faut sauver la planète et ne pas faire de gosse, en se plaignant de leurs difficiles conditions de vie et du coût de la vie.

Oui la vie est difficile pour beaucoup, mais le marketing, la publicité, poussent les gens à faire ce qui est mauvais pour eux.

Etre véritablement socialiste, consisterait à interdire… la publicité. Voici une mesure très subversive, qu’aucun parti n’aura le courage de porter. Pourtant rendre libre nos concitoyens c’est empêcher de voir leur comportements modifiés et biaisés par la publicité qui n’excite que ce que nous avons de plus mauvais en nous, nous crée des besoins et nous pousse à vivre dans l’insatisfaction permanente.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

https://insolentiae.com/ces-jeunes-qui-veulent-sauver-le-climat-en-surconsommant-dans-les-boutiques-comme-shein/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s