La boucle de l’immigration

221003

Deux affaires récentes pourraient bien conduire certains d’entre nous à penser qu’une nouvelle boucle du processus immigrationniste est en train de se refermer sur la France.

La première se situe dans le village de Callac en Bretagne où un projet baptisé Horizon suscite la colère de nombreux secteurs de l’opinion locale, sans que peut-être l’ensemble de l’Hexagone en prenne la mesure : il s’agirait en effet de repeupler d’Étrangers, bénéficiant d’un statut de réfugiés, des communes plus ou moins désertées par leurs habitants régnicoles. Lire la suite

Malaise dans la science, les interrogations de Denis Collin

Malaise dans la science

Denis Collin est philosophe, professeur agrégé, docteur, mais aussi le fondateur de l’Université populaire d’Évreux. On lui doit plusieurs essais consacrés à la morale, aux théories de la justice ou à la conception de la liberté dans lesquels il lie marxisme, socialisme et républicanisme. Co-animateur de La Sociale, il s’est exprimé à plusieurs reprises dans nos colonnes, tant Krisis qu’Éléments. Nous le rencontrons cette fois-ci pour aborder son dernier ouvrage, Malaise dans la science, paru aux éditions Krisis, à La Nouvelle Librairie.

Lire la suite

Démission d’un élu aux Mureaux : comment un village de vignerons est devenu terre d’islam

« Le Blanc, quitte ma ville ! On est chez nous ici ! » La démission de Boris Venon, adjoint au maire divers gauche des Mureaux (Yvelines), a déjà fait couler beaucoup d’encre, depuis le 28 septembre dernier. Responsable de l’habitat et de l’urbanisme, l’élu muriautin jette l’éponge après avoir reçu de nombreuses insultes racistes et homophobes agrémentées de menaces de mort. Derrière cette décision se cache le tragique changement de visage des Mureaux.

Lire la suite

Viktor Orbán : On ne peut pas jouer avec le destin d’économies nationales entières et de millions de personnes

Orbán Viktor: Nem lehet egész nemzetgazdaságok és emberek millióinak sorsával hazardírozni

Viktor Orbán dans son dernier message sur Facebook:

“Les sanctions qui ont été prises causent également d’énormes dommages à l’Europe. En fait, depuis la guerre, en six mois, la Russie a gagné 158 milliards d’euros de revenus grâce à l’augmentation des prix des exportations d’énergie”. Orbàn soulignant que ce montant est supérieur au total des revenus annuels d’exportation réalisés par la Russie en 2021.

La moitié des recettes enregistrées cette année jusqu’à présent par la Russie, soit 85 milliards d’euros, ont été payées par les pays de l’Union européenne, souligne-t-il. Lire la suite

Jugé pour avoir proposé de violer sa fille mineure sur des sites, un ancien magistrat voit sa peine allégée en appel

Jugé pour avoir proposé de violer sa fille mineure sur des sites, un ancien magistrat voit sa peine allégée en appel

Du sursis pour avoir voulu prostituer sa fille de 13 ans…

L’ex-magistrat Olivier Bailly a vu sa peine allégée par la cour d’appel de Besançon. Il n’écope finalement que de deux ans de prison avec sursis. L’ancien magistrat dijonnais avait été condamné en première instance de deux ans de prison dont un ferme à effectuer à domicile. C’était visiblement encore trop pour les juges qui ont secouru leur confrère malgré les faits. Olivier Bailly avait en effet proposé à des internautes d’avoir des relations sexuelles avec sa fille de 12 ans à l’époque. Il expliquait à ses interlocuteurs qu’ils pourraient la forcer, l’humilier et lui uriner dessus… Il avait aussi suggéré des viols collectifs et évoqué je cite “un réseau de pédo”. Olivier Bailly était, vous vous en doutez peut-être, juge pour enfants, avant d’être révoqué au commencement des révélations sur cette affaire !

Information dans le JT de TVL 

https://tvl.fr/actus/juge-pour-avoir-propose-de-violer-sa-fille-mineure-sur-des-sites-un-ancien-magistrat-voit-sa-peine-allegee-en-appel

Les caissières en premières lignes de la hausse des prix.

Voici un article utile du Monde, un article sur l’inflation vue d’en bas, vue des caisses de nos supermarchés, et en tant que modeste économiste de grenier, je pense qu’il est essentiel de savoir regarder l’économie du quotidien et la voir d’en bas.

« Les gens n’en reviennent pas » : dans les supermarchés, les caissières aux premières loges de la flambée des prix
Les employés de la grande distribution observent les scènes de vie quotidienne qui témoignent des angoisses et des stratégies des consommateurs face à l’inflation.

« Ah, je n’avais pas vu ce prix-là ! », « Vous vous êtes trompée », « Ça, il faut me l’enlever »… Derrière la caisse du supermarché Casino du Muy (Var), Claudine Cordina – « quarante et un ans de grande distribution » – « entend ça tous les jours de la part des clients ». Et elle leur fait inlassablement la même réponse depuis plusieurs mois : « Vous savez, si je pouvais, je baisserais les prix. » Le pouvoir d’achat des Français ? Leur attitude face à l’inflation ? Ce sont les caissières des grandes surfaces alimentaires qui en parlent le mieux.

Lire la suite

Sitrep Ukraine : Un autre genre de guerre est sur le point de commencer

par William Schryver.

Trois semaines après la contre-offensive de Kharkov du 20 septembre 2022, largement célébrée et massivement médiatisée, les événements qui étaient initialement obscurcis par le brouillard de guerre peuvent maintenant être vus plus clairement.

Tout d’abord, il est bien établi que, de juillet à août, il y a eu une accumulation assez transparente de forces ukrainiennes et affiliées à l’OTAN (« volontaires étrangers ») fraîchement constituées et transportés dans le quadrant nord-est de l’oblast de Kharkov.

Lire la suite

Kohler, Dupond-Moretti, McKinsey : Macron de plus en plus cerné par les affaires

 Marc Baudriller 3 octobre 2022

Bien sûr, ils sont présumés innocents. C’est dit. 

Mais le parquet national financier ne va pas chercher par les oreilles l’homme de confiance et principal collaborateur du président de la République sans un minimum de biscuits. Le secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler est mis en examen, ce 3 octobre, pour prise illégale d’intérêts. Il est, en outre, « placé sous le statut de témoin assisté du chef de trafic d’influence ». Une victoire célébrée par l’association Anticor qui avait porté plainte.

Quelques heures auparavant, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti était renvoyé devant la Cour de justice de la République, lui aussi pour « prises illégales d’intérêt ». Le ministre de la Justice a droit à deux s, « prises illégales » : à tout seigneur, tout honneur ! Lire la suite