C’est loin Kachgar

230125

C’est même très loin… si loin que les informations sur la distance séparant Paris de cette ancienne capitale de la culture ouïgoure varie selon sources consultées : 5 732,52 km pour les uns, admirons la précision, 5 729 km à vol d’oiseau pour les autres. Vraisemblablement les pigeons voyageurs ne prennent pas la route des aigles. Idem pour le trajet par route, plus de 7 000 km. Des vols « pas chers » sont proposés pour 2 408 euros…

Or, il s’agit de la plaque tournante de l’Asie centrale dans ce Turkestan, rebaptisé Nouvelle frontière, en chinois « Xin Jiang » que l’on écrivait naguère Sinkiang, un territoire de 1,6 million de km2, 3 fois grand comme la France.

Ce 24 janvier on pouvait visionner, à ce sujet, sur LCP une émission documentaire « Comment la Chine éradique les ouïghours ?(1)⇓

En 2021, un tribunal pour les Ouïghours était mis en place à Londres. À partir du 4 juin, des avocats et des experts en droits humains se sont efforcés de faire la lumière sur le traitement infligé aux Ouïghours par le gouvernement communiste de la Chine. Dès l’audition du leur premier témoin, 9 avocats et experts ont ainis écouté Oelbinur Sidik une ancienne professeure de mandarin détenue dans un camp de détention. Son témoignage était effroyable : « Les gardes traitaient les prisonniers comme des chiens. Ils les faisaient ramper ».(2)⇓

Le 9 décembre, les 9 experts estimaient la Chine responsable« au-delà de tout doute raisonnable »de « crimes contre l’humanité »(3)⇓

Les autorités communistes chinoises ont mis en place, en effet, une politique de • contrôle des naissances • par des avortements forcés, • des stérilisations de masse, mais aussi le • placement dans des « orphelinats » des enfants ouïghours dès leur plus jeune âge pour qu’ils deviennent de « bons » Chinois, • la destruction de leur culture nationale. De tels crimes systématiques ne tendent sans doute pas à exterminer les populations autochtones, mais à les réduire en esclavage sont considérés, selon les critères de l’ONU comme constituant la 5e caractéristiques du génocide. Les intervenants, Zumretay Arkin, coordonnatrice du Congrès mondial des Ouïghours, Eric Darbré, journaliste réalisateur du documentaire(4)⇓ et Laurence Defranoux, journaliste à Libération(5)⇓ s’accordent donc de façon très légitime pour parler d’un « génocide lent ».

Déjà en 2019 nous signalions la manière cynique avec laquelle Pékin faisait face à de telles accusations difficilement réfutables :« Jusqu’à une date récente, écrivions-nous alors,le pouvoir central et ses relais de désinformation niaient l’existence de tels camps. Devant l’évidence de leur découverte, en 2019, on a assisté à un changement de discours. À une dénégation contre-productive, a succédé une présentation édulcorée : il s’agirait tout simplement de « pensionnats » dispensant une formation professionnelle et veillant à la déradicalisation des populations. En somme on détient préventivement les intéressés en vue de lutter contre le terrorisme. »(6)⇓

Cette tragédie criminelle tend à l’éradication d’une population et de son identité, de l’enfermement d’un million de personnes sur 12 millions d’autochtones désormais minoritaires, du fait de l’immigration chinoise, dans une région prétendument autonome recensant quelque 25 millions de personnes, dominée dès aujourd’hui par 41 % de « han » et 5 % de « hui » qui ont submergé le pays. Ainsi la capitale Ürümqi, qui comptait seulement 2 millions d’habitants en 2004 en abritait 4 millions en 2020. Le vrai patron de la province n’est pas son président fantoche mais le secrétaire du parti Ma Xingrui, nommé en décembre 2021 après que ce « han » natif de l’ancienne Mandchourie eut dirigé pendant quatre ans la province méridionale de Canton.

Dans la perspective typiqument stalinienne de l’expansion territoriale du pouvoir communiste, cette obsession géopolitique… « explique la volonté d’éradiquer et de submerger les Ouïgours autochtones. Le pouvoir impérial des Han s’efforce ainsi de nier jusqu’à l’identité de ce peuple en imposant l’appellation de Xinjiang, c’est-à-dire la Nouvelle Frontière ».(7)⇓

On peut sans doute s’étonner que des sites touristiques osent ainsi nous suggérer dans un tel contexte de visiter « Kashgar capitale de la culture ouïgoure sur la Route de la Soie ».(8)⇓

Mais on doit s’interroger plus encore sur la déformation d’optique d’apologistes tel Klaus Schwab, à des milliers de kilomètres, se permettant de vanter ce qu’il appelle la « quatrième révolution industrielle ». Le Forum économique de Davos de 2023, toujours voué à la mondialisation économique, portait ainsi sur la « coopération dans un monde fragmenté ».Aucune barrière ne doit entraver à ses yeux l’essor industriel du Céleste Empire.

Admiratif de la dimension technologique de la gouvernance de Xi Jinping ce prophète « à l’égo surdimensionné »(9)⇓ invite son public de grands de ce monde à saluer dans le régime chinois la préfiguration d’un meilleur des mondes avançant avec bonheur au rythme de l’intelligence artificielle, de la surveillance faciale et d’un milliard d’esclaves.

JG Malliarakis  

Apostilles

  1. Disponible sur le site de La Chaîne Parlementaire jusqu’au 25 septembre 2025
  2. cf. « Un tribunal pour les Ouïghours mis en place à Londres »
  3. cf. « Le tribunal ouïghour estime la Chine responsable d’un génocide » in Sud-Ouest du 9 décembre 2021
  4. auteur de la BD « Les Ouïghours, Un Peuple Qui Refuse De Mourir »publié en 2022 Collection: Marabulles
  5. auteur du livre « Les Ouïghours: Histoire d’un peuple sacrifié »publié en 2022 ed. Tallandier
  6. cf. L’Insolent du 2 décembre 2019 « Les regards faussés sur la Chine »
  7. cf. L’Insolent du 27 février 2021 « La conquête de l’ouest par Xi Jinping »
  8. « Kashgar capitale de la culture ouïgoure sur la Route de la Soie »
  9. cf. « Klaus Schwab, le Forum de Davos, c’est lui »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s