L’Europe se suicide au gaz

montebourg.jpg

Depuis qu’il a arrêté de faire le zozo en politique politicienne, Arnaud Montebourg, depuis son passage au gouvernement comme ministre de l’Economie, du Redressement productif et du numérique, a carrément changé de logiciel. Il est parti du gouvernement de Manuel Valls pour désaccord. A partir de 2017, retiré de la vie politique, il crée plusieurs entreprises. Afin de défendre ses idées, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2021 mais finit par jeter l’éponge. Sauf qu’entre temps, il a publié quelques ouvrages qui montrent l’évolution – en bien – de son parcours : Votez pour la démondialisation (Flammarion), Le Retour de la France (Librio) et en 2021, La Remontada (ed. du Cerf). Cet entretien à Marianne démontre une fois de plus la lucidité dont il fait preuve. Il dresse ici un inventaire des « drames qui nous attendent ».  Et s’inquiète du sort que l’on réserve, notamment par la réforme des retraites, au « corps central travailleur et populaire du pays ».

Lire la suite ICI

Source : Marianne, 19/1/2023

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s