Alerte jaune en 2023 : le gouvernement prépare sa réforme des retraites et les gilets jaunes sont prêts

thumb_21889_article_sliderbig

Alerte jaune sur 2023 !

Tandis que les prix continuent d’augmenter dans tous les domaines et que le gouvernement multiplie les recours au 49-3 tout en préparant sa réforme des retraites, la grogne commence à monter au sein de la population et notamment parmi les anciens Gilets Jaunes.   

« Un jour, je sais qu’il faudra à nouveau masser des effectifs devant l’Elysée, tous les clignotants d’un débordement par la rue sont au rouge, tout y concourt, la situation politique, la situation sociale, la situation économique… ». 

Voilà une prédiction faite par nul autre que Didier Lallement, ex-préfet de police de Paris et bien connu des Gilets Jaunes pour ses méthodes ultra-répressives. Dans un livre paru récemment, l’homme au képi bien trop grand pour lui s’exprime longuement sur les moments critiques des manifestations de 2019 mais tente également quelques prédictions. Il s’attend ainsi à ce que le mouvement reprenne de plus belle un jour ou l’autre. S’il s’interroge sur le motif qui déclenchera le phénomène, citant les retraites ou l’inflation parmi les hypothèses crédibles, Didier Lallement va plus loin, estimant que la crise n’est pas terminée, qu’elle va continuer et surprendre. L’ex-préfet avertit que la violence sera plus que jamais au rendez-vous.

S’il met celle-ci sur le dos des Français, rappelons que ce sont ses hommes qui ont mutilé de nombreux manifestants en 2019.

https://tvl.fr/actus/alerte-jaune-en-2023-le-gouvernement-prepare-sa-reforme-des-retraites-et-les-gilets-jaunes-sont-prets

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s