Nos très riches ministres et la « pauvre » Charlotte Caubel, dit Cosette chez les Rothschild…

A la lecture des déclarations de patrimoine et d’intérêts des membres du gouvernement transmises par la Haute autorité de la vie publique (HATVP) la moitié des 41 ministres possède plus d’1 million d’euros. La plupart des ministres se situe dans les 10 % des Français les plus riches et/ou les 10 % ayant les revenus les plus élevés, Plusieurs ministres, Franck Riester en tête avec 10,6 millions d’euros de patrimoine, appartiennent même au sommet des Français les plus riches qui ne représentent qu’1% de la population. Amélie Oudéa Castera, ministre des sports, déclare un patrimoine de 6,47 millions d’euros. Vient ensuite Agnès Firmin Le Bodo, secrétaire d’Etat chargée de l’organisation territoriale et des professions de santé, avec 6 millions d’euros de patrimoine. Le garde des Sceaux Eric Dupont-Moretti, se porte bien également, avec un patrimoine déclaré de 4,5 millions d’euros.

La moyenne du patrimoine brut d’un ministre est de 1,9 million d’euros (1,5 million net, dettes déduites).

A titre de comparaison, le patrimoine moyen des Français est de 192 400 euros brut (147 200 net). Tous les ministres se situent largement au-dessus de cette moyenne nationale. Tous ? Non. Charlotte Caudel fait exception.

La secrétaire d’Etat à l’Enfance ne déclare que 29 996 euros de patrimoine, dont 19 500 placés sur un plan épargne logement. Ce n’est plus Caubel qu’il faut l’appeler mais Cosette. Elle dispose bien d’un compte courant, d’un LDD et d’un livret A chez Rothschild Martin Maurel, la banque privée de Rothschild and Co, habituée à héberger les grandes fortunes, mais dans son cas c’est pour y placer simplement le contenu d’une tirelire…

Elle n’a pourtant pas fait carrière comme caissière de supermarché avant de devenir ministre. Charlotte Caubel a fait une carrière brillante de magistrate qui l’a conduite jusqu’à conseiller Edouard Philippe à Matignon. Et elle a déclaré des revenus supérieurs à un million d’euros en dix ans et une participation ultra-minoritaire dans une société dotée de dizaines de milliers d’actions Fnac-Darty

Mais alors, cela signifie-t-il que Charlotte Caubel aurait jeté son argent par les fenêtres, ou tout donné à des œuvres, comme ironisait un chroniqueur ? 

«Tout ce qui devait être rendu public l’a été, répond aux quelques journalistes curieux le cabinet de la secrétaire d’Etat. Les précisions demandées par la HATVP ont été apportées. Le reste relève strictement de la vie privée. C’est une question éminemment personnelle, qui tient à l’organisation d’un couple

L’organisation d’un couple ? C’est qu’il faut rappeler que Charlotte Caubel est l’épouse d’Alexandre Bompard, PDG de Carrefour. Selon le rapport annuel du groupe, sa rémunération annuelle est de 1,5 million de salaire fixe, 2,85 millions de part variable, et 4 millions d’actions Carrefour.

Et Libération d’avancer une autre explication. « L’existence d’un autre actif permet cependant de voir d’un autre œil la modeste déclaration de Charlotte Caubel. Son époux et elle sont associés dans une société civile, la Financière Barjac, créée en avril 2018 et domiciliée au siège de Rothschild and Co. D’après les documents publics enregistrés au greffe du tribunal de commerce, elle est quasi intégralement détenue par Alexandre Bompard, à hauteur de 99,99 %. Sa femme n’a que deux parts (sur 526 256) de cette société, qu’elle a estimées à 15 euros dans sa déclaration auprès de la HATVP. Ce qui valorise la Financière Barjac à environ 3,9 millions d’euros.« 

https://www.medias-presse.info/nos-tres-riches-ministres-et-la-pauvre-charlotte-caubel-dit-cosette-chez-les-rothschild/168683/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s