Marie S’infiltre : « Prostituer des ados [en cité] est devenu plus facile, pour faire de l’argent, que le deal »

4NVZ57OXUHAXCBKT4T6JFXGJDY-932x500.jpg

Dans un entretien filmé, « Marianne » a interrogé Marie S’infiltre au sujet de sa dernière vidéo sur les femmes en banlieue. Elle nous raconte les repères sexuels désorientés des jeunes dans les quartiers, le poids démesuré des grands frères, et un phénomène particulièrement inquiétant : la prostitution des mineurs.

[…]

DU SEXE EN BANLIEUE À LA PROSTITUTION DES MINEURS

La vidéo, d’une grosse heure, enchaîne les séquences de rencontres avec différents interlocuteurs en fonction de thématiques des plus légères aux plus graves, voire dérangeantes, sinon difficiles à regarder. Car on y découvre un rapport complètement désorienté des jeunes de cité à l’amour et la sexualité, pris en étau entre le puritanisme véhiculé par l’islam et la violence du sexe facile dans une cave. Mais aussi le poids des grands frères sur la liberté des jeunes femmes, la violence sexuelle, les viols, imposés par des petits caïds à certaines filles, et l’absence d’éducation sexuelle chez beaucoup de ces adolescentes.

Très vite, et à force de rencontres, Marie S’infiltre met le doigt sur un phénomène nouveau, dont Marianne s’est déjà fait l’écho, celui de la prostitution des mineurs. Sur la façon, très prosaïque et comme elle le dit elle-même dans notre entretien, dont le proxénétisme d’une adolescente devient une extension, pour les petits délinquants de cité, du trafic de shit à la petite semaine.

Marianne

Fin et video sur FdeSouche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s