Matthieu Valet : « Certains magistrats sont baignés dans une culture du laxisme. Il y a une culture de l’excuse. Le problème aujourd’hui, c’est que le policier c’est le bourreau, et le voyou la victime. Il faut aussi changer ce paradoxe »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s