[Satire à vue] Emmanuel Macron remporte la Coupe du monde du gaspillage

Et dire qu’il aurait suffit que l’équipe de France se laisse battre dès le premier tour pour qu’une  de 500.000 € soit réalisée sur les deniers du contribuable… Non, Didier Deschamps n’est pas raisonnable.

Demi-finale France-Maroc. Emmanuel Macron se sent obligé d’assister à ce match déterminant. Direction le Qatar. « Que l’on affrète mon A330 depuis Évreux jusqu’à Paris ! » Accompagné du Falcon 7X aux allures de jet privé, la smala présidentielle effectue les six heures de vol jusqu’à Doha. Sans aucun respect pour la sobriété énergétique prônée par l’Élysée, l’équipe de France gagne le match. Le Président s’envole pour Bruxelles afin d’assister au Conseil européen du 15 décembre, mais il sait que sa présence sera indispensable lors de la finale. Sans son illustrissime soutien, les joueurs pourraient taper dans le ballon n’importe comment. Et puis, en cas de défaite, Mbappé aura besoin d’un soutien psychologique de poids. Quelques mots de réconfort, un câlin. Peut-être lui raconter Le Petit Chaperon rouge dans les vestiaires…

Samedi 17 décembre, veille de l’apothéose, Emmanuel Macron reprend la direction d’Orly accompagné d’un aréopage de personnalités qui n’ont pas eu les moyens d’acheter un écran plat pour suivre la retransmission sur TF1. Et encore six heures de vol, des tonnes d’équivalent en gaz carbonique… Ah, c’était bien la peine ! La France défaille sous les tirs au but des Argentins.

Le Président se précipite sur le terrain pour porter les premiers secours. Après une comptine murmurée à l’oreille, Mbappé va mieux… Les caméras saisissent ce moment de réconfort apporté par le docteur Macron en personne. Les Français sont témoins de cette solidarité dans l’épreuve. « Tout a bien été filmé ? », s’inquiète le service de com’ auprès de TF1.

Au terme de cette page de pub, le Président remonte dans l’A330, toujours suivi par le Falcon, et profite de son trajet retour pour effectuer deux missions étatiques en Égypte et en Jordanie. Zut, il avait complètement oublié qu’une COP15 sur le thème de la protection de la diversité se tenait à Montréal. Il se console. Sa contribution à l’écologie s’est exprimée au travers de la protection de la diversité française en période de désillusion sportive.

Le Point a dressé le bilan de la navette présidentielle entre le Qatar et la France. Merci, Deschamps ! 501.000 euros et 480 tonnes d’équivalent CO2, soit 31 ans de SMIC (ou une journée de travail de Mbappé) et 53 ans de l’empreinte carbone moyenne d’un Français. Conscient qu’il se devait de marquer l’opinion internationale avec une performance personnelle, Emmanuel Macron remporte la Coupe du monde du gaspillage énergétique et financier. Vive notre champion !

Jany Leroy

https://www.bvoltaire.fr/satire-a-vue-emmanuel-macron-remporte-la-coupe-du-monde-du-gaspillage/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s