Ukraine – Jour 296 – Poutine confirme qu’Odessa fait partie des objectif russes dans la guerre d’Ukraine.

Au jour 296, la Russie continue ses bombardements sur les infrastructures et grignote progressivement le territoire qu’elle veut rattacher – en fonction des référendums de la fin septembre – encore sous contrôle ukrainien. En passant, le Kremlin a parlé de l’autodétermination du territoire d’Odessa, signifiant qu’il fait partie des objectifs de guerre. Du côté occidental, l’Allemagne dépense 1,5 milliards par jour pour éviter l’effondrement de ses approvisionnements énergétiques et de ses entreprises. Enfin, on verra comment M.K. Bhadrakumar analyse la fin du « rooseveltisme »: le passage de l’Arabie Saoudite à une alliance stratégique avec la Chine.

La bataille d’Ukraine les 14 et 15 décembre 2022

Frappes russes sur Kiev

Selon southfront.org: 

“Le 14 décembre, les forces armées russes ont pris pour cible la capitale de l’Ukraine (…). Des alertes ont également été déclenchées dans les régions voisines de Vinnitsa et de Jitomir, selon les rapports des administrations locales.

En début de matinée, le maire de la ville Vitali Klitschko a affirmé que plusieurs explosions ont retenti dans le centre de Kiev, dans le quartier Chevchenko. Il a ensuite indiqué que 10 drones russes avaient été abattus au-dessus de la capitale.

Selon l’administration militaire de la ville de Kiev, 13 drones russes ont été interceptés.

Les débris des drones auraient endommagé un bâtiment administratif et quatre immeubles résidentiels. Selon les autorités de Kiev, il n’y a pas de victimes.

Cependant, le régime de Kiev n’a pas l’habitude de reconnaître les dégâts réels causés par les frappes russes. Vladimir Zelensky a joyeusement rapporté que la défense aérienne aurait cette fois-ci abattu tous les drones russes, mais la fumée noire dense au-dessus de la capitale suggère que certaines cibles ont été touchées.

Ainsi, certaines sources locales ont rapporté que des explosions ont également été entendues sur la rive gauche du Dniepr (…)“.

Surtout, comme le rapporte la publication, les messages ukrainiens sont contradictoires. Aucun missile russe ne passe mais…”le 12 décembre, Volodymyr Zelensky a annoncé la destruction de la moitié des infrastructures énergétiques du pays. Lors d’une conversation avec le président américain Joe Biden, il a également noté la nécessité de former une défense aérienne efficace et a appelé à augmenter les fournitures de défense aérienne.

À en juger par les déclarations des responsables ukrainiens et les images disponibles en ligne, l’armée ukrainienne doit encore apprendre à intercepter les drones russes sans causer davantage de dommages aux infrastructures civiles.

Sur l’aile de l’un des drones, dont l’épave aurait été retrouvée dans le quartier Chevchenko de Kiev, on peut lire l’inscription “Pour Ryazan”. Cette frappe est une réponse aux récentes frappes sur l’aérodrome russe de la région de Riazan. (…)

C’est pourquoi “Kiev supplie les pays membres de l’OTAN de fournir à son armée des systèmes de défense aérienne occidentaux avancés tels que les Patriot. L’attaque d’aujourd’hui, ainsi que les déclarations fracassantes des responsables de Kiev, ne pouvaient pas survenir à un meilleur moment.

On s’attend à ce que ces attaques accélèrent la prise de décision de l’administration Biden quant à l’envoi éventuel de systèmes de défense anti-missiles aériens Patriot aux Ukrainiens, marquant ainsi une escalade significative avec la Russie. Toutefois, même si les Patriot pour l’Ukraine sont approuvés, il faudra probablement plusieurs mois pour qu’ils se déploient sur le champ de bataille, étant donné également que les Ukrainiens devront être formés à leur fonctionnement“.

En ce qui concerne les frappes, des précisions sur le fil twitter de Jacques Frère consacré au suivi de la guerre: 

Lire la suite ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s