Le Conseil de l’UE, qui représente les gouvernements des Etats membres, ne prévoit pas de se pencher sur la question du financement et de la promotion des organisations islamistes par l’Union européenne

Question de l’eurodéputé Jean-Lin Lacapelle, RN/ID du 23 août 2022 :

Subventions européennes à des organisations promouvant la propagande islamiste et la diffusion de cette propagande sur les canaux d’information de l’Union

D’après un article de l’hebdomadaire français Marianne du 18 août 2022, le ministre de l’intérieur français, Gérald Darmanin, aurait déclaré son intention d’écrire à la Commission pour protester contre la diffusion, le 12 août dernier, d’une vidéo concernant la Journée internationale de la jeunesse.

Dans cette vidéo apparaissent des personnes vêtues de maillots du FEMYSO, organisation pourtant accusée d’être proche de l’idéologie des Frères musulmans et qui avait fait l’objet de vives critiques du gouvernement français en novembre.

Selon l’article en question, «cette organisation controversée est considérée par plusieurs chercheurs comme évoluant dans la galaxie idéologique des Frères musulmans, qui promeut le développement d’un islam politique».

Pour rappel, l’organisation FEMYSO avait déjà fait parler d’elle il y a quelques mois, puisqu’elle était à l’origine d’une campagne visuelle du Conseil de l’Europe, cofinancée par l’Union européenne et promouvant la «liberté en hidjab».

Le Conseil, dans sa formation «Justice et affaire intérieures», compétent en matière de droits fondamentaux, entend-il ajouter à l’ordre du jour de sa prochaine réunion la question des subventions européennes à des organisations promouvant la propagande islamiste et la diffusion de cette propagande sur les canaux d’information de l’Union?

Question n°E-002840/2022 du 23/08/22

Réponse du Conseil de l’Union européenne du 13 décembre 2022 :

Monsieur l’Honorable Parlementaire,

Le Conseil ne commente pas les articles figurant dans les médias.

Il n’est pas prévu d’inscrire le sujet mentionné dans votre question à l’ordre du jour de la prochaine session du Conseil dans sa formation “Justice et affaires intérieures”.

Réponse du Conseil de l’Union européenne du 13 décembre 2022

 

Qu’est-ce que le Conseil de l’UE ?

Le Conseil de l’UE, aussi appelé “Conseil” ou “Conseil des ministres de l’UE”, est une institution de l’Union européenne, au même titre que le Parlement européen et la Commission européenne.

Il représente les gouvernements des Etats membres de l’UE et réunit leurs ministres par domaines de compétence (Finances, Politique étrangère, etc.). Ces derniers sont chargés, avec le Parlement européen, d’amender et d’adopter les lois européennes.

Au total, le Conseil de l’UE compte dix formations : “Agriculture et pêche”, “Compétitivité”, “Justice et affaires intérieures”, “Emploi, politique sociale, santé et consommateurs”, “Transports, télécommunications et énergie”, “Affaires générales”, “Affaires étrangères”, “Affaires économiques et financières” et “Education, jeunesse et culture”.

Le Conseil de l’UE est présidé à tour de rôle par chaque Etat membre pour une période de six mois.

Au-delà de l’adoption des lois (fonction législative), ses domaines d’intervention sont multiples : autorité budgétaire, mise en œuvre du droit de l’Union (“comitologie”), pouvoir de nomination…

Touteleurope.eu

https://www.fdesouche.com/2022/12/14/le-conseil-de-lue-qui-represente-les-gouvernements-des-etats-membres-ne-prevoit-pas-de-se-pencher-sur-la-question-du-financement-et-de-la-promotion-des-organisations-islamistes-par-lunion-europe/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s