Vous allez vous chauffer cet hiver ? Le scandale des coupures d’électricité !

par Franck Pengam.

Macron avait prévu qu’il n’y aurait pas de coupures en décembre… encore perdu ! 

Bonjour, 

Macron nous l’avait promis : 

Il n’y aura pas de coupure d’électricité au mois de décembre”, 

De quel mois de décembre, de quel pays parlait-il ?

Là est la question ? 

Environ 125 000 habitants, du 3e, 4e, 5e et 14e arrondissement au centre de Paris, ont déjà été privés d’électricité jeudi soir pendant 2 heures… 

Macron nous avait dit qu’en cas de coupures :  

  • Nous serions prévenus 3 jours à l’avance,
  • Qu’elles auraient lieu entre 8 heures et 13 heures ou entre 18 heures et 20 heures,  

Il s’est, encore une fois, complètement trompé sur ses prévisions ! 

Les 125 000 habitants : 

  • Usagers des transports en commun,
  • Personnes sous respirateurs artificiels,
  • Automobilistes comptant sur les feux de signalisation,
  • Commissariats,
  • Et bien d’autres…  

…se sont retrouvés plongés dans le noir ! 

La coupure a duré 2 heures, et a eu lieu, non le matin ou en fin de journée suivant le plan stratégique du gouvernement, 

Mais de 22 heures à minuit. 20 minutes pour certains, 2 longues heures pour d’autres… 

C’est long… surtout quand ce n’est pas prévu ! 

Rassurez-vous, le communiqué de presse nous précisait que la plupart des foyers ont vu leur électricité revenir avant minuit…

Et pour les autres ?

Ceux qui ne font pas partie de cette part des foyers ? 

L’histoire ne nous le dit pas… 

Naturellement, le lendemain, Enedis sommé par Matignon, a présenté ses excuses en nous rassurant sur cet incident, qui d’après eux, serait lié à une « avarie » et non une mesure de délestage. 

Explications :  

Les mesures de délestages sont mises en place lorsque Enedis prévoit qu’il va y avoir de fortes demandes d’électricité dans un secteur, 

En cause une météo particulièrement rigoureuse qui ferait penser que les foyers auront besoin de plus d’électricité pour se chauffer. 

Là, Enedis met en place un plan de délestage, car,

Comme vous le savez, l’énergie, cet hiver, est une denrée rare. 

Que s’est-il passé à Paris :  

Ces coupures non prévues sont le fait d’un manque de puissance sur le réseau, 

Enedis n’avait absolument pas pensé que les foyers parisiens auraient besoin d’autant de puissance, 

Résultat :  

Tout a sauté ! 

Second problème : 

La météo de ce mois de décembre, 

Contrairement aux années précédentes où la météo était plutôt clémente en décembre, 

Les températures moyennes françaises tournaient autour des 8°, 

Cette année, nous avons un hiver précoce avec des chutes de neige dans le nord et le centre de la France, 

Météo qui, comme d’habitude, n’a pas été prévue par les météorologues (imaginez les climatologues 😆). 

Pour une fois, ne jetons pas la pierre à Matignon qui n’a pas pour fonction de prévoir le temps qu’il va faire, 

Et s’en remet à ce que les spécialistes prévoient. 

Or, comme avec la tempête qu’il y a eu au mois d’août en Corse, 

Qui a provoqué la mort de 5 personnes, blessé 20 autres et occasionné d’énormes dégâts matériels, 

Vous le savez, ces spécialistes n’en ont malheureusement que le nom… 

Vous habitez près d’une zone dite “prioritaire” ? 

Vous pensez être épargnés ?

Car vous êtes dans le même quartier qu’un hôpital, une caserne de pompiers ou un commissariat de Police ? 

Vous pensez ne pas être concerné puisque votre immeuble abrite une personne sous respirateur ou ayant besoin de son monte-escalier ? 

Ou vous vous êtes organisé pour gérer des coupures de 8 à 13 heures et de 18 à 20 heures ? 

Voici la preuve flagrante que Macron nous raconte encore ce qu’on a envie de croire, 

Personne n’est à l’abri, 

Voilà ce qu’il se passe quand un Black-out arrive :  

En hiver 1987 :  

3 groupes de production de la centrale de Cordemais disjonctent en même temps, le dernier groupe de la centrale finit par décrocher. 

S’ensuit une brusque dégradation de la tension régionale, qui par répercussion provoque de nouveaux décrochages dans plusieurs centrales, tout l’ouest de la France se retrouve sans électricité. 

En décembre 1999 :  

2 tempêtes frappent coup sur coup et de plein fouet la France, 

3,6 millions de personnes se retrouvent sans courant ce qui provoque l’arrêt de 3 centrales nucléaires 

Il faudra 19 jours pour rétablir le réseau. 

Décembre 2022 :  

Black-out dans le centre de Paris, 125 000 habitants se retrouvent livrés à eux-mêmes, 

Dont certains, dans le noir et sans chauffage pendant plus de 2 heures. 

Il est temps de réagir et de mettre en place des stratégies pour vous protéger. 

Pour vous aider, j’ai mis en place un programme afin de vous préparer à faire face aux situations les plus extrêmes. 

>> Je veux me protéger ainsi que protéger ma famille ! 

Même à un Black-out que le gouvernement n’aurait pas prévu !

https://reseauinternational.net/vous-allez-vous-chauffer-cet-hiver-le-scandale-des-coupures-delectricite/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s