Qatargate

Qatargate

Depuis des mois, le Parlement européen se déchaîne contre la Hongrie et l’accuse de corruption. Le 18 septembre 2022, la Commission a proposé de geler 7,5 milliards d’euros de fonds européens pour la Hongrie, en invoquant des problèmes de corruption et de marchés publics, après avoir déclenché le mécanisme de conditionnalité de l’État de droit contre la Hongrie en avril.

Or, il est désormais avéré que des membres du Parlement européen ont été corrompus par le Qatar. Les parlementaires sociaux-démocrates (S&D)ont ainsi voté contre une résolution condamnant les violations des droits humains au Qatar. L’eurodéputé sociale-démocrate Eva Kaili, ex-présentatrice télé de 44 ans, s’était rendue début novembre au Qatar, où elle avait salué, en présence du ministre qatari du Travail, les réformes de l’émirat dans ce secteur, comme en témoignait un tweet de Cristian Tudor, l’ambassadeur de l’UE au Qatar. Puis, dans l’hémicycle européen, le 22 novembre, elle avait estimé que l’émirat était “un chef de file en matière de droit du travail” et jugé que les Européens “n’avaient aucun droit moral de lui faire la leçon”, suscitant des remous dans l’assemblée. “Aujourd’hui, la Coupe du monde de football au Qatar est une preuve concrète de la façon dont la diplomatie sportive peut aboutir à une transformation historique d’un pays dont les réformes ont inspiré le monde arabe”, avait-elle aussi déclaré à la tribune.

Des eurodéputés se sont ainsi interrogés, samedi, sur l’attitude des parlementaires sociaux-démocrates (S&D) lors du débat et du vote, le 24 novembre, d’une résolution condamnant les violations des droits humains au Qatar. Pierre Karleskind (Renew, libéraux) s’était alors demandé pourquoi les socialistes avaient d’abord voté contre le principe même d’une résolution, avant d’empêcher l’adoption de plusieurs amendements, dont ceux condamnant l’attitude de la Fifa face à l’oppression des droits LGBT+.

Marc Tarabella , député belge au Parlement européen, dénonçait il y a trois semaines la « malhonnêteté » de ceux qui attaquent le Qatar. Son équipe est visée par l’enquête en cours…il est vice-président à la délégation avec la péninsule arabique.

A la manœuvre pour le Qatar il y a deux semaines, le député italien Andréa Cozzilino est toujours favorable au Qatar et à ses intérêts. Il est président de le délégation pour le Maghreb.

La suite ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s