Electricité. Elisabeth Borne, tout et son contraire, pauvre de nous…

Voici un enregistrement de notre première ministre quand elle était ministresse de la transition. Elle vantait avec une conviction totale ses choix déterminés pour fermer les centrales nucléaires.

Aujourd’hui elle fait l’inverse. Tout et son contraire. Parce qu’ils n’en savent strictement rien, avec le bon sens de la mère Michu en moins.

Je ne critique pas Madame Borne en particulier.

Je pointe la nullité crasse et l’absence de vision de l’ensemble d’une classe politique qui nous conduit au désastre depuis des années.

Un désastre énergétique, mais aussi économique, social, culturel, technologique.

Ils sont mauvais. Lâches. Sans conviction. Sans vision.

Le pire c’est qu’en plus ils ne sont même plus gentils.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

https://insolentiae.com/electricite-elisabeth-borne-tout-et-son-contraire-pauvre-de-nous/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s