Grâce à Musk, le scandale Hunter Biden n’est plus un fantasme complotiste

Comme le dit très bien le triste Mendès-France, l’affaire Hunter Biden a été classée, en France, dans la case “conspi”. Il était interdit d’en parler (et Mendès-France fait partie de ceux qui rêvent de maintenir cette  interdiction) sans être disqualifié du débat public. Pourtant, plusieurs magazines français ont cédé à la tentation de “faire de l’audience” en évoquant cette affaire qui passionne le public (sujet dont le Courrier s’est abstenu jusqu’ici, parce que nous n’avons jamais considéré qu’il fallait se détourner des sujets essentiels pour jouer l’applaudimètre), y compris des magazines avec pignon sur la rue officielle

Les passionnés de cette affaire trouveront du réconfort dans la série de tweets publiée par Elon Musk, qui évoquent la façon dont Twitter s’est auto-censuré pour étouffer l’affaire. En voici la liste exhaustive à destination de ceux qui boudent l’oiseau bleu :

Lire la suite sur Le Courrier des Stratèges

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s