Le groupe EDF confirme avoir reçu une livraison d’uranium de retraitement enrichi (URE) en provenance de Russie fin novembre

 

thumb_21532_article_sliderbig

Le géant français EDF a annoncé avoir reçu une livraison d’uranium de retraitement enrichi (URE) en provenance de Russie, mardi 29 novembre, confirme Le Monde ce samedi. Un tel échange a été possible car à l’heure actuelle, l’industrie nucléaire ne fait pas l’objet de sanctions européennes malgré l’implication de l’entreprise Rosatom dans l’occupation de la centrale de Zaporijia, en Ukraine. Il s’agirait de la prémière opération depuis le début de la guerre en Ukraine en février dernier, selon EDF. 

Contacté par Le Monde, EDF assure « continuer à appliquer strictement toutes les sanctions internationales ». De son côté, le ministère français de la transition énergétique n’a pas répondu aux sollicitations du quotidien. 
Pour information, la France est l’un des seuls pays utilisant l’énergie nucléaire à avoir fait le choix du retraitement de ses combustibles usés, qu’une seule usine, russe, est actuellement capable de « recycler », située à Rosatom, dans la région de Tomsk, en Sibérie. 
Le Monde

https://tvl.fr/actus/le-groupe-edf-confirme-avoir-recu-une-livraison-d-uranium-de-retraitement-enrichi-ure-en-provenance-de-russie-fin-novembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s