L’Ukraine est en train de se « suicider par flic interposé »

par The Saker

Hier, j’ai reçu un courriel d’un de mes amis ukrainiens. Par « ukrainien », je veux dire que sa culture et son identité propre sont ukrainiennes, qu’il aime son héritage, qu’il parle la langue et qu’il aime son pays. En fait, il est ce que j’appellerais un « véritable ukrainien », par opposition aux Ukronazis au pouvoir à Kiev. Nous correspondons régulièrement et échangeons nos opinions sur ce qui se passe. Voici un extrait de ce que je lui ai écrit hier :

J’ai également le cœur brisé par l’évolution de la guerre pour libérer l’Ukraine de l’OTAN : si je n’ai aucun doute sur l’issue, je suis horrifié à l’idée de ce que cela fait à la population civile. Ma tristesse est d’autant plus grande que je réalise que, dans une large mesure, les Ukrainiens se sont infligés eux-mêmes cette situation. La Russie a fait de VRAIS efforts pour qu’il n’y ait pas de guerre, puis elle a fait de VRAIS efforts pour sauver les civils et l’infrastructure civile. Mais le peuple sous l’occupation nazie a cru toute la propagande émanant du régime de Kiev et de l’Occident et maintenant, c’est l’enfer qu’il va payer. Pendant 6 mois, ces personnes naïves ont cru que l’Ukraine gagnait parce qu’elles ne pouvaient même pas imaginer que la Russie n’utilisait qu’environ 10% de ses forces et essayait vraiment de sauver autant d’Ukrainiens que possible. Mais non, ils ont célébré le meurtre de Dugina, l’attaque du pont de Crimée, les attaques contre la centrale nucléaire et maintenant ils vont payer un prix horrible pour ces illusions et, franchement, ce manque de décence/moralité.

Comme l’a dit Douglas MacGregor, « les Russes sont sur le point d’amener le marteau-pilon » pour vaporiser les forces de l’OTAN en Ukraine.

Nous n’avons pas voulu cela.

Cela nous a été imposé.

Que puis-je dire d’autre ?

Les nazis seront écrasés, mais le coût de cette opération sera inutilement élevé.

Des millions de réfugiés viendront s’ajouter aux millions de personnes qui ont déjà fui.

Je me sens complètement dégoûté, triste et en colère face à ce résultat.

Comme le dit une chanson rock que je connais (« Gates of Babylon » de Rainbow – voir ci-dessous) : « dors avec le diable, et alors tu dois payer, dors avec le diable et le diable t’emportera ».

Je suis triste de dire que je crois que le peuple ukrainien a « dormi avec le diable » (l’Occident) et que l’inévitable se produit maintenant.

Après avoir envoyé mon courriel, je n’ai cessé de penser à la folie totale des actions ukrainiennes. Un observateur extérieur pourrait être pardonné de penser que le peuple ukrainien a une sorte de désir de mort, et si ce n’est la plupart des gens, au moins les dirigeants de l’Ukraine. Et puis j’ai pris conscience d’une chose.

L’Ukraine est en train de faire ce que l’on appelle aux États-Unis un « suicide par flic interposé », que Wikipedia définit comme suit : « Le suicide par flic interposé est une méthode de suicide dans laquelle un individu suicidaire se comporte délibérément de manière menaçante, avec l’intention de provoquer une réponse létale de la part d’un agent de la sécurité publique ou d’un agent chargé de l’application de la loi ».

Voici ce que le Law Enforcement Bulletin du FBI a à dire sur une telle situation : (c’est nous qui soulignons)

Les situations de suicide par flic interposé sont plus intenses que les autres appels au suicide. Toutes les parties sont armées, ou la victime semble être armée. L’individu est actif, plutôt que passif, et agressif envers la police ou d’autres personnes. Malgré ses caractéristiques uniques, le SFI correspond au modèle du comportement suicidaire en tant que résultat planifié d’un processus psychologique en cours. La prévention et l’intervention sont possibles aux mêmes endroits que pour le suicide par d’autres moyens. Théoriquement, les suicides sont évitables ; cependant, en réalité, ils peuvent ne pas être évitables en raison de la nature du plan ou du moment où les premiers intervenants rencontrent la personne suicidaireLe SFI est souvent impossible à prévenir. Cela doit être pris en compte dans les suites de l’affaire concernant les officiers qui ont été contraints d’être les moyens involontaires.

Pour être clair, je ne considère PAS que la Russie soit une sorte de « flic » qui doit faire respecter la loi aux autres. Pas du tout. Mais je vois un parallèle moral entre le flic qui ne veut pas tuer la personne suicidaire avec une arme à feu, mais qui n’a peut-être pas le choix, et le fait que la Russie n’avait tout simplement pas d’autre choix que d’agir lorsque le Donbass était menacé d’une invasion imminente et que la Russie était menacée par les plans ukronazis d’acquérir une arme nucléaire.

Parfois, la seule façon de désarmer une personne est d’utiliser sa propre arme. C’est exactement ce qui s’est passé ici.

Ce qui rend tout cela encore pire, c’est que les forces obscures de l’Occident, qui ont créé l’Ukraine en premier lieu, se sont jointes aux nazis et aux néoconservateurs (les deux vilains jumeaux qui se combattent mais se ressemblent tant !) pour pousser le peuple ukrainien dans une guerre qu’il n’a jamais eu la moindre chance de gagner. L’armée ukrainienne a été vaincue dès la mi-mars mais cela ne suffisait pas à l’Hégémon, il a donc ordonné des vagues de mobilisations et envoyé des MILLIERS de « conseillers » et de « volontaires ». Au milieu de l’été, ce qui avait été une armée ukrainienne a été remplacée par une force de facto de l’OTAN, qui est maintenant également en cours de « démilitarisation ».

L’empire anglo-sioniste a promis au peuple ukrainien la paix, la prospérité et toutes les richesses de la propagande occidentale (qui sont très différente de la réalité de l’Occident) et le peuple ignorant de l’Ukraine (dont le cerveau a été lavé d’abord par la propagande soviétique, puis occidentale) a tout gobé, « hameçon, ligne et plomb ». Cela ressemble à deux adultes vicieux promettant à un enfant de 5 ans des bonbons super savoureux et lui disant que « tout ce qu’il a à faire » en échange des bonbons, c’est de jeter quelques pierres sur un ours endormi et « ne t’inquiète pas, si l’ours se réveille, nous te protégerons ! ».

Maintenant, l’ours est réveillé, et il est très en colère : l’enfant de 5 ans se fait éviscérer pendant que les adultes vicieux qui lui ont promis « un pays où coulent le lait et le miel » regardent (de ce qu’ils croient – à tort – être une distance sûre) et s’amusent de tout cela.

C’est vraiment démoniaque.

Il y a encore des gens qui ne peuvent pas, ou ne veulent pas, comprendre ce qui se passe.

Je vais donc partager avec vous une vidéo qui circule sur Internet et qui vous montre exactement à quoi tout cela ressemble en réalité.

La suite sur Réseau International

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s