« Cela va coûter très cher aux Français » : Michel-Edouard Leclerc alerte sur la gravité de l’inflation et accuse les industriels de faire des marges importantes

thumb_21324_article_sliderBig.jpg

Vu sur TVL

Invité sur le plateau de CNews lundi 21 novembre, le patron des magasins Leclerc a partagé son inquiétude concernant la réalité de l’inflation et la capacité des Français à la supporter dans le temps.

Calculée à 6,2% sur un an en octobre, l’inflation qui touche des produits comme les conserves, le café, les produits animaliers ou les féculents est selon Michel-Edouard Leclerc bien plus importante : « Sur l’alimentaire, on est à 14 %, sur les produits frais, on est à 18 %. » Si la reprise post-Covid et la guerre en Ukraine sont en partie responsables de cette hausse spectaculaire des prix, pour le patron de Leclerc, il existe d’autres causes sur lesquelles le gouvernement pourrait agir et ne fait rien, comme les marges importantes faites par les industriels et la nécessité de produire en France certains produits de manière décarbonée : « Si on ne se mobilise pas là où les marges se font et là où la concurrence ne se fait pas, ça va coûter très cher aux Français. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s