Villeurbanne (69) : un migrant clandestin marocain en djellaba, déjà connu de la police, agresse et étrangle au hasard quatre passants, une femme de 70 ans entre la vie et la mort (MàJ)

L’homme a été interpellé ce mercredi soir à Villeurbanne (Rhône). En situation irrégulière sur le territoire, il est soupçonné d’avoir étranglé quatre passants, dont une femme de 70 ans qui a été aussi violemment frappée et qui est dans un état grave à l’hôpital.

Une femme âgée de 70 ans est hospitalisée dans un état critique, dans le coma, ce jeudi après avoir été violemment agressée dans la rue, par un homme, à Villeurbanne (Rhône) a-t-on appris, confirmant une information du Progrès. L’agresseur de 25 ans qui est un Marocain en situation irrégulière, s’en est pris à trois autres passants avant d’être interpellé et placé en garde à vue.

(…) L’agresseur présumé – déjà connu des services de police – a été interpellé peu après les faits, au pied de son immeuble situé sur l’avenue Condorcet à Villeurbanne, par les policiers du groupe de sécurité de proximité (GSP).

Actu 17

Selon le Progrès, le jeune homme, de nationalité marocaine et en situation irrégulière en France, a été refoulé de l’établissement pour une raison encore inconnue.

Lyon Mag

Une femme a été hospitalisée dans un état critique, mercredi en fin de journée, à la suite d’une agression à Villeurbanne, dont l’auteur s’en est pris à trois autres personnes, avant d’être interpellé.

Selon les informations du Progrès, il s’agit d’un jeune homme âgé de 25 ans, domicilié à Villeurbanne.

Les faits se sont produits dans le quartier du Tonkin et, si les motivations de l’agresseur ne sont encore pas connues avec certitude, ils trouveraient leur origine dans une altercation, survenue vers 17 h 45, dans la station-service BP du Tonkin. Pour un motif encore mal connu, un individu, portant une djellaba, a eu des mots violents avec le gérant de la station-service, qui a fini par le refouler de l’établissement.

Étranglée et frappée au visage

Le jeune homme est alors parti à pied sur le boulevard du 11-Novembre-1918 où, fou furieux, il s’en est pris à des passants sur le trottoir, à main nue selon les premières constatations.

Il a pratiqué des étranglements sur quatre de ses victimes, dont l’une est, ce jeudi, entre la vie et la mort, après avoir également été frappée violemment au visage à coups de poing.

Souffrant d’un œdème cérébral, elle était inconsciente à l’arrivée des secours. Les pompiers et le Samu lui ont prodigué des soins sur place, pendant une heure, et demie avant de pouvoir l’évacuer en urgence absolue vers un hôpital de l’agglomération.

Les trois autres victimes ont été plus légèrement blessées, mais au moins l’une d’elles a été hospitalisée.

www.leprogres.fr

https://www.fdesouche.com/2022/11/17/metropole-de-lyon-un-homme-agresse-quatre-passants-a-villeurbanne-une-femme-dans-le-coma/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s