Marine Le Pen accuse les bateaux de clandestins d’être « des complices des passeurs » et demande à renvoyer les navires « vers leur port de départ »

thumb_21167_article_sliderBig.jpg

«Aujourd’hui, notre pays par la voix de son dirigeant (Emmanuel Macron NDLR) a cédé. C’est donc le début, je pense, d’une série de bateaux d’ONG», a estimé la présidente du groupe RN à l’Assemblée nationale, accusant ces bateaux d’être «des complices des passeurs».

«Il faut que ces navires qui mettent en sécurité les migrants récupérés en mer les ramènent à leur port de départ», a-t-elle ajouté, estimant que le bateau aurait dû accoster à Tripoli (Libye) ou éventuellement en Tunisie.

[…] 

«Ce n’est absolument pas de la faute de l’Italie», a-t-elle enfin déclaré, indiquant qu’à la place de la cheffe du gouvernement italien Giorgia Meloni, elle aurait pris la même décision de refuser d’accueillir le bateau humanitaire.

Le Figaro 

https://tvl.fr/actus/marine-le-pen-accuse-les-bateaux-de-clandestins-d-etre-des-complices-des-passeurs-et-demande-a-renvoyer-les-navires-vers-leur-port-de-depart

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s