La Chine présente son missile anti-navire supersonique de pointe

Alors que les tensions se sont accentuées entre Pékin et Washington sur la question de Taïwan, la Chine révèle sa toute nouvelle arme redoutable. 

Un missile hypersonique anti-navire avec un rayon d’action supérieur à 2.000 km.

Les autorités chinoises ont présenté au grand public mardi, lors de l’ouverture du principal salon aéronautique, sa dernière collection d’avions de guerre et d’armes de pointe, dont un missile hypersonique anti-navire, a rapporté le South China Morning Post.

En ce qui concerne le missile, selon les informations rapportées par Sputnik, il s’agit d’une version destinée à l’exportation du missile balistique chinois YJ-21, également connu sous le nom d’Eagle Strike 21, dont le rayon d’action dépasse les 2.000 km.

Image
Selon Andrei Chang, rédacteur en chef du magazine militaire canadien Kanwa Asian Defence, cité par le South China Morning Post, « aucun système américain de défense aérienne basé en mer n’est capable d’intercepter le missile hypersonique ». Il estime que l’action de la Chine vient clairement mettre en garde les Etats-Unis contre toute intervention dans la situation autour de Taïwan.

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :