Eolien : 1 à 0 pour les écologistes et la presse parisienne face aux sénateurs LR

thumb_21114_article_sliderBig.jpg

Vu sur TVL

Alors que les sénateurs Les Républicains avaient ouvert la voie de la raison en matière environnementale par la voix de Didier Mandelli, l’espoir a été vite douché. Exit les propositions pour limiter l’éolien et le photovoltaïque, le droit de véto des maires envisagé a été rayé des amendements au projet de loi pour la transition énergétique. Désormais, les portes sont ouvertes pour accélérer les projets et permettre aux dirigeants français de montrer patte blanche auprès de l’union européenne.

Consensus quasi général pour adouber le gouvernement

Cinq sénateurs ont voté contre le projet de loi pour l’accélération de la production d’énergies renouvelables. Trois se sont abstenus dont Marc Philippe Daubresse, sénateur du Nord.

Un revirement retentissant par rapport aux amendements discutés quelques jours auparavant. Ce qui laisse dire à Fabien Bouglé, lanceur d’alerte anti éolien que ces élus se sont donc soumis au diktat gouvernemental.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s