PENURIE DE DIESEL MONDIALE : 2023 va être un CAUCHEMAR…Nos économies vont être paralysées ! Sans diesel, tous les transports seront figés…Il nous reste de quoi tenir 25 jours au maximum !!!

 Le 01/11/2022

De toute ma vie, les approvisionnements mondiaux en carburant diesel n’ont jamais été aussi limités qu’ils ne le sont actuellement. 

Et c’est vraiment une mauvaise nouvelle, car toute l’économie du monde occidental fonctionne au diesel. 

Si nous n’avions soudainement plus de carburant diesel, pratiquement tous nos trains, camions et navires cesseraient de fonctionner. Inutile de dire que presque tout ce qui nous permet de remplir nos étagères de supermarchés nous parvient par train, camion et bateau. Donc, le fait qu’il n’y ait pas assez de carburant diesel pour tout le monde est un très gros problème. Les approvisionnements diminuent depuis des mois et, à ce stade, les stocks de diesel sont tombés si bas qu’il ne nous reste qu’une réserve de 25 jours

Les États-Unis sont confrontés à une crise du diesel au moment même où la demande augmente avant l’hiver – avec seulement 25 jours d’approvisionnement restants, selon l’« Energy Information Administration ».

Le directeur du « Conseil économique national », Brian Deese, a déclaré sur « Bloomberg TV » que les stocks de diesel sont « inacceptablement bas » et que « toutes les options sont sur la table » pour renforcer l’offre et réduire les prix.

Malheureusement, ce n’est pas seulement un problème ici aux États-Unis.

Globalement, les approvisionnements en carburant diesel sont tombés au niveau le plus bas que nous ayons connu depuis 1982

« La demande de diesel a tendance à augmenter à l’approche de l’hiver, car la molécule qui compose le diesel est très similaire à la molécule que vous utilisez pour chauffer les maisons aux États-Unis, pour les carburants d’hiver en Europe », Tom Kloza, doyen des analystes pétroliers américains du « Oil Price Information Service » (OPIS), a déclaré à Newsweek.

Le problème est mondial, a déclaré Kloza, ajoutant que les stocks de diesel dans le monde sont les plus bas depuis 1982, « et il faut rajouter environ 3,4 milliards de personnes de plus pendant cette période ».

Relisez cette dernière phrase et réfléchissez bien !

La population totale de la planète a presque doublé depuis le début des années 1980, et nous sommes donc vraiment dans une situation critique sans précédent.

Comme je l’ai dit plus tôt, je n’ai jamais vu l’approvisionnement mondial en carburant diesel plus restreint qu’il ne l’est en ce moment.

Bien sûr, cela ne signifie pas que nous sommes sur le point de manquer totalement de carburant diesel.

Mais à mesure que les approvisionnements se réduisent, nous sommes susceptibles d’assister de plus en plus à des pénuries temporaires susceptibles de causer d’immenses problèmes à la chaîne d’approvisionnement…

Une pénurie de carburant diesel se répand aux États-Unis, une entreprise qui lance un protocole de livraison d’urgence, doit envoyer un préavis de 72 heures aux clients pour pouvoir effectuer la livraison.

Selon un rapport de « Bloomberg », le fournisseur de carburant « Mansfield Energy » a écrit dans une note à ses clients disant que « les conditions évoluent rapidement » et « parfois, les transporteurs doivent visiter plusieurs terminaux pour trouver l’approvisionnement, ce qui retarde les livraisons et met à rude épreuve la capacité de camionnage locale ».

Dans une tentative désespérée d’alléger la pression, deux pétroliers chargés de diesel et de carburéacteur qui se dirigeaient vers l’Europe ont fait demi-tour

Pendant ce temps, la rareté du diesel a incité les commerçants à commencer à détourner les cargaisons avec le carburant qui était initialement destiné à l’Europe, a rapporté « Reuters » plus tôt ce mois-ci.

Les données de suivi des pétroliers ont montré qu’au moins deux pétroliers transportant quelque 90 000 tonnes de diesel et de carburéacteur qui étaient initialement à destination de l’Europe ont été détournés vers la côte est des États-Unis.

Cela peut nous aider un peu, mais ce n’est pas du tout une bonne nouvelle pour les Européens.

En fait, certaines régions d’Europe ont déjà commencé à connaître de très graves pénuries de carburant diesel.

Malheureusement, les choses ne devraient pas s’améliorer de sitôt.

Ces dernières années, les politiciens aux États-Unis et en Europe ont rendu la vie très difficile aux raffineurs.

En conséquence, le nombre de raffineries a en fait diminué et personne n’a vraiment voulu en construire de nouvelles.

Maintenant, nous expérimentons les conséquences de leurs politiques très stupides.

À ce stade, on nous dit que la seule façon de réduire la demande de diesel est d’avoir un « ralentissement significatif des mouvements de fret et de l’activité manufacturière« …

La stabilisation puis la reconstitution des stocks à des niveaux plus confortables nécessiteront un ralentissement significatif des mouvements de fret et de l’activité manufacturière.

Il y a des premières indications que l’activité de fabrication et de fret a culminé au troisième trimestre de 2022. Si cela se confirmait, cela réduirait une partie de la pression des stocks de distillats.

Mais un ralentissement plus profond et plus prolongé aux États-Unis et/ou en Europe et en Asie sera nécessaire pour augmenter significativement les stocks.

Le rééquilibrage de l’approvisionnement en diesel nécessitera probablement une nouvelle hausse des taux d’intérêt et des conditions financières plus strictes aux États-Unis et dans d’autres grandes économies pour réduire la consommation de carburant à des niveaux plus durables.

En d’autres termes, il va falloir une récession et/ou une dépression pour régler cette crise.

Aie.

Nous n’aurions jamais dû laisser les choses aller aussi mal et aussi loin.

Au cours de la dernière décennie, nous aurions dû construire beaucoup plus de capacité de raffinage.

Mais nos politiciens ne voulaient pas cela, et maintenant nous devons tous en payer le prix.

Et grâce à la guerre en Ukraine, les approvisionnements en provenance de Russie qui pourraient aider à atténuer ce cauchemar ne seront pas disponibles.

Il y aura donc automatiquement de très grosses pénuries.

De plus, il est probable que les prix du diesel augmenteront beaucoup plus encore.

Inutile de dire que cela va ajouter encore plus de carburant à notre crise d’inflation en cours, car à peu près tout ce que nous achetons doit être transporté.

C’est une raison de plus pour laquelle notre niveau de vie va continuer à baisser à un rythme effrayant dans les mois à venir.

C’est triste mais nous subissons des restrictions énormes qui vont avoir un impact affligeant sur notre niveau de vie. Je peux vous dire que tout ce gâchis qui est colossal va malheureusement durer encore très longtemps.

Source: theeconomiccollapseblog via businessbourse

https://by-jipp.blogspot.com/2022/11/penurie-de-diesel-mondiale-2023-va-etre.html#more

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s