Moscou impose des sanctions aux territoires britanniques d’outre-mer

par Agence Anadolu.

Le gouvernement russe a accusé le Royaume-Uni d’avoir commis des actions « hostiles » à la Russie.

La Russie a décidé, dimanche, d’élargir sa liste de sanctions contre le Royaume-Uni, incluant l’ensemble des territoires britanniques d’outre-mer, et accusant Londres d’avoir commis des « actes hostiles » à l’égard de Moscou.

Un communiqué publié par le gouvernement russe indique que « 11 territoires britanniques d’outre-mer ont été ajoutés à la liste », en plus d’autres sanctions imposées par Moscou, plus tôt, contre le Royaume-Uni et ses territoires.

Selon le communiqué, la liste a été élargie pour inclure les Bermudes dans l’Atlantique Nord, l’Antarctique britannique, le Territoire britannique de l’océan Indien, les îles Caïmans, les îles Falkland, Montserrat dans les Caraïbes, les îles Pitcairn, Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha.

La liste comprenait également le territoire de Géorgie du Sud et les îles Sandwich du Sud, les régions d’Akrotiri et Dhekelia et les Îles Turks-et-Caïcos.

Dans le passé, la Russie a imposé des sanctions à trois territoires britanniques d’outre-mer, l’île d’Anguilla, les îles Vierges britanniques et Gibraltar.

Avec cette décision et l’ajout de 11 territoires et régions, les 14 territoires britanniques d’outre-mer sont désormais inclus dans la liste des sanctions russes.

source : Agence Anadolu

https://reseauinternational.net/moscou-impose-des-sanctions-aux-territoires-britanniques-doutre-mer/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s