Crise énergétique : Le ministre des finances allemand Christian Lindner demande que le gaz naturel soit produit par fracturation dans le pays

Crise énergétique : Le ministre des finances allemand Christian Lindner demande que le gaz naturel soit produit par fracturation dans le pays

L’Allemagne devrait étudier la question de la production nationale de gaz de schiste par fracturation, qui est actuellement interdite dans le pays, a déclaré le ministre des finances Christian Lindner dans une interview accordée au groupe de médias Funke, cité par l’agence TASS.

Cette technologie permet d’extraire le pétrole et le gaz de la roche de schiste en la brisant avec un liquide sous pression, notamment de l’eau et des produits chimiques. La technique est utilisée en Allemagne depuis les années 1960 pour extraire le gaz naturel de réserves conventionnelles, notamment de grès et de pierres carbonatées. Environ un tiers du gaz naturel produit dans le pays provient de réserves exploitées par fracturation.

Cependant, la « fracturation non conventionnelle » dans les schistes et les veines de charbon, qui utilise des techniques de forage horizontal, a été placée sous moratoire en 2011, puis largement interdite en Allemagne en raison des risques environnementaux tels que la pollution de l’eau, voire les tremblements de terre.

« Nous avons d’importants gisements de gaz en Allemagne qui peuvent être extraits sans mettre en danger l’eau potable », a déclaré Lindner. « Il serait plutôt irresponsable de s’abstenir de la fracturation en raison d’engagements idéologiques ».

Selon le responsable, la production est possible « sur plusieurs » gisements, l’Allemagne pouvant répondre à des besoins relativement importants à partir de ses propres sources, ce qui serait utile au vu de la situation dans le monde. 

Cet appel intervient dans le contexte d’une crise énergétique sans précédent résultant d’une réduction des importations d’énergie en provenance de Russie, anciennement le principal fournisseur de l’Union européenne. Le conflit en Ukraine a entraîné une guerre de sanctions tous azimuts contre Moscou, visant des produits de base comme le pétrole et le gaz, et contribuant à la flambée des prix de l’énergie dans l’UE et dans le monde.

En avril, le vice-chancelier et ministre allemand de l’énergie Robert Habeck a rejeté l’idée d’extraire le gaz de schiste en Allemagne par fracturation en raison de préoccupations environnementales. Il a souligné qu’il faudrait des années avant qu’il soit possible d’obtenir les autorisations nécessaires et d’établir une production par cette méthode.
RT

https://tvl.fr/actus/crise-energetique-le-ministre-des-finances-allemand-christian-lindner-demande-que-le-gaz-naturel-soit-produit-par-fracturation-dans-le-pays

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s