OQTF … la dernière mauvaise plaisanterie à la mode !

images.jpg

Bernard Germain

Depuis la loi Valls du 31 décembre 2012 , le séjour irrégulier n’est plus un délit pénal. Ainsi, aucune garde à vue n’est possible sur le constat d’une simple situation irrégulière.

Autant dire que la France, aujourd’hui, c’est open bar. C’est un moulin ouvert à tous les vents.

Ajoutons à cela que les immigrationnistes de tous poils, l’Europe en tête, l’ONU avec les accords de Marrakech de 2018, les ONG pro-immigration, les médias et tous les hommes politiques vendus à cette idéologie dont l’objectif est clairement la destruction de la France, de sa culture et de son identité, s’en donnent à cœur joie pour faire venir toujours plus d’immigrés. 

Nos gouvernants ont remplacé ce délit par une obligation de quitter le territoire français (OQTF). Mais c’est une très mauvaise blague.

Une OQTF c’est une demande de bien vouloir quitter librement le territoire français. Donc personne ne s’y conforme. C’est d’autant plus vrai que certains ont plusieurs OQTF dans leur dossier.

Lorsqu’ils se font attraper pour un délit, les services de police les interpellent et les remettent à la justice. Qui délivre une OQTF. Si l’individu en a delà une ou plusieurs, datant de plus de 30 jours, on en délivre une nouvelle. Qui ne sera pas plus respectée que la ou les précédentes. 

C’est ainsi, que l’ignoble assassin de Lola a pu en toute tranquillité assassiner cette pauvre gamine dans des conditions abominables alors qu’elle aurait du être hors de notre territoire. 

Au lieu de reconnaître cette situation indiscutable et l’inefficacité totale du système en place, la réponse des responsables, appuyée par une campagne de presse pourrie, a été de dénoncer la « récupération » politique de l’affaire par l’extrême-droite.

En clair, crevez braves gens, on ne lèvera pas le petit doigt pour vous protéger. Mais surtout crevez en silence. Et interdiction aux autres de s’élever contre cela, sinon c’est « faire le jeu de l’extrême-droite ».

Combien va-t-il falloir de morts, dans des conditions plus horribles les unes que les autres, pour que les français refusent cet argument ignoble : « Taisez-vous sinon vous faites le jeu de l’extrême-droite » ?

Je pose une question : l’horrible extrême-droite qui menace le pays… combien a-telle fait de morts depuis 20 ans dans notre France ?… aucun.

Et ceux qui sont les bienvenus et qui sont « une chance pour la France »… combien ont-ils faits de morts dans notre pays ?… plus de 300. 

Alors au lieu de s’écharper sur les OQTF qui ne servent à rien, il serait bien plus efficace de demander le rétablissement du délit « d’entrée illégale en France » et donc du statut de « clandestin ». Délit, faut-il le rappeler supprimé par Hollande-Valls en 2012.

Si ce délit était rétabli, chaque clandestin arrêté pourrait être immédiatement mis en garde à vue et expulsé manu-militari avec reconduite séance tenante à la frontière ou vers son pays d’origine.

Et si cela avait été le cas, Lola serait vivante.

Et qu’on ne nous dise pas que le pays d’origine les refusent … il y a des moyens pour les faire céder.

Il faut juste la volonté politique. Même si l’Europe et l’ONU condamnent cette décision.

http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2022/10/28/oqtf-la-derniere-mauvaise-plaisanterie-a-la-mode-6408761.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s