L’AdBlue s’épuise, vers l’effondrement des chaînes logistiques

par  | 19 Oct 2022 |

Voici un article en provenance des contrées lointaines d’Olaf la grosse baffe.

Pour ceux qui manquent de culture et ne maîtrisent pas la littérature qui est la mienne à savoir Astérix, sachez qu’il n’y a là aucun racisme anti-allemand !

Olaf Grossebaf est le chef des guerriers normands. Leader ambitieux, il veut tout connaître ! A la recherche du secret de la peur qui donne des ailes, il se rend en Gaule accompagné de ses meilleures troupes. Manque de bol en face il va tomber sur un os… celui d’Idéfix le petit chien d’Obélix et sur Astérix ! En tant qu’économiste de grenier normand, forcément, Olaf Grossebaf c’est un classique alors quand le mamamouchi allemand s’appelle Olaf… Allez, paf, une grossebaf !

Bref. Voici ce que nous raconte notre correspondant officiel le camarade impertinent Christophe et ce n’est pas brillant car pas d’AdBlue et pas de camion. Pas de camion qui roulent, pas de nourriture ni de bon miam-miam dans les rayons ! Et quand les rayons sont vides, les ventres crient famine !

L’AdBlue s’épuise : Bientôt des rayons de supermarché vides ?

Sans AdBlue, les camions ne peuvent pas rouler. Mais suite à la crise énergétique, la production s’est effondrée en Allemagne et les stocks s’épuisent.
Les transporteurs allemands sont déjà soumis à une pression considérable en raison du manque de chauffeurs et de l’augmentation du prix du diesel. Et maintenant, la pénurie chronique d’AdBlue, le mélange d’urée et d’eau désionisée qui neutralise les émissions d’oxyde d’azote des moteurs diesel, semble s’aggraver.

Les réserves de ce liquide par les transporteurs allemands sont en train de s’épuiser, car SKW Stickstoffwerke Piesteritz, l’un des plus grands fournisseurs d’AdBlue en Allemagne, a complètement arrêté sa production en août. L’entreprise de Wittenberg, en SaxeAnhalt, a justifié cette décision par le prix élevé du gaz. (Commentaire de notre camarade correspondant : arrêt complet signifie souvent arrêt final).

Dirk Engelhardt, chef de l’association fédérale pour le transport de marchandises, la logistique et l’élimination (BGL), affirme que les entreprises sont à court d’AdBlue. Les camions ne pourront alors plus rouler. « Il y aura un tollé dans la population lorsque les chaînes d’approvisionnement s’effondreront et que les supermarchés se videront », cite-t-il dans le Financial Times.

Victimes du gaz cher

L’économie allemande se dirige vers une récession, plombée par la plus grave crise énergétique depuis la Seconde Guerre mondiale. Le renoncement allemand au gaz russe a fait grimper les prix à un niveau quatre fois plus élevé qu’il y a un an. Certaines installations à forte consommation d’énergie ont donc cessé leurs activités.

SKW Piesteritz est l’une des victimes les plus connues du gaz cher. Certes, l’une des deux installations a ensuite été remise en marche à un niveau minimum, mais la deuxième reste toujours hors service. « Si nous avions continué à produire, nous aurions enregistré des pertes de 100 millions d’euros chaque mois », explique le porte-parole Christopher Profitlich.

L’arrêt de SKW a déjà eu d’énormes répercussions sur l’approvisionnement en engrais des exploitations agricoles allemandes et a causé des problèmes aux abattoirs, aux conditionneurs de denrées alimentaires et aux brasseries qui dépendent du dioxyde de carbone – un sous-produit de l’ammoniac – produit par SKW.

Mais la forte baisse de la production d’AdBlue devrait avoir des conséquences économiques encore plus importantes.

Charles SANNAT

Source ici Deutsche-wirtschafts-nachrichten

https://by-jipp.blogspot.com/2022/10/ladblue-sepuise-vers-leffondrement-des.html#more

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s