APRES LE BATACLAN, LOLA ! A QUAND UN MILLION DE FRANÇAIS SUR LES CHAMPS ELYSEES, AVEC DES « C…… », POUR VIRER MAC… !

Dirigeants français, vous importez la barbarie, vous êtes des assassins !

Décideurs et élites de ce pays vous êtes des assassins qui importez la barbarie et la terreur

La fin épouvantable de la petite Lola, que vous avez assassinée par votre politique criminelle, devrait vous empêcher de dormir jusqu’à la fin de vos jours. Non, monsieur Darmanin, il n’y a aucune récupération politique dans ce cri de colère envers une équipe de naufrageurs de la France, aucune indécence.

Mais depuis 2017, il est clair que l’équipe de nuisibles au pouvoir s’acharne à détruire le pays. Pensez que Lola pourrait être votre fille ou votre petite-fille. Elle n’avait jamais fait de mal à personne, elle avait encore l’âge de l’innocence, mais votre politique monstrueuse l’a tuée.

Il y a cinq ans, presque jour pour jour, je poussais déjà un cri de colère contre nos élites dirigeantes criminelles, responsables de l’assassinat des jeunes  Laura et Mauranne, massacrées à Marseille par un clandestin maghrébin au cri de « Allahu akbar », lui aussi sous le coup d’une obligation de quitter le territoire. Le tueur avait été arrêté huit fois sans jamais être expulsé.

Mais cinq ans plus tard, tout a empiré, vous avez ouvert les frontières comme jamais, vous avez accueilli deux millions d’immigrés supplémentaires. Et parmi eux, combien de fous d’Allah prêts à tuer les mécréants comme écrit dans le Coran ?

Mais surtout, surtout, vous n’avez pris aucune mesure pour assurer la sécurité des Français, ce droit élémentaire de tout citoyen. Vous n’avez fait que persécuter ceux qui tirent la sonnette d’alarme et s’opposent à l’invasion, ceux qui refusent de voir leur pays disparaitre au nom du mondialisme et d’un multiculturalisme suicidaire. Il n’y a pas de mots assez forts pour décrire la lâcheté, le cynisme et l’hypocrisie de votre politique criminelle.

Le martyre de Lola, petit ange de 12 ans massacré par des sauvages, le ministre de la Justice, entre deux démêlés judiciaires, va-t-il expliquer à ses parents effondrés qu’il s’agit d’un simple sentiment d’insécurité qui gagne la société ?

Et que dire du ministre de l’Intérieur, qui s’était misérablement précipité de toute urgence à Rennes, parce que trois tags avaient été découverts sur une mosquée, afin de manifester sa compassion et le soutien du gouvernement à la communauté musulmane ? A-t-il la même compassion pour les parents de Lola, dont la vie est détruite à jamais ? Trois tags sur un mur méritent-ils une telle soumission, une telle allégeance envers la communauté musulmane ? 

Les musulmans vous font-ils si peur ? N’avez-vous pas honte d’une telle bassesse monsieur Darmanin, alors que votre rôle n’est pas d’effacer des tags sur une mosquée mais plutôt de sauver des vies menacées par des tueurs fanatisés et de défendre la laïcité en perdition ?

Aujourd’hui, vous tous, dirigeants responsables de la sécurité des citoyens, vous êtes coupables de l’épouvantable supplice qu’a subi la petite Lola, 12 ans, violée, martyrisée et égorgée par des barbares qui ont la haine de la France. Vous avez massacré cette malheureuse fillette et détruit la vie de sa famille, par votre politique immigrationniste démentielle de populations extra-européennes qui méprisent notre culture gréco-latine et nos racines judéo-chrétiennes. Notre France millénaire, vous la détruisez. Par votre faute, la France, havre de paix en 1970, est devenue le pays le plus dangereux d’Europe.

La situation étant bien pire qu’en 2017, j’ai donc décidé de reprendre presque mot pour mot  mon texte qui n’a pas pris une ride.

https://ripostelaique.com/vous-avez-tous-sur-les-mains-le-sang-de-laura-et-mauranne-poignardees-par-un-musulman.html

Politiques, journalistes, intellectuels, élites autoproclamées de ce pays, vous avez transformé la France paradisiaque des années 70 en enfer quotidien pour des millions de citoyens, victimes de votre incompétence, de vos lâchetés, de vos mensonges et de vos trahisons.

Délinquance et terrorisme prospèrent sur votre manque de courage politique et votre renoncement permanent. Non seulement vous ne réglez aucun de ces fléaux qui détruisent le pays, mais vous les encouragez et les aggravez.

Vous êtes tous les artisans du désastre et donc les complices des criminels en cachant la vérité et en défendant trop souvent l’indéfendable.

Votre idéologie tiers-mondiste c’est la destruction de notre nation millénaire.

Vous êtes en train de liquider 2000 ans d’histoire de France et de léguer aux générations futures un pays menacé de guerre civile. Tout le pays part en vrille, comme on l’a encore vu au Stade de France, avec des scènes hallucinantes de violences urbaines qui ont sidéré le monde. Oui, la guerre civile n’est pas un fantasme d’extrême droite. C’est une menace bien réelle.

Car c’est de cela qu’il s’agit. Vous avez ouvert les frontières à des populations qui refusent de s’intégrer et qui haïssent notre culture et notre mode de vie.

70 % des jeunes musulmans de France souhaitent la charia ! Et vous osez bêler tous en chœur que l’intégration est réussie !

Le supplice atroce enduré par Lola, c’est votre faute. Vous l’avez assassinée.

Elle n’avait que 12 ans, de quoi était-elle coupable pour mériter pareil châtiment de la part de ses bourreaux ?

Elle est en fait victime de votre politique d’immigration suicidaire et de votre laxisme coupable.

Car l’assassin est une Algérienne devenue clandestine, qui aurait dû quitter le pays depuis le 20 août 2022. Mais vous n’expulsez plus personne car vous vous couchez devant les autorités étrangères qui vous refusent les laissez-passer consulaires.

  • Les enfants juifs massacrés devant leur école à Toulouse, c’est votre faute
  • Le patron décapité par son employé musulman, c’est votre faute
  • Le prêtre égorgé en pleine messe, c’est votre faute
  • Le couple de policiers égorgé chez lui devant son enfant de 3 ans, c’est votre faute
  • Les tueries de masse à Charlie Hebdo, au Bataclan, à Nice, les soldats et policiers attaqués dans les rues, tous ces crimes commis au nom d’Allah, c’est votre faute
  • Samuel Paty décapité devant son lycée, c’est votre faute
  • Les 120 attaques au couteau quotidiennes, c’est votre faute.

A chaque tuerie, vous ne savez que rabâcher que “l’islam, ce n’est pas ça”.

Au cri de “Allah Akbar” lancé par les tueurs, vous répondez tous en chœur “pas d’amalgame”, comme des perroquets.

Mais chaque jour c’est bien l’islam qui tue, pas le Saint-Esprit. On ne tue pas au nom du Christ, de Bouddha ou de la déesse Kali. On tue au nom d’Allah et lui seul.

Vous êtes incapables de mettre hors d’état de nuire les 5 % de malfrats qui commettent 95 % des crimes et délits dans les cités.

Vous êtes incapables de rétablir l’ordre républicain dans les banlieues.

Vous êtes incapables de récupérer les 5 000 armes de guerre et armes de poing qui dorment dans les caves des cités, attendant l’insurrection générale qui se prépare.

Les barbus et les caïds vous font peur et vous rasez les murs

Vous ne savez que sermonner les gamins multirécidivistes, arrêtés plus de 100 fois, tous les 3 jours, et aussitôt relâchés.

Vous ne comprenez même pas que, pour un gamin délinquant, le fait de passer par la case commissariat est un haut fait d’armes, un honneur qui apporte l’estime du clan.

Un bracelet électronique, c’est un trophée qui a plus de valeur qu’une Légion d’Honneur. En découdre avec les forces de l’ordre, c’est s’imposer dans la cité.

Jamais les familles de délinquants ne sont attaquées au portefeuille, alors que la simple suppression des allocations familiales pour plusieurs mois mettrait fin à la récidive des mineurs.

Mais vous ne savez que capituler devant l’inacceptable. Par votre lâcheté viscérale, vous avez privé de toute autorité les enseignants et les policiers. Toute la France capitule, toute la France se couche, et quand un citoyen se rebelle contre cette soumission misérable, la justice s’empresse de le persécuter.

Les rebelles de la société, les ennemis de la République sont le fruit de vos reculs incessants. Vous avez l’âme de vaincus qui se complaisent dans la soumission.

Vous vous gargarisez avec le mot “laïcité” mais vous êtes incapables de la faire respecter. Vous la violez chaque jour en cédant à toutes les revendications des musulmans.

Voile, halal, prières de rues, islamisation de l’école républicaine, de l’hôpital, des entreprises, vous avez tout accepté et même encouragé.

Le renoncement permanent est gravé dans votre ADN.

Tous les tueurs étaient connus des services de police, sans exception.

Les clandestins sont systématiquement relâchés, les fichés “S” sont laissés en liberté, quand ils ne sont pas intégrés dans la police !

Or, la récidive mène à la prison, qui mène à la radicalisation, qui mène au terrorisme et qui aboutit au jihad. Mais seul le laxisme judiciaire prévaut.

La tolérance zéro est un principe que vous détestez. Il a pourtant fait ses preuves.

100 000 peines de prison ne sont pas exécutées, mais vous traînez en justice policiers et patriotes, au moindre contrôle d’identité un peu musclé ou à la moindre critique de l’islam.

Vous ne combattez que le racisme à sens unique. Combien de plaintes pour racisme anti-Blancs ont été instruites en 20 ans ?

Les forces de l’ordre, vous les avez démotivées, tout comme les forces armées, toujours plus mal équipées. Leurs budgets sont laminés alors qu’ils devraient être la priorité de la nation pour mener la guerre contre le terrorisme.

La justice, c’est celle du mur des cons, un total renversement des valeurs. Le délit de blasphème, qui n’existe pas en France, vous l’avez instauré contre ceux qui critiquent l’islam.

Le résultat de votre politique démissionnaire et irresponsable est un désastre.

Les prêcheurs de haine sont comme des poissons dans l’eau dans les mosquées salafistes. Vous en avez fermé une quinzaine alors que les imams, qui sont presque tous étrangers et ne parlent pas français, diffusent leur discours anti-occidental en toute impunité, dans des centaines de mosquées passées sous le contrôle de pays étrangers qui n’ont rien de pays amis…

L’islam de France vous a totalement échappé. Vos textes pour encadrer l’islam de France, les musulmans les plus radicuax s’assoient dessus net vous vous taisez. Vous ne savez que raser les murs.

Les frontières restent grandes ouvertes pour plaire à vos “amis” d’Arabie et du Qatar qui financent la propagation du wahhabisme et du salafisme en Europe. Vous courtisez l’Algérie pour son pétrole et son gaz, alors que ce pays, contrairement au Vietnam, en est resté à la guerre d’indépendance sans vouloir la paix.

Le terrorisme, l’insécurité, la haine anti-Occidentaux et l’éclatement de la société, c’est votre faute. Voilà 30 ans que vous semez les germes de la dislocation de la nation. Par votre faute la France de 2022 est en voie de désintégration.

La preuve ? En 2015, le monde entier est venu s’associer à la marche républicaine “Je suis Charlie”. Le monde entier, mais pas les banlieues où la minute de silence en hommage aux victimes n’a même pas été respectée.

Ils sont où les musulmans soi-disant modérés ? On ne les entend jamais. Ils sont comme vous, ils rasent les murs.

Il y a 40 ans on vous a confié la France de Pompidou. Regardez ce qu’il en reste.

Vous avez dilapidé et même saccagé l’héritage des Trente Glorieuses.

C’était la France du bonheur, de la sécurité absolue, de la croissance à 6 %, du plein emploi, avec le 5niveau de vie au monde derrière les États-Unis, la Suisse, la Suède et le Luxembourg. Mais loin devant le Japon et l’Allemagne.

La France d’après-guerre, celle du général de Gaulle, était redevenue une nation forte, riche, prospère, respectée et admirée.

Mais aujourd’hui, nous sommes ruinés et chaque bébé naît avec une dette de 45 000 euros dans son berceau ! C’était 33 000 euros en 2017. Le Mozart de la finance qui se prend pour un génie nous a mis 600 milliards de dettes supplémentaires sur le dos.

C’est cela le résultat de votre incompétence et de vos lâchetés.

Vous avez ruiné la France et l’avez livrée au terrorisme islamique, à la violence des malfrats, au point de détruire le quotidien des Français.

Tout cela était prévisible et vous le saviez depuis longtemps

Primo, parce que les services de renseignement tirent la sonnette d’alarme depuis 30 ans.

Secundo, parce qu’en 1990, parfaitement conscients du danger, la droite décrétait aux Assises sur l’immigration de Villepinte :

  • Que l’islam était incompatible avec la loi républicaine.
  • Qu’il fallait sans tarder appliquer une immigration zéro.
  • Que le social devait être réservé aux seuls Français.

Mais de tout cela, il ne reste rien. Car, en 1992, vous avez TOUS retourné votre veste pour vous plier aux accords de Schengen, avec ouverture des frontières et multiculturalisme à tout va !

Ce faisant, vous avez trahi la confiance du peuple qui vous avait élus.

Et aujourd’hui, ce même peuple, qui rejette l’immigration à 70 % et refuse l’islamisation de la société, vous accuse à juste titre de déloyauté et de trahison.

Votre société multiculturelle paradisiaque, c’est l’enfer des générations futures.

Votre idéologie tiers-mondiste, c’est le tombeau de la France de Clovis.

Pour ma part, je préfère 100 fois un Poutine ou un Viktor Orban qui protègent leur peuple, plutôt que des dirigeants qui se disent démocrates et qui ont pour seule obsession de trahir ceux qui les ont élus. Vous êtes tous coupables.

70 % des citoyens ne veulent plus d’immigration et refusent l’islamisation du pays.

Mais vous les méprisez, croyant détenir la vérité. Vous leur imposez une immigration qu’ils ne veulent pas. Preuve que la France de 2022 est devenue un contre-modèle de démocratie.

Ne pas fermer les frontières et ne pas rétablir l’ordre républicain sur tout le territoire, c’est au mieux signer la mort lente de la nation, au pire, c’est semer les germes de la guerre civile.

30 années d’une politique d’immigration suicidaire ont davantage mis la France en danger de mort que des siècles de guerre en Europe.

Le crime barbare qui a emporté Lola, c’est le fruit de toutes vos lâchetés et trahisons. C’est impardonnable.

Et pour conclure, je vous joins un extrait de la Tribune des généraux, encore plus explicite quand il s’agit de dépeindre le naufrage de l’immigration. Vous l’avez visiblement enterrée.

« Or, notre honneur aujourd’hui tient dans la dénonciation du délitement qui frappe notre patrie. »

– Délitement qui, à travers un certain antiracisme, s’affiche dans un seul but : créer sur notre sol un mal-être, voire une haine entre les communautés. Aujourd’hui, certains parlent de racialisme, d’indigénisme et de théories décoloniales, mais à travers ces termes c’est la guerre raciale que veulent ces partisans haineux et fanatiques. Ils méprisent notre pays, ses traditions, sa culture, et veulent le voir se dissoudre en lui arrachant son passé et son histoire. Ainsi s’en prennent-ils, par le biais de statues, à d’anciennes gloires militaires et civiles en analysant des propos vieux de plusieurs siècles.

– Délitement qui, avec l’islamisme et les hordes de banlieue, entraîne le détachement de multiples parcelles de la nation pour les transformer en territoires soumis à des dogmes contraires à notre constitution. Or, chaque Français, quelle que soit sa croyance ou sa non-croyance, est partout chez lui dans l’Hexagone ; il ne peut et ne doit exister aucune ville, aucun quartier où les lois de la République ne s’appliquent pas. »

Discours de vérité totalement ignoré par Macron

Jacques Guillemain

http://marcrousset.over-blog.com/2022/10/apres-le-bataclan-lola-a-quand-un-millionde-francais-sur-les-champs-eysees-avec-des-couilles-pour-virer-macron.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s