Meurtre de Lola : après son silence, pour Gérald Darmanin, l’indécence est la récupération politique

Meurtre de Lola : après son silence, pour Gérald Darmanin, l'indécence est la récupération politique

Vu sur TVL

Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur, était ce matin sur RTL dans l’émission de Yves Calvi. Cette venue était attendue suite à la mort atroce de la petite Lola. A ce jour, il ne s’était pas prononcé sur ce drame. Beaucoup d’internautes et responsables politiques lui ont reproché ce silence.

Il avait donc de quoi se « rattraper ». Pas certain que sa réaction soit celle attendue.

Une situation imprévisible selon le Tourquennois

Son premier réflexe a été de se dédouaner face à la présence de la suspecte, Dahbia B à Paris. Soumise à une obligation de quitter le territoire national depuis août, elle n’avait plus à être en France depuis plusieurs semaines. Et non comme le précise le ministre « depuis à peine 1 mois ». Encore une fois, le ministre de l’intérieur pourra se voir reprocher une vérité déformée.

Il va parler quelque peu de son profil en mettant en avant par deux fois qu’elle était connue des services de police en tant que victime de violences conjugales. Elle était en effet entrée en France avec un visa étudiant en 2016.

Selon lui, les services de l’Etat ne pouvaient anticiper cette situation; ce meurtre était donc imprévisible.

Une réflexion sur “Meurtre de Lola : après son silence, pour Gérald Darmanin, l’indécence est la récupération politique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s