À Nantes, le père d’un étudiant lynché par une bande de jeunes tance la maire Johanna Rolland : “Je vis dans une ville où il est moins risqué de frapper des gens au hasard dans la rue que d’oublier de payer le parcmètre”

Le père de famille, dont le fils a été violemment agressé à 150 mètres de son domicile, a adressé une lettre au vitriol à Johanna Rolland.

Froide colère. Cyril Pineau, un père de famille installé à Nantes, a pris la plume lundi 10 octobre pour s’adresser à Johanna Rolland, maire socialiste de la ville. Quelques jours auparavant, son fils a été la cible d’une très violente agression qu’il a tenu à raconter, reprochant à l’édile nantais de ne pas lutter contre l’insécurité grandissante dans sa ville. « Ce samedi 8 octobre 2022, mon fils de 19 ans (…) a décidé de nous rendre visite dans notre appartement du centre-ville nantais », raconte le père de famille.

Vers 16h15, en plein centre-ville, le jeune homme a la malchance de croiser « un groupe de jeunes gens visiblement sous l’emprise de la drogue »« L’un d’entre eux s’est jeté sur lui, l’a jeté au sol, et lui a asséné une série de coups de poing au visage », poursuit Cyril Pineau. Sérieusement blessé, le jeune homme parvient finalement à se rendre chez ses parents. Il « s’est présenté à sa famille tremblant, couvert de sang et incapable de comprendre ce qui venait de lui arriver », ajoute le Nantais. 

Cliquez pour agrandir

Valeurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s