Strasbourg. La folle liste des interdictions de vente sur le marché de Noël !

Laissez faire les technocrates et les fonctionnaires, laissez les en roues libres, et vous arrivez à ce genre d’inepties intellectuelles où une mairie s’arroge le droit de décider de ce que vous pourrez vendre ou acheter, de ce qui sera interdit ou autorisé en dehors même de toute la législation nationale. C’est de l’arbitraire pur.

Je ne rentrerai pas dans certains débat qui seraient bien trop faciles et futiles d’ailleurs sur l’autorisation de la vente des Loukoums et l’interdiction de vendre des raclettes. D’abord j’adore les loukoums, et c’est un peu une madeleine de Proust quand ma défunte mamie à laquelle j’étais très attachée est rentrée un jour d’un voyage en Turquie, elle m’avait rapporté une superbe boîte en carton, très colorée de loukoums recouverts d’une poudre blanche sucrée et délicieuse, bref, ne tombons pas dans ces pensées stériles.

Le véritable sujet c’est qui peut se permettre de décider ce qui est autorisé et interdit. Où s’arrête la loi et où commence l’arbitraire local ?

Interdire un produit dangereux peut évidemment se comprendre, et je ne parle pas des canifs laguiole.

Interdire l’alcool sur la voie publique peut également s’entendre, mais enfin, sur un marché de Noël avoir un vin chaud est assez traditionnel, et pourquoi pas une flûte de champagne.

Nous ne devons pas laisser les « zélus » penser qu’un mandat électif est une autorisation d’emmerder leurs concitoyens.

Les « zélus » ne doivent pas devenir des « zélotes » poussant la population à bout pour des sujets qui n’ont aucune importance collective !

Franchement perdre du temps à faire une présentation, une communication et des réunions pour interdire raclettes et tartiflettes, il faut vraiment être un tartuffe pour croire en son utilité dans de telles conditions.

Je pense que là nous tenons des candidats très sérieux et de compétition pour les proposer à la grosse commission de Bruxelles.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

https://insolentiae.com/strasbourg-la-folle-liste-des-interdictions-de-vente-sur-le-marche-de-noel/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s