Bruno le rigolo. Abyssal déficit de 149 milliards d’€ à la fin août pour la France.

par  | 6 Oct 2022 |

Alors mon Bruno. Il est beau, beau le col roulé de mon Bruno. Il est lait, lait mon bidet. Dur, dur d’être un ministre de l’économie !

Allez, je prends 30 secondes pour expliquer à notre mamamouchi de la soie et du cachemire (parce que moi mes pulls il sont plutôt de chez Kiabi) qu’une année compte 12 mois.

Oui les enfants.

12.

Or le mois d’août est le 8ème mois de l’année. Si, si.

Donc pour ceux qui suivent, si nous avons 12 mois – 8 cela doit faire un truc comme 4 mois.

Si je suis à découvert au 8ème mois mon banquier me coupe la chique avant d’arriver au 12ème.

Bon un Etat cela ne fonctionne pas de la même manière.

Bruno, lui, il peut creuser, ce qui est bien parce que ça tient chaud, du coup Bruno peut poser la veste… et enlever le haut. Enfin le pull en cachemire ou en laine mérinos.

Je pense que c’est de là que vient l’expression laisser pisser le mérinos, et l’ami Bruno devrait cesser de contempler le mérinos pisser parce qu’il y a le feu à la maison avec ces prix délirants de l’énergie. Je sais j’insiste, mais je suis quelqu’un de très déterminé, alors je vais insister jusqu’au bout et vous avez le droit chacun de votre côté, pour ne pas dire le devoir, d’être tout aussi insistant auprès de vos députés. Faites leur suivre chaque jour la prose d’insolentiae, histoire de les tenir au courant de ce que l’on pense dans les greniers de France et de Navarre. Pour écrire à vos députés c’est ici.

Le déficit budgétaire s’élève à 149,9 milliards d’euros à fin août

la France est à l’euro près nous expliquait doctement notre bon Bruno quand il nous parlait du budget 2023.

Hahahahahahahahahahahaha. Cette blague. Mais qu’est-ce qu’on se marre avec Bruno.

« Le déficit du budget de l’Etat français s’est établi à 149,9 milliards d’euros fin août, selon les données publiées lundi par le ministère chargé des Comptes publics.

Les dépenses du budget général (hors remboursements et dégrèvements) s’établissent à 287,9 milliards d’euros contre 292,8 milliards d’euros l’année précédente, du fait de la réduction des dépenses exceptionnelles liées à la crise sanitaire ».

C’est une Bérézina financière, comme on dit après les matchs de foot de nos enfants quand cela n’a pas fonctionné, c’est une « branlée » budgétaire.

Je t’en foutrai moi du Mozart de la finance hahahahahahaha. Tient à propos de Mozart. Parlons musique.

Et parce que je ne résiste pas à cette dose d’humour et de dérision économique quotidienne je vous propose de réécouter ce chef d’œuvre musical digne de la grande musique de Mozart.

Oui. Jordy.

Allez, on respire. On se détend. On ouvre ses chakras. On gère son énergie (la gratuite hein). On rigole, et on s’amuse. On garde sa bonne humeur et on écrit à son Député!

 Charles SANNAT

 Source Agence de presse Reuters via Investir.lesechos.fr ici

https://by-jipp.blogspot.com/2022/10/bruno-le-rigolo-abyssal-deficit-de-149.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s