Viktor Orbán : On ne peut pas jouer avec le destin d’économies nationales entières et de millions de personnes

Orbán Viktor: Nem lehet egész nemzetgazdaságok és emberek millióinak sorsával hazardírozni

Viktor Orbán dans son dernier message sur Facebook:

“Les sanctions qui ont été prises causent également d’énormes dommages à l’Europe. En fait, depuis la guerre, en six mois, la Russie a gagné 158 milliards d’euros de revenus grâce à l’augmentation des prix des exportations d’énergie”. Orbàn soulignant que ce montant est supérieur au total des revenus annuels d’exportation réalisés par la Russie en 2021.

La moitié des recettes enregistrées cette année jusqu’à présent par la Russie, soit 85 milliards d’euros, ont été payées par les pays de l’Union européenne, souligne-t-il.

“On peut dire sans hésiter que les sanctions ont appauvri les peuples d’Europe sans mettre la Russie à genoux. Cette arme s’est retournée contre nous, l’Europe s’est tiré une balle dans le pied avec les sanctions”,

Il rappelle qu’à Bruxelles, en juin, les bureaucrates avaient également promis que les sanctions allaient mettre fin à la guerre.

“La fin de la guerre n’est toujours pas en vue et les factures d’énergie ont explosé”,

souligne le Premier ministre, ajoutant que les entreprises européennes n’ont plus les moyens de payer les prix de l’énergie causés par les sanctions, ou seulement avec de grandes difficultés.

Orbàn: “Nous attendons une réponse, toute l’Europe attend une réponse de Bruxelles à la question de savoir combien de temps nous allons faire cela. Si cela continue, l’Europe entière va en pâtir. Il est temps d’en parler franchement avec nos amis américains. Avant qu’il ne soit trop tard »,

Il relève aussi qu’il y a de plus en plus de gens en colère en Europe. “Nous aussi, nous sommes en colère”, écrit-il.

Les bureaucrates de Bruxelles doivent comprendre qu’ils ne peuvent pas jouer avec le destin d’économies nationales entières et de millions de personnes. C’est irresponsable », souligne le Premier ministre, faisant référence à la déclaration selon laquelle les factures énergétiques élevées seraient envoyées à Moscou. Il qualifie cela d’arrogance offensante et insultante.

“Il n’est pas étonnant que des gens qui sont en colère et se sentent floués remplacent leurs gouvernements les uns après les autres dans les pays qui soutiennent les sanctions”, -conclut Viktor Orbán.

Source : https://magyarnemzet.hu/belfold/2022/09/orban-viktor-nem-lehet-egesz-nemzetgazdasagok-es-emberek-millioinak-sorsaval-hazardirozni

Traduction : Albert Coroz

https://by-jipp.blogspot.com/2022/10/viktor-orban-on-ne-peut-pas-jouer-avec.html

Une réflexion sur “Viktor Orbán : On ne peut pas jouer avec le destin d’économies nationales entières et de millions de personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s